POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Cop-21 : Paris se fixe d’exorciser un ralenti à la montée des thermomètres



Sur les pistes du réchauffement climatique, l’humanité cherche eau et fraîcheur.


mercredi 9 septembre 2015
par Hugo Mastréo


Empêcher les thermomètres de monter des 2 degrés que le réchauffement promet, tel est le pari de « Cop21 ». Lors de la 21ème édition de la « Conference of the parties » (COP) inclusive des États signataires de certaines conventions internationales, notamment celles ayant trait à l’environnement, Paris accueillera pendant 10 jours un show, où les promesses des pays sont arrachées et des décisions sont ratifiées. Une riposte au niveau d’un maximum de pays, avec un même effort et vers le même objectif...

Voir en ligne : Notre dossier : environnement - écologie - nature - réchauffement climatique.

Depuis Stockholm en 1972 (mettant la question de l’environnement en priorité mondiale) et Rio (diversité biologique) en 1992, puis Kyoto en 1997 (un accord international visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre), pour citer les plus marquants sommets ayant émis des réponses au problème évoqué, celui du réchauffement. Des lois internationales, répondant à une préoccupation commune aux habitants de la Terre, sont alors imaginées, selon les propositions des Etats.

Nos articles sur le même sujet.
- « Climategate », le réchauffement climatique et la théorie du complot.

- La fin de la civilisation actuelle dans les prochaines décennies

- La canicule de 2015 en Algérie reste muette, quel bilan ?

Depuis le sentiment que les températures seront à l’avenir plus chaudes a pris le dessus, du fait que des indications météorologiques recueillies le disent, les gaz à effet de serre sont les accusés. Le principe des quotas d’émission par nation est retenu et des accords sont alors paraphés et des législations contraignantes sont promulguées.

PDF - 317 ko
L’Algérie présente son plan d’action climat pour l’accord de Paris 2015
Cette contribution prévue déterminée au niveau national (INDC) a été présentée à l’avance d’un nouvel accord climatique universel à être adopté par les gouvernements lors de la conférence climatique de l’ONU à Paris en décembre.

En 2015, sous le nom de la « Conférence sur le Climat à Paris », la cop-21 envisage d’obtenir, pour la première fois en plus de 20 ans de négociations aux Nations Unies, un accord universel juridiquement coercitif sur le climat. Il a pour principal but de maintenir le mercure des instruments de mesure des températures à un niveau vivable, ne pouvant être de plus de 2° d’augmentation.

Parmi les pays qui ont soumis à la conférence de paris, l’Algérie présente son plan d’action climat pour l’accord de paris 2015, que nous offrons sa consultation exclusive. Du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris se déroulera une signature des conventions internationales (COP-21), sur laquelle nous vous donnons d’autres rendez-vous... vers un développement propre et durable.

Le site-Web de COP-21

Kyoto-Related Fossil-Fuel Carbon Dioxide Emissions 1990-2007.svg
«  Kyoto-Related Fossil-Fuel Carbon Dioxide Emissions 1990-2007  » par MrfebruaryTravail personnel Data Source : Marland & Boden CDIAC http://cdiac.ornl.gov/trends/emis/annex.html. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Répondre à cet article