POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > Agression à l’arme blanche de musulmanes sous la tour Eiffel.

Agression à l’arme blanche de musulmanes sous la tour Eiffel.

Dans le climat de la décapitation du professeur Samuel Paty.

mercredi 21 octobre 2020, par jaco

Une rixe a éclaté le 18 octobre, sous la tour Eiffel, ayant pour motivation la présumée impureté animalière, que le fanatisme distille. Le climat de l’assassinat du professeur Samuel Paty, provoqué moult chicanes. Cette fois entre deux femmes musulmanes et des promeneurs accompagnés de leurs animaux. Là où habitent les chiens, les anges refusent d’y pénétrer croient certains charlatans en islam. Le même préconçu est réservé aux humains des autres croyances par cet obscurantisme.

Ecouter l’article.

Les imams et les musulmans tentent d’expliquer que la décapitation du professeur de collège Samuel Patty à Conflans St-Honorine ne relève pas de l’islam. Mais quand la fréquence récidivante de ces atrocités est insistante, difficile de croire que cette religion est innocente, y compris des affres de Daesh. Les effets de la reproduction de tels actes de cruauté chargent les esprits émus. Ce que subissent les victimes et leurs entourages, engendre une réaction que rien peut arrêter. Lors de cette agression au bas de la tour Eiffel, les auteurs ne se contrôlent plus et crient « sales arabes ».

- Attaque « terroriste » à l’arme blanche à Sousse en Tunisie.
6 septembre 2020

Un communiqué de la police parisienne a été diffusé pour étayer les faits de l’agression de 2 femmes musulmanes qui ont été donc poignardées à plusieurs reprises dans les parages de la tour Eiffel, vers 20 heures. Des tensions éclatent après la décapitation de l’enseignant qui avait donné une leçon sur la liberté d’expression, en montrant à ses élèves les caricatures de Charlie Hebdo. Et une source au parquet de Paris a confirmé l’ouverture d’enquête pour tentative de meurtre avec coups de couteau.

Cette altercation s’est déclenchée après qu’un chien promené par ses maîtres eut approché des enfants en balade avec deux parents. Ces derniers ont demandé aux propriétaires de l’animal de le garder à distance. Lesquels ont réagi devant l’accoutrement de leurs interlocuteurs et sous l’effet traumatisant du fait divers qui agite l’opinion en France. L’une des victimes portait un masque facial qui était pas dû à la pandémie de Covid-19, mais les soupçons de raisons religieuses sont dits aussi.

Des témoins disent avoir entendu des cris, y compris « sales arabes » et «  Rentrez chez vous dans votre propre pays  ». Mais aussi «  Appelez les services d’urgence, elle l’a poignardée…  », a également été perçu. Deux employés locaux sont alors intervenus et ont retenu l’un des agresseurs jusqu’à l’arrivée de la police. Le deuxième suspect a été arrêté plus tard.

- Hisham Al-Hashimi, expert en Irak des groupes de Daesh, assassiné.
mardi 7 juillet 2020

D’horribles es images ont été prises par le criminel âgé de 18 ans, après qu’il ait assassiné Paty, peu de temps avant d’être abattu dans la rue par la police. Cet assassin fanatisé est célébré par les terroristes dont ceux de l’Etat islamique qui ont produit une propagande exécrable en utilisant la photo de la tête coupée du professeur. La même illustration a été publié en Inde, sous prétexte de liberté d’expression.

Le gouvernement français a déclaré qu’il honorerait l’enseignant avec une Légion d’honneur posthume, la plus haute distinction de France. De son côté la police de Paris a arrêté 2 personnes simultanément, pour le fait de l’agression à l’arme blanche au parvis du champ de mars. Et son enquête sur l’attentat islamo-terroriste a démontré l’existence entre Abdullakh Anzarov, l’auteur de la décapitation, et un parent d’élève du collège. 7 personnes se retrouvent en justice pour ce crime abjecte.

Un projet de loi se dessine en France, visant les radicaux islamiques, qui, selon les autorités, créent une société parallèle en dehors des valeurs françaises. Mais les membres de la communauté musulmane française de plus de cinq millions de personnes se sont plaints de « l’islamophobie ».

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don