POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Kramé, « Marcelin Deschamps » peu consensuel, tu ne peux t’excuser…

L’anonymat que Mehdi Meklat, du BondyBlog, a raté sur Twitter

 

mardi 21 février 2017, par jaco

Commençons par la censure pour antisémitisme qui, des décennies après Céline, s’est radicalisée, après que l’ancien associé d’Elie Semoun, Dieudonné dont le nom évoque, dans la première partie de sa composition, le mot « dieu », s’est vu isolé dans la marge des opinions abjectes. Libre citoyen français, pouvant encore converser avec d’autres, le franco-camerounais est classé peu consensuel ! Un format, que certains appellent "système", transcendant est en place, celui qui le dépasse, trépasse.

Voir en ligne : Notre dossier : FRANCE

Mais est-ce le vocabulaire qui duplique les idées horribles, qui doit être censuré au point de vouloir effacer sa persistance explicité, mais néanmoins inénarrable ? Surtout que sur Twitter, la plateforme choisie par Donald Trump, on peut déverser sa sève que la banalité a déjà traitée. Des hashtag peuvent à la fois vomir les horreurs de la colonisation ainsi qu’enjoliver ses bienfaits. On vous assène que les tortures de terroristes, où sont indiqués les militants de la libération, n’existent pas ou bien le contraire elles sont même illustrés.


- Dieudonné à la dramaturgie jugée nauséabonde ! 11 janvier 2014

Prononcer le mot « juif » pour blaguer, peut être interprété n’importe comment. Dans son contexte ou en dehors, dès lors qu’on essaie de savoir pourquoi on l’utilise, il devient celui de savoir lisser ses qualifiants et adjectifs. Si pour appeler Hitler à 20 ans, comme l’a fait impunément l’élément dynamique du « BondyBlog », le bannissement est assuré ! Ce jeune français est le fruit de quelle éducation, de quelle culture et de quelle identité ? Cet amuseur, avec une désuète chicane, se cachait-il pour vilipender ?

Dans la France profonde, une pièce théâtrale vient d’être punie parce que de la même veine. Selon le journal Sud-Ouest, la pièce de théâtre dont le but affiché était de dénoncer « la finance folle » est-elle antisémite  ? Non, assurent sincèrement tous les protagonistes. Lire ICI. La reprise de certains préjugés, que l’humour a rejetés, dérangent la cité, hantée de ses démons !


- Tous nos articles sur : antisémite antisémitisme.

L’affaire Mehdi Meklat a fait réagir la LICRA (lire ICI), après le Web s’est enflammé avec les innombrables citations du mot « juif », avec une verve de détestation qui n’est pas une primauté, par son personnage sur Twitter. L’intéressé dit se servir du pseudo de « Marcelin Deschamps » pour «  ... incarner un personnage honteux raciste, antisémite, misogyne et homophobe sur Twitter  ». Ses propos, reproduits en capture d’images par des internautes, sont désormais injurieux car animés de vœux.

Le jeune auteur prétend qu’il s’agissait d’une « provocation d’un personnage fictif », il s’est de nouveau excusé lundi, après que depuis samedi la polémique n’a cessé de monter, après avoir un week-end chaud de moult réactions. Non, il ne sera pas excusé de cette controverse, même après repentance. Une lourde machine s’est ébranlée...

Taubira s’exprime :

Image illustrative de l'article Mehdi Meklat
Par G.GaritanTravail personnel, CC BY-SA 4.0, Lien

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT