POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Les prisonniers américains vieillissent, boom dans la courbe des âges

1er par le nombre de détenus, les USA une prison aux pauvres

 

mercredi 17 février 2016, par Azouz Benhocine

C’est aussi le modèle de société dont la dangerosité se doit à moult délinquances que sont les Etats-Unis, au point d’avoir la plus forte population incarcérée avec 2,2 millions de personnes. 698 sur 100.000 américains sont détenus, alors qu’en 1972 il y avait 161. Ce qui est aujourd’hui le second taux au Monde, après le minuscule pays des Seychelles, où ils sont 799 pour la même centaine de milliers.

Voir en ligne : Notre dossier : « usa Etat-Unis »


USA : record de prisonniers par Populi-Scoop

L’analyse sociologique qu’il faut remonter est l’anéantissement des classes moyennes, qui poussent au gonflement du nombre de citoyens sanctionnés pour criminalité. Les niveaux déshérités sont tentés par des actions prohibées pour sortir de la paupérisation et les nouveaux appauvris rebondissent des manières souvent illégales, mais ces thèses de criminologie sociales s’expliquent selon la filière économique des individus et des familles.


- Les armes à feu dans la démocratie yankee
- ESCLAVAGE MODERNE SOUS LES ORDRES DES GI’S
- Augmentation des arrestations aux Etats-Unis pour appartenance au Daesh

Selon un rapport de février 2016 publié par le «  Centre international d’études pénitentiaires  » à Londres, ils étaient 60 220 personnes dans les prisons algériennes au 31 décembre 2013 et 66 864 dans établissements pénitenciers de France au 1er juillet 2015. Nous donnons les chiffres pour ces deux pays, pour le nombre de lecteurs de ces régions du Monde, mais vous pouvez consulter directement le site Web de « Word-Prison-Brief » (à voir ICI) pour autres pays et plus de détails.

Comme les populations carcérales ont gonflé, la taille et le nombre des prisons ne sont pas les seuls facteurs qui ont changé. Le régime d’accueil relate désormais un bond dans le vieillissement des sujets détenus. Une étude de 2016 publiée par le site « criminologie », voir ICI, la démographie carcérale de la 1ère puissance économique du Monde connait un boom sur la répartition par âge.

Dans le monde, on estime de 10,35 millions à plus de 11 millions de personnes sont emprisonnées, soit le 1/7ème revient aux Etats-Unis, avec 2,2 millions de personnes internées. La croissance est à la hauteur de la misère sociale, d’ailleurs le seul paramètre connu pour une appréciation du taux de chargement des prisons. Le rapport 2014 indique que depuis le milieu des années 1970, le taux d’incarcération a plus que quadruplé, comme nous l’avons reproduit en graphique.

La croissance de l’occupation du système carcéral est principalement le résultat des politiques de peines pénales plus sévères à l’encontre des délinquants, ce qui a augmenté les probabilités d’emprisonnement préférée sur toutes autres sanctions. Ainsi que la durée des peines alourdies de prison, rallonge les séjours, ce qui a une conséquence sur l’âge avancé des prisonniers qui passent des années.


- L’emploi aux Etats-Unis : des chiffres truqués !
- #OCCUPYWallStreet : Du Printemps Arabe à l’automne d’une indignation américaine.
- L’establishment que Bernie Sanders dérange, dégoûte aussi les jeunes

Les prisonniers ont vieilli depuis le début de l’essor de la prison, où en 1974 déjà, 16 pour cent des prisonniers étaient âgés de 40 ans ou plus. En 2004, la proportion avait plus que doublé à 33 pour cent. L’âge moyen des prisonniers a diminué entre 1974 et 1979, mais a ensuite régulièrement augmenté à partir de là jusqu’en 2004.

En 1974, l’âge moyen était de 29,7 par rapport à 35,2 en 2004. Enfin, une récente recherche de 2013 consacré au même faite l’US Bureau of Justice Statistics, montre que l’âge moyen des personnes reconnues coupables de crimes aux [États-Unis] a augmenté de 4 ans entre 1990 et 2009.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT