POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > International > Grands événements : Gigantisme de l’inattendu. > Chantage du Maroc aux migrants sur Ceuta, un remaké de la méthode de (...)

Chantage du Maroc aux migrants sur Ceuta, un remaké de la méthode de Turquie.

L’invasion de clandestins sur l’enclave espagnole a moult visions géostratégiques.

jeudi 20 mai 2021, par Hugo Mastréo

La décolonisation du Sahara occidental dépend, comme celle de la Palestine, relève de la volonté de la communauté internationale. Mais les États-Unis, font toujours fausser les vérités. Ils ont reconnu en décembre la souveraineté marocaine sur ce territoire du nord-ouest africain. Ce qui fait monter les injustices, comme dans tous les cas, où les USA mettent leurs nez et doigts...

Le Front Polisario veut que son Sahara occidental soit un État indépendant, plutôt qu’une partie du Maroc qui a fait une invasion en transférant une population vers le sud désertique où vivent 1/2 million de Sahraouis. L’Algérie située à l’est du Maroc, reçoit un tiers de la population qui a fui la nouvelle invasion. Dans un conflit qui devient régional, Alger soutient cette organisation pour la libération.

Le Maroc et Israël redoutent une diplomatie mondiale comme pour l’apartheid !
4 janvier 2019

Un afflux soudain de migrants nageant dans l’enclave espagnole de Ceuta en Afrique du Nord, est un chantage semblable d’exerce la Turquie à l’extrême-est méditerranéen. C’est une grave crise pour l’Europe, a déclaré mardi le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez qui a promis de rétablir l’ordre rapidement alors que des tensions diplomatiques se sont accrues avec le Maroc.

Avec la Turquie, c’est pour soustraire des pécules au richissime continent qui imprime une monnaie, l’euro, plus valeureuse que le dollar. Le ministère marocain des Affaires étrangères a critiqué ce qu’il a déclaré être la décision de l’Espagne d’admettre Ghali sous une fausse identité, sans en informer le Maroc. Il va jusqu’à la menace de mise en garde contre les répercussions.

Ces dernières n’ont pas tellement tardé, mais sont une banale violation de frontières. Environ 8 000 migrants, sinon 10 000, certains rares originaires d’Afrique subsaharienne, dont 1 500 mineurs, sont entrés dans l’enclave lundi et mardi, 18 et 19 mai 2021, en nageant ou en escaladant la clôture. Ce qui a poussé l’Espagne à déployer des troupes à Ceuta pour surveiller la frontière terrestre déjà barricadée de grillage.

Cette ruée s’est flambée en arrivées massives après que Rabat a exprimé sa colère, lors du mois d’avril dernier, lorsque l’Espagne a discrètement accueilli dans un hôpital, Brahim Ghali, le chef du Front Polisario. Cette organisation de rebelles du Sahara occidental est en guerre contre le Maroc occupant illégal, au regard des résolutions de l’ONU et des lois internationales.

Madrid a déclaré avoir agi pour des raisons purement humanitaires. Ceuta, ville moyenne est sur la côte nord de l’Afrique, a une population de 80 000 habitants. Elle se trouve à la pointe nord du Maroc faisant face à Gibraltar. Avec une autre enclave espagnole, Melilla, elle a longtemps été un point du périple des migrants africains en quête d’une vie meilleure en Europe. Le Maroc les revendication les deux.

Le dossier du Sahara occidental handicape l’essor du Maroc.18 juin 2017

Cette crise semble être passagère, due à un incident anodin survenu à la veille de la saison du printemps où commence les pérégrinations des populations qui changent de territoire. Mais encore plus profonde, avec la crise économique et sociale que vit le Maroc. Parmi les personnes qui ont franchi cette frontière, il y a nombreux mineurs et 90% de l’ensemble sont sujets du Makhzen.

Ce qui semble être une crise migratoire soulève d’autres questions est diplomatique. La réclamation du Maroc des enclaves de Mellila et Ceuta revient au-devant. C’est aussi la présence du Président sahraoui de la RASD, en Espagne, ramène aussi à la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental qui n’a rien à être avec les autres territoires.

Donald Trump a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, lors d’un ignoble marchandage sur le dos du peuple palestinien. Car le royaume chérifien a officialisé ses relations avec l’Etat hébreu, en contrepartie d’une aide pour l’occupation du Sahara occidental. C’est dans le sillage d’autres monarchies arabes, ayant déjà été dans cette option dite de normalisation.

Le peuple marocain est sur une double controverse paradoxale. D’une part il est majoritairement opposé à une normalisation avec Israël. D’autre part, en contrepartie pour la souveraineté du royaume chérifien sur le Sahara occidental, il est complètement acquis à cette expansion du territoire de la monarchie qui rêve de s’étaler. Il est aussi d’accord pour l’envoi d’enfants à l’étranger, en tant que migrants, y compris sur les terres voisines d’Espagne.

L’Espagne a déclaré avoir déjà reconduit en dehors des frontières quelques 4 000 migrants clandestins. Ils avaient été renvoyés au Maroc, dans le cadre d’un accord de réadmission, signé après même ce fait inattendu. L’accueil a été pris au dépourvu face une impromptue invasion.

Rabat considère le dossier migratoire comme une carte qu’il peut faire valoir dans toutes les négociations avec l’Europe. C’est un remake du scénario qui se passe avec la Turquie à l’est de la méditerranée et avec les mêmes partenaires européens. C’est une stratégie qui a un préjudice moral de procéder à un tel chantage, avec des vies humaines. Et dans ce cas de migrants mobilisés par les politiciens, pour faire valoir l’occupation du Sahara Occidental ainsi d’autres clés d’intérêts, vise à malmener les fortunés voisins du nord.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, ICI.


Voir en ligne : Polisario & Maroc

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Articles les plus lus.
  1. Fetwa d’Ahbab Errassoul en Mauritanie contre Aminatou 2014-06-23 19:28:50 - 117940 visites
  2. Carte professionnelle aux artistes et auteurs algériens, un acquis social... 2015-02-16 23:42:03 - 35588 visites
  3. Wikileaks avertit sur 140 choses que les journalistes ne devraient pas dire à propos d’Assange 2019-01-09 19:58:33 - 33724 visites
  4. Guerre sans issue contre la Russie accusée d’avoir la main sur la Maison Blanche 2018-12-18 18:04:55 - 32737 visites
  5. Grève des enseignants algériens, l’incurie des sous-valeurs traditionnelles 2015-03-04 15:01:37 - 29824 visites
  6. Les USA quittent les instances de l’ONU pour les violations des droits de l’homme 2019-01-05 14:26:17 - 29753 visites
  7. MALI (Maroc) : Mouvement alternatif pour les libertés individuelles 2010-01-08 11:04:24 - 29125 visites
  8. Les horreurs scientifiques de la CIA, même Frankenstein n’avait pas tant imaginé 2018-12-12 12:52:26 - 27525 visites
  9. Gaza totalement clôturée, le but du bagne à ciel ouvert est atteint par les sionistes 2019-01-03 20:25:59 - 26904 visites
  10. Etats-Unis et France : plus de visiteurs du sondage sur présidentielle 2019 en Algérie 2019-01-03 16:28:55 - 26212 visites
Soutenir par un don