POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Où est la diversité dans la présidentielle 2017 de France ?

La modernité recule avec la défection de la candidature de Christiane Taubira

 

vendredi 7 avril 2017, par jaco

En période électorale les candidats en lice lorgnent, par clientélisme, aux populations dont le vote n’est pas considéré déterminant. Car généralement il s’agit de nouveaux votants qui ont eu accès récemment à la citoyenneté ou bien ils se sont inscrits fraîchement sur les listes d’électeurs. Ils rajoutent un surplus dans le suffrage qui peut être nécessaire... Les minorités en France, dont le volume des voix s’exprimant aux urnes reste moindre, sont perçues la chasse gardée de la gauche. A droite, ces électeurs relèvent des populations à qui on attribue des tensions.

Voir en ligne : Notre dossier : FRANCE

Dans presque tous les domaines, la défection du postulat d’une élite pluraliste laisse place aux exclusions. Quand en France la situation n’est en rien comparable à celle du maire de Londres ou bien de l’ex-président Obama, la diversité a du mal à huiler les engrenages de ce qui est l’ascenseur social.

S’ils rajoutent un indéniable nombre en faveur de la candidature qui les appâte, lors de l’élection présidentielle française de 2017, les populations dites des « nouveaux français » ne sont représentées dans la course. La déception du défaut d’une candidature du genre « nouvelle tête », pour représenter les beurs et autres africains auxquels désormais se rajoutent les asiatiques, dénote une situation de domination des catégories aisées, une prépondérance politique réservée aux authentiques français…

Certains commentaires, à propos du plateau de télévision qui a regroupé 11 candidats à la présidentielle de 2017 en France sur le plateau d’une chaîne TV, se sont posés cette question : où est la diversité ? En en réplique, ils ont eu comme réaction que Christiane Taubira manquerait dans le challenge. Alors que le contexte est marqué par le fait divers de la mort d’un membre d’un chinois en plein campagne, mais sans incidence, il y a de quoi se demander où est la diversité ?

Alors que la présence des candidats dit non-professionnels de la politique donne des couleurs qui contentent la face pluraliste de la démocratie paramétrée pour satisfaire l’exclusion déjà pleinement acceptée dans bien des accès politiques. Dans la peau du petit candidat qui représente une autre alternative, il n’y pas de place pour d’autres français, puisque des milliers de gens ne pèsent pas encore sur la politique qui fonctionne selon la majorité qui écrase…

Alors que l’extrême-droite ne cesse de prendre de l’ampleur et affine sa composante sociale où catholique et colonialiste dont l’impénitence y trouvent une image idyllique à la fierté nationale, les communautés issues de l’émigration, même ancienne, cherchent meilleure représentation à gauche avec un autre ordre établi. C’est Mélenchon d’abord qui intéresse la diversité, suivie de Macron et enfin Hamon. A droite la rengaine xénophobe résonne plus qu’un chauvinisme

À l’aune des élections présidentielles et législatives, l’évolution de la société française ne semble être reconnue. Les quelques convoitises des votants dits « français de nouvelle date » ne préoccupent pas. Seules les convictions déjà reconnues dans la défense des minorités qui aspirent à la citoyenneté, sans que l’’identité nationale n’évolue en modernité.

Les clochers éternels du terroir chrétien rejetant la diversité culturelle en France, servent grandement en politique. Les républicains et les frontistes utilisent l’entremise de la phobie. Sachant que favoriser la majorité des électeurs a particularité « blanche », assure encore la dévalorisation de la devise « liberté-égalité-fraternité » que le temps a pu détourner sa véritable signification !

VOTER ICI : Notre sondage...

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT