POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > International > Grands événements : Gigantisme de l’inattendu. > Hisham Al-Hashimi, expert en Irak des groupes de Daesh, assassiné.

Hisham Al-Hashimi, expert en Irak des groupes de Daesh, assassiné.

La main terroriste finit par éteindre toutes les lumières.

mardi 7 juillet 2020, par N.E. Tatem

En Irak, c’est l’étape de la "décennie noire" en Algérie, vécue par ce pays du Maghreb dans la grande solitude de son peuple et de son institution militaire qui combattait, après l’Afghanistan, les hordes de tueurs fanatisés. Au pays ayant pour capitale Baghdad, les élites sont maintenant massacrées, par des criminels qui n’ont aucun scrupule.

Ecouter l’article.

C’était une référence pour nos articles. Nous lui rendons un vibrant hommage pour son travail élaboré et clair. Il sera enterré le mardi juillet 2020.

Celui qui a accompagné de ses interventions, les étapes de la guerre contre l’organisation extrémiste, Daesh, en Irak et en Syrie, a aussi contribué au démantèlement de sa hiérarchie. En particulier grâce à ses connaissances académiques fiables reconnues et consultées au niveau local et mondial, Hisham El-Hashimi avait une connaissance raffinée de son sujet.

Nous avons souvent travaillé sur et avec les analyses de Hisham. Il nous contactait pour des traductions délicates. Voici nos derniers sujets, extraits de son fabuleux labeur :
- Une éminence de Daesh étale la terreur des mosquées et des religieux (1re partie).
29 mai 2020, par Azouz Benhocine
- 2ème partie : Communication et organigramme de l’EI, Daesh ou ISIS.
31 mai 2020

En plus d’archiver l’histoire des personnalités et des dirigeants qui ont occupé des postes élevés au sein de l’organisation criminelle bardée de l’islam et des préceptes mortifères, comme Abu Bakr al-Baghdadi, l’ancien chef de l’État islamique, le docteur Hisham puisait son savoir de sa culture déjà ancrée dans des annales et le vécu direct.

D’emblée, il faut le préciser, Al-Hashemi avait fermement soutenu le soulèvement populaire qui a commencé en Irak, début octobre 2019, encore largement populaire. Le mouvement exige encore une réforme globale du système politique irakien et condamne la loyauté du gouvernement précédent envers le camp iranien.

Au cours de la vague de manifestations qui a duré six mois, des dizaines de militants ont été assassinés devant leur domicile par des inconnus armés, qui conduisaient souvent des motos. Les autorités confirment à plusieurs reprises leur incapacité à identifier les auteurs.

Son assassinat comme expert en sécurité et irakien, lors de l’après-midi du 7 juillet 2020, constitue le dernier acte terroriste lourd de signification. L’information a traversé le Monde Arabe d’est en ouest, comme une onde de choc, foudroyant les esprits et les traversant comme un éclair douloureux.

Le chercheur irakien s’est spécialisé sur les groupes de militants islamistes de son pays l’Irak. Il a été abattu ce soir (lundi) devant sa maison à Bagdad, selon un haut responsable du ministère de l’Intérieur qui a confirmé l’information aux journalistes et médias qui désiraient une source fiable.

- Pour la femme en Irak, face à la fureur terroriste, la protection des institutions
mercredi 3 octobre 2018

Âgé de 40 ans, Al-Hashemi est connu pour ses fréquentes apparitions quasi quotidiennes sur les chaînes de télévision locales et étrangères. Il analysait les activités des groupuscules terroristes et politiques particulièrement irakiens. Il était aussi un médiateur entre plusieurs partis politiques de son pays, pour les rapprocher et les faire dialoguer.

Le responsable de la communication du ministère de l’Intérieur irakien, Saad Maan, a déclaré qu’Al-Hashemi «  est décédé à l’hôpital  ». Une source médicale a confirmé que le corps d’Al-Hashemi avait été touché par plusieurs balles dans tout le corps.

Des enquêteurs qui se sont déplacés sur les lieux de l’assassinat, ont a déclaré aux agences de presse, dont celle de la France, que 3 hommes armés, conduisant deux motos, avaient tiré à une distance de plusieurs mètres sur al-Hashemi, qui était dans sa voiture. En septembre dernier, avant même le début des manifestations sans précédent, des groupes pro-iraniens sur motos opéraient à Baghdad surtout.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux du Web le montre l’opération, alors qu’il faut se demander comment elle a été réalisée ? Elle montre depuis son arrivée au quartier de Zayouna, à l’est de Bagdad où se situe sa maison. Et le moment où un individu lui a tiré dessus. Un chat qui était sur une voiture à côté de la sienne a sursauté au moment du tir.

- Les détails sur la minutie de l’opération d’élimination d’Al-Baghdadi.
dimanche 24 novembre 2019

Dans la campagne de harcèlement en ligne, Al-Hashemi a été attaqué et accusé avec d’autres d’être des "agents", des "traîtres au pays" et des "pro-israéliens et américains". Ce qui est le langage des terroristes, notamment ceux liés à l’Iran et au Hizbollah qui sont dénoncés sur les réseaux d’Internet d’être derrière le coup.

Al-Hashemi, est aussi docteur en jurisprudence islamique. Il connaissait bien, voire sur les bouts des doigts, les dispositions des organisations djihadistes de la région du Moyen-Orient, en particulier de l’État islamique, dont il a souvent traité des mécanismes de son expansion et de sa gestion.

«  Nous avons été choqués par l’assassinat du Dr Hisham al-Hashemi. Nous condamnons fermement cet acte ignoble et lâche...  », a déclaré dans un tweet le représentant spécial des Nations unies en Irak, Jenin Henness-Blackshart, appelant le gouvernement à «  ... identifier rapidement les auteurs et les traduire en justice  ».

Le Hashd a également présenté ses condoléances pour l’assassinat d’Al-Hashemi, indiquant dans un communiqué qu «  ... il a été assassiné aujourd’hui par des groupes terroristes (...) et qu’il a joué un grand rôle dans la révélation de leurs secrets et la révélation de leurs tours.  »

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier Irak

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don