POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

Faux chiffres pour plus de 100 millions d’américains sans-emplois

L’élection de Trump pour une prospérité qui n’a jamais tenue pour tous...

 

vendredi 9 juin 2017, par Azouz Benhocine

Le seuil symbolique de 100 millions de citoyens des Etats-Unis, dépourvus d’activité a été atteint dernièrement (mai 2017), sans que cela ne soit rapporté ou commenté par la corporation des médias qui a vendu son âme aux argentiers. Comme l’importance de ce sujet est en deçà des scandales, ou bien des soubresauts de la nouvelle gouvernance de Danald Trump, le couvercle de la presse traditionnelle ne se soulève pas pour relater la dégradation de l’emploi au pays de l’oncle Sam.

Voir en ligne : Notre dossier : USA - Etats-Unis

Les Etats-Unis ne voient jamais les crises leurs tomber dessus, y compris la récession des années 30 les a surpris. L’administration au service du capitalisme le plus aveugle a toujours gouverné à vue, selon le bon vouloir de la spéculation. Actuellement les boulots à temps partiel explosent. Les 25-55 ans, au nombre de 8.170 millions, survivent grâce au multi-emplois.

Les analystes se basent sur les chiffres officiels pour leur prévision et les médias ne comprennent pas que le chiffre officiel de 9 millions de chômeurs est l’affabulation qui ne traduit pas la réalité. Il est difficile d’admettre que le 1/3 de la population américaine est sans travail. Pourtant au regard de la paupérisation et de son impact, comme la faillite de 60 % des commerces de détail liés aux consommateurs, les regards du chômage aux Etats-Unis ne cessent de poser des questions.

Que dit ce graphique ? Réponse : Le taux de chômage alternatif de ShadowStats pour mai 2017 est de 22,0%.


États-Unis : le déclin de la classe moyenne Certains observateurs du salariat aux Etat-Unis ne croient pas aux chiffres officiels. Ils préconisent que bien à plus de 10% est le taux chômage et non aux environs de 5% comme est constamment colporté par les médias qui ne cessent de multiplier les fausses informations et les analyses biaisées. Le 2 juin dernier, le département du travail américain (Bureau of Labor Statistics-BLS) a publié les données que vous pouvez consulter directement, lire ICI dans ce statistique.

Manifestement il s’agit bien 94,983 millions d’américains, âgées de plus de 16 ans, n’étaient ni employés le mois dernier et ni à la recherche active d’un emploi durant les quatre dernières semaines, du mois de mai de cette année. Au regard de l’explosion des contrats de travail précaires, des CDD très écourtés de 1 jour à une semaine, ainsi que des emplois à mi-temps, la situation de l’activité économique en général est maintenant entre 60 à 65 % de sa plénitude, ce qui un effet sur le travail des personnes

Nous avons publié un sujet, au temps de l’administration Obama, où nous avons insisté de prendre avec des pincettes les déclarations à ce sujet, où les narrations se félicitant que la relance économique, après la crise de 2008, a un impact de réduction du chômage. Consulter ICI. En effet depuis l’été 2008, de la crise des « subprêmes » qualifiée de strictement financière, les USA n’ont jamais renoué avec une croissance qu’on peut apprécier par reprise.

Les exclus du marché du travail aux USA a augmenté de 608.000 personnes sur le mois de Mai 2017 et de 770.000 sur les 2 mois, Mars/Avril, qui précèdent. La synthèse visible, qui rajoute aux nombres des exclus parmi les demandeurs parce que c’est une population livrée à des subsistances avec des ressources informelles, comme les trafics, il y a 6,861 millions d’américains officiellement déclarés au chômage, car inscrits comme demandeurs de postes de travail.

Aujourd’hui les observateurs ne cessent de signaler les gens ayant perdu leurs boulots à temps complet, sont très souvent réengagés, pour leurs compétences, à temps partiel. Les qualifications aident beaucoup à trouver du travail. Lorsque ces personnes sont réembauchées à temps partiel, nombreuses s’adonnent à deux ou 3 boulots. Elles sont comptées comme 2 ou 3 engagements.

Répondre à cet article

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT