POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Le classement des universités arabes : se situer dans le Monde actif

Les indicateurs d’où on perçoit l’effort de développement destiné aux jeunes

 

jeudi 18 mai 2017, par Azouz Benhocine

Voilà un des principaux indices parmi ceux qui permettent de dresser l’état de développement d’une nation. Car il a trait à la production intellectuelle de pointe, à savoir la formation scientifique et son apport dans l’industrie et le transfert du savoir. L’approche de standardisation est indépendante et tient des indicateurs d’engagement d’une institution universitaire à nourrir les prochaines générations d’étudiants de connaissances de haut niveau. Tel le troisième cycle dont les diplômés trouvent du travail et montrent surtout leur maîtrise du domaine dont ils seront chargés.

Le nouveau classement 2017 des établissements d’enseignement supérieur vient d’être publié. Les universités d’Oxford, de Cambridge et de Harvard sont en tête du podium mondial. Intéressons-nous, dans un premier temps, à ceux du Monde arabe (pays membres de la ligue) où nous avons un appréciable lectorat. Sans que ce dernier soit le plus nombreux pour Populi-Scoop, lequel nous le révélons pour l’occasion, se situe plus en Europe et en Amérique du nord, puis l’Afrique du nord...

Pour la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord, à partir des données recueillies par le journal « Times Higher Education » a été dressé ce classement. Ce mensuel fondé en 1971, basé à Londres, est spécialisé dans le domaine des études supérieures. Il publie depuis 2004 son classement qui est établi selon de nombreuses appréciations, qui sont entre 40 et 50 indicateurs pris en compte.

C’est l’Arabie Saoudite qui, trois fois de suite, est au top. King Abdulaziz University, Université Roi Fahd du pétrole et des minéraux et l’Université King Saud ont été classées comme les meilleures universités de la région. L’Algérie n’est citée qu’une seule fois avec l’université de Tlemcen, qui est spécialisée dans les affaires et la gestion, domaine que nous avons cité, voir en bas, comme dernière des chaires à avoir un impact social.

Il est primordial d’expliquer comment une telle hiérarchisation est faite. Sa méthodologie assez commune est cependant très élargie aux intervenants et enquêtes. Des services de collecte de données sont chargés de les fournir en assumant un ramassage selon les cinq critères, ci-après, utilisés dans la classification.

- • L’enseignement (l’environnement d’apprentissage)
- • Recherche (volume, revenu et réputation)
- • Citations (influence de la recherche)
- • Perspectives internationales (personnel, étudiants et recherche)
- • Revenus de l’industrie (transfert de connaissances)

Indépendamment d’un quelconque intérêt, ce classement est vérifié, selon un audit, par la firme de services professionnels PricewaterhouseCoopers (PWC), second bureau dans le monde d’évaluation. Il dispose d’un réseau multinational présent dans 157 pays, avec 756 emplacements où sont employés plus de 223 000 personnes qui vérifient les déclarations, les recherches et les éléments officiels.

Sont exclues du répertoire universitaire mondial, les grandes écoles qui n’enseignent pas les étudiants de premier cycle ou si leur production de recherche représentait moins de 1 000 articles publiés entre 2011 et 2015, avec un minimum de 150 par an. Les universités peuvent également être exclues si 80%, ou plus, de leur activité est exclusivement dans l’une des huit matières essentielles.

La capacité d’une université à aider l’industrie avec des innovations, des inventions dans la qualité de la vie et les conseils aux acteurs tant politiques, qu’économiques ainsi que cultuels, est devenue une mission essentielle de l’académie mondiale contemporaine. L’activité de transfert de connaissances examine combien les revenus de recherche qu’un établissement gagne de l’industrie particulièrement. Ce paramètre est pris en compte dans toutes les évaluations des savoirs prodigués aux étudiants.

Les matières que nous jugeons importantes pour l’appréciation des niveaux d’instruction, parmi les 8 de cette étude, nous vous les proposons dans l’ordre suivant. Cependant cette catégorisation n’est pas la seule qui donne aux universités leurs qualités, puisqu’être à la pointe dans un domaine, sans se distinguer par ailleurs, dans un autre est globalement réducteur de l’excellence.

- Arts et lettres
- Ingénierie et technologie
- Sciences de la vie et médecine
- Sciences naturelles
- Sciences sociales et gestion

Monde Arabe : classement des universités en 2017, les meilleures ici.
Classement Nom de l’établissement Pays / Région
1 Université King Abdulaziz Arabie Saoudite
2 Université Roi Fahd du pétrole et des minéraux Arabie Saoudite
3 Université du Roi Saoud Arabie Saoudite
4 Khalifa Université de Science, technologie et recherche Emirats Arabes Unis
5 Université du Qatar Qatar
6 Etats-Unis Université Arabe Emirats Arabes Unis
7 Université américaine de Beyrouth Liban
8 Jordanie Université des sciences et de la technologie Jordanie
9 Alfaisal Université Arabie Saoudite
10 Université du Koweït Koweit
11 Suez Canal University Egypte
12 Université Sultan Qaboos Oman
13 Université américaine au Caire Egypte
14 Université américaine de Sharjah Emirats Arabes Unis
15 Sohag Université Egypte
16 Université d’Alexandrie Egypte
17 Université de Marrakech Maroc
18 Université du Caire Egypte
19 Université de Jordanie Jordanie
20 South Valley University Egypte
21 Université Mohammed V de Rabat Maroc
22 Université Mansoura Egypte
23 Université hachémite Jordanie
24 Université de Tlemcen Algérie
25 Ain Shams University Egypte
26 Université de Tunis El Manar Tunisie
27 Université de Monastir Tunisie
28 Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Maroc

Visiter site de TOPUNIVERSITIES : Découvrez les meilleures universités du monde pour 46 matières différentes avec la dernière édition du QS World University Rankings par sujets ou matières.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT