POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le Maroc et Israël redoutent une diplomatie mondiale comme pour l’apartheid !

Inspirée d’honnêteté, la presse explique la nécessité de l’autodétermination du Sahara Occidental

vendredi 4 janvier 2019
par Rebel Kazimir


La presse des Etats-Unis et d’Europe recadre la propagande marocaine à propos de l’occupation illégale du Sahara occidental. Nombreux journalistes se sont alignés derrière la volonté de l’émissaire de l’ONU, Mr Horst Kohler, qui montre un intérêt de résoudre définitivement ce conflit. Après la réunion du 5 et jeudi 6 novembre dernier, l’idée d’un référendum d’autodétermination angoisse l’expansionnisme qui a affecté la région d’Afrique du nord...

Voir en ligne : Notre dossier Sahara occidental

Vent de panique au Maroc. L’émissaire de l’ONU pour le dernier colonialisme en Afrique, à savoir l’occupation du Sahara occidental par la soldatesque du Makhzen chérifien, compte résoudre le conflit. Alors que partout les journalistes, à l’exception de ceux affidés à cette monarchie d’Afrique du nord, présentent en 2018 honnêtement la situation.

La rencontre de Genève, qui a réuni les principaux protagonistes, que sont le Maroc, l’Algérie, le Polisario et la Mauritanie, du dossier du Sahara Occidental, a largement déblayé le terrain pour qu’une forte initiative surgisse en 2019. Un probable épilogue pourrait être trouvé, voire clairement désigné, pour que le Sahara occidental obtienne sa libre autodétermination !

- Le Maroc derrière l’Arabie Saoudite engage une polémique avec l’Iran 3 mai 2018

L’un des reportages sur le Sahara occidental, paru samedi 29 décembre sur le New Yorker, signé Nicolas Niarchos (lire ICI), a ébranlé les certitudes marocaines. D’autres articles souvent ayant une apparence d’être longs pour expliquer leur sujet ont, dernièrement à l’unanimité, exprimé leur confiance dans les efforts de l’émissaire onusien. Horst Kohler veut imprimer sa marque pour une solution définitive du problème.

Les Algériens connaissent les orchestrations, de la presse marocaine, qui visent négativement leur pays. Dernièrement le monarque marocain a demandé l’ouverture des frontières et préconisé une discussion ouverte avec les autorités de son voisin de l’est. Mais Alger n’a pas donné une suite escomptée à cet appel qui est resté lettre morte, car il n’est pas sérieux du fait qu’il exprimé lors de l’anniversaire de la fameuse "Marche Verte" qui spolie les Sarahouis de leur patrie.

Le Maroc cherche à inclure l’Algérie dans son conflit avec le peuple sahraoui représenté par l’organisation appelée le « Polisario ». Le dialogue inclusif cher à l’Algérie pour la crise libyenne devient ici paradoxal. Le pays présidé par Bouteflika n’a rien à voir avec ce conflit. Il accueille pas moins de 100 000 réfugiés ne désirant pas vivre sous la couronne de Rabat.

- Normalisation entre Algérie & Maroc par où la liquidation du dernier colonialisme en Afrique 15 novembre 2018

Le premier trimestre de l’année qui s’ouvre est justement l’échéance pour continuer les discussions entamées dernièrement lors de la rencontre de Genève. Après six années de perte de contact entre le Maroc et le Front Polisario, la reprise du processus est très attendue. Ce qui a réveillé, ces derniers jours, nombreux commentaires sur la mise en place d’un statut du Sahara sous les auspices de l’ONU.

Une solution pacifique à ce conflit est possible. Mais comme le royaume du cannabis refuse toute fin juste, durable et mutuellement acceptable par les parties concernées. Une certaine presse s’en charge de faire croire que l’occupation est légitime...

L’autodétermination, du peuple du Sahara occidental, a été plébiscitée lors de la réunion de Genève. La rencontre s’est tenue dans « une atmosphère d’engagement sérieux et de respect mutuel », a relevé l’envoyé de l’ONU, chargé du dossier depuis 2017. Mais delà à aimer les vérités, quand l’enjeu est de faire que l’Algérie est derrière le problème, il convient de pratiquer une diplomatie définitive. Comme à l’égard d’Israël, identique à celle faite contre l’apartheid !

Mr Horst Kohler : Photo de l’AFP.

Image illustrative de l’article Front Polisario
Par reisiohttp://reisio.com/temp/20071220175113 !Coat_of_arms_of_Western_Sahara.svg, Domaine public, Lien

Répondre à cet article