POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > associations, mouvement, vie associative, initiatives citoyennes, intérêt (...) > En Algérie le reproche à un parti de faire de la politique.

En Algérie le reproche à un parti de faire de la politique.

Des menaces envers des opposants récalcitrants.

mercredi 24 juin 2020, par Damien Djamel Bouch’Raf

La bureaucratie d’Alger somme le RCD, l’un des partis récalcitrants à la décadence systémique et à la démagogie populiste, de ne plus faire de la politique. Sinon d’exercer ses activités uniquement selon l’adoption du pouvoir en place. Celui-ci refuse au peuple l’érection d’une seconde république dite la "nouvelle Algérie" !

Ecouter l’article.

Les décideurs des bureaux qui ont corrompu l’armée et les juges afin de garder leur règne, tentent de semer une zizanie crédule que consomment les haineux clans du régionalisme qui obère partout. Connus pour avoir été serviles aux "tuteurs historiques" qui ont semé la décadence et l’obscurantisme religieux, les fonctionnaires des ministères vont à leur zèle...

- Le protocole sanitaire du COVID-19 organise l’arbitraire en Algérie.
22 juin

L’Algérie plonge dans l’arbitraire, avec Tebboune au sommet. Les rouages sont encore antinomiques des libertés et hostiles à leur rangement institutionnel de servir les administrés. C’est aussi l’indigence d’une gouvernance, de laquelle la présidence tente de s’en sortir en remaniant le gouvernement, le 23 juin 2020, alors que sort cette ignominie bureaucratique !

L’institution émettrice est presque anonyme. Mais elle agit bien au nom de toute la république qui est aveuglée par l’envie de stabiliser la scène politique. Cette dernière est des plus perverses. Peut-on menacer de réprimandes un parti politique qui se place dans l’opposition d’assumer ses responsabilités et sa vocation ?

Par procuration, le secrétaire général du ministère de l’intérieur adresse une menace, mais néanmoins insolite courrier, au RCD (Rassemblement pour la Culture et la Démocratie). Lui demandant de se conformer à la constitution, faute d’être interdit. Pardi, c’est une exigence des plus autocratiques. Elle est révélatrice de la focalisation de l’indécrottable système sur les idées fortes qui changent vraiment le pays !

- Hirak : après le repos forcé, optimiser la nouvelle Algérie.
20 juin

L’inertie dans lequel est plongé le champ politique algérien, porte le manque de renouvellement des élites. En dépit du galvaudage d’une « Algérie nouvelle » par moult conseillers d’une société complètement réduite à jouer avec la mort terroriste ou à se soumettre à la voyoucratie qui dirige, rien n’est fait pour s’améliorer.

21 janvier 2020, le wali (préfet) d’Alger demande au RCD de ne plus organiser des « activités extra-partisanes » au siège régional de la capitale. Ainsi est de reprocher simplement de faire ce que de droit est l’idée même d’un parti. Ce qui n’a pas d’égal dans les annales d’un pays livré au régionalisme et à la gabegie des despotes.

La traduction de la sommation écrite reçue par le RCD se présente ainsi : « ... il vous est demandé en vertu de cette mise en demeure de cesser ces dépassements et de conformer vos activités aux dispositions de la Constitution et de la loi organique relative aux partis politiques et la loi relative aux réunions et manifestations publiques, sous peine de prendre les dispositions prévues par la loi.  »

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier ALGÉRIE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don