Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > nationale, fait politique, une et première page, médias, actualité, pays, (...) > Les migrants traversent l’Algérie en dépit des difficultés de ce (...)

Les migrants traversent l’Algérie en dépit des difficultés de ce parcours.

Un rapport de juin 2022 révèle les secrets des trafics des humains.

mercredi 6 juillet 2022, par Djamel Damien Boucheref

Les contrebande et trafic en Libye, en Tunisie, au Maroc, au Niger, au Tchad et au Mali n’épargnent pas l’Algérie contrairement au discours accommodant qui soutient qu’il y une rigoureuse surveillance des frontières de ce vaste pays. Les profits poussent les auteurs de cette délinquance à écarter toute hésitation. Mais aussi le passage des migrants à destination de l’Europe s’est dirigé aussi vers ce pays, pour accéder en Espagne via le Maroc et même tenter un passage les dangereuses par l’éloignement des côtes algériennes.

Quand en 2011 « le printemps arabe » s’est déclenché, principalement au nord de l’Afrique, une reconfiguration régionale s’est enclenchée. La géographie fut désignée pour faire parvenir en Europe les exclus et laissés pour compte des pays économiquement en mal de bien-être. Principalement des jeunes, mais aussi des familles, empruntaient le chemin de l’exil pour reconstruire toutes leurs vies.

Forte pression aux frontières d’Algérie et le choc pour esclavage de migrants...
1er juin 2018

La route de la migration est un périple sud-nord qui devait être ouvert dans la mondialisation dont les tonnes de marchandises font le même chemin mais en sens inverse. Les humains restaient moins libres que les produits en direction pour aller vers le nord. D’Afrique et du Moyen-Orient, fuir est le leitmotiv de millions de personnes exposées aux conflits et à la misère économique.

Faut-il croire les chiffres des décès de migrants lors de leur voyage ?
20 décembre 2020

NIGER : LES ITINÉRAIRES CHANGENT AU CŒUR DE L’APRÈS-COVID AUGMENTATION DU TRAFIC D’ÊTRES HUMAINS
Rapport - juin 2022 - GLOBAL INITIATIVE

Les pays du Maghreb sont un territoire de transit où les problèmes de ces déplacements sont multiples. Le territoire d’Algérie est peu intéressant pour une traversée clandestine, voire sans passeport. Il n’est pas simple de s’y aventurer du fait de son immensité et du caractère désertique de son sud qui est une étape incontournable sur le périple.

A ces 2 difficultés se rajoute son éloignement des côtes européennes, comparativement à ses voisins d’est et d’ouest. Les clandestins, qualifiés de réfugiés savent aussi que l’endurance première est la vigilance des polices et des gardes-frontières mobilisés pour la lutte contre le terrorisme venant du Sahel. Cependant des prétendants aux voyages empruntent cet itinéraire semé d’embuches.

Selon un récent rapport de l’OCCPR, en 2021, la dynamique migratoire franchissant le Niger a eu une tendance où le flux de migrants se déplace désormais plus vers l’Algérie. Il a dépassé le nombre de migrants, en quête d’opportunités en Afrique du Nord ou en Europe, qui habituelle transitent pour aller en Libye qui est historiquement la route préférée pour les Subsahariens.

Le document, publié en juin 2022 et dont nous donnons une copie en anglais, est signé par Alice Fereday. Cette analyste est une principale experte de l’« Initiative mondiale contre le crime organisé transnational ». Elle s’est spécialisée sur le conflit libyen et travaille énormément sur l’Afrique du nord. Elle explique rigoureusement comment et pourquoi les trafics d’humains se tournent vers l’Algérie.

Chantage du Maroc aux migrants sur Ceuta, un remaké de la méthode de Turquie.
20 mai 2021

Le rapport a été diffusé par L’OCCPR, l’un des influents groupes de journalistes ayant une influente plateforme de reportages d’investigation sur la corruption et le crime organisé, dont fait partie le trafic des humains. Ce dernier tient des ressources des déplacements des populations pour diverses raisons et qui a maintenant des décennies de pratique continue, développant cette délinquance dans des espaces désertiques.

Les migrants transitent par le chaos en Libye et l’Espagne assure l’accueil...
20 août 2018

«  Au fur et à mesure que les mouvements vers l’Algérie se sont accrus, les risques associés à cet itinéraire se sont également accrus. En raison des efforts soutenus des autorités algériennes pour lutter contre le trafic d’êtres humains, notamment par la reprise des expulsions vers le Niger, qui avaient considérablement ralenti en 2020 en raison de la COVID-19.  », a expliqué le texte.

Malgré le déplacement vers l’Algérie, cela ne signifie pas que le trafic d’êtres humains à travers la Libye a entièrement disparu. En fait, il a continué et a connu de légères augmentations depuis 2020. Autrefois les routes étaient exploitées par des milices libyennes engagées dans la guerre civile. Le cessez-le-feu de 2020 a poussé les mercenaires tchadiens à aller plus au sud et à s’emparer des voies de contrebande.

Le Sahel est des plaines arides commençant en Afrique du Nord. Zone coincée entre le désert du Sahara et les jungles denses plus au sud en Afrique. Elle a longtemps été une autoroute lucrative pour les passeurs qui transportent des millions de migrants à travers le Niger et vers l’Algérie ou bien la Libye. Des personnes en route vers l’Europe, dans souvent des voyages laborieux.

Les flux de migrants irréguliers se rendent en Algérie est une tendance existante qui a été renforcée par la perception de risques accrus sur les routes traversant la Libye. L’émergence de ce parcours a créé de nouveaux centres de transit au Niger qui répondent à la demande accrue de services de contrebande vers l’Algérie. Ce constat plus augmenté en 2021 mais qui a également été vu depuis 2019, année de la chute de Bouteflika.

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.


Voir en ligne : Notre dossier : MIGRANTS.

     

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?