Accueil > High-tech / Sciences > Le Forum Economique Mondial veut lier startups et investisseurs pour l’IA.

Le Forum Economique Mondial veut lier startups et investisseurs pour l’IA.

Au sommet sur la gouvernance de l’IA, 16000 milliards de gains à...

dimanche 19 novembre 2023, par N.E. Tatem

Le Forum Economique Mondial a réuni du 13 au 15 novembre, plus de 200 dirigeants de la communauté de l’IA « Intelligence Artificielle » pour mettre au point une déontologie à leur domaine, voire leur compétence. La fondation derrière le conclave de Davos, les a réunis à San Francisco en vue de décrocher des engagements des principaux acteurs sur un code de conduite. Mais le sujet est encore natif. Tout reste à faire.

Peu importe la désignation et le dessein, le sommet devait fixer les termes de la responsabilité des décideurs, alors que l’outil informatique se déploie dans moult secteurs et manipulations. L’une des dernières nouvelles est le chamboulement au sein de l’un des leaders de l’IA, qui est l’OpenAI, devenue connue dès 2019 comme une entreprise à but lucratif.

Alors que le coût de la création et de la formation d’une IA avancée est devenu difficile, OpenAI a inventé ChatGPT. Fondée en 2015 en tant qu’organisation sans but préalable de gains (non lucrative), la startup est axée sur le développement en toute sécurité d’une IA plus intelligente que les humains. Elle a été financée par Musk et d’autres, dont Peter Thiel et le cofondateur de LinkedIn, Reid Hoffman.

Le "Forum Economique Mondial" désignent les pionniers de la technologie en 2019.

Elle a conclu un partenariat avec Microsoft en 2019, pressentant un avenir. Le géant du logiciel a investi un milliard de dollars et fournit une puissance de « cloud computing » pour former (ou programmer) les algorithmes au projet. Cette année, 10 milliards de dollars supplémentaires ont été injectés par l’entreprise fondée par Bill Gates.

D’après IA, application du téléphone sous Android.

ChatGPT est du domaine public, IA qui aide la communication.

L’introduction de l’IA s’accélère : le Monde au virage négocié par la High Tech.

Trouver ou fixer des moyens sûrs et opportuns pour saisir l’évolution de la technologie aide à surmonter les difficultés du nouvel outil, ce qui est défi qui est désormais l’objectif aux décideurs politiques du monde entier. L’IA dispose d’algorithmes pouvait soutirer des datas et des infos disponibles sur la toile, y compris ceux des réseaux même internes aux, alors quelle éthique le permet ?

Cliquer l’image.

L’exploitation judicieuse des savoirs que recèlement globalement Internet, a des effets économiques certains. Il est question de mettre en œuvre l’IA pour trouver ce qui convient le mieux aux projets générateur de richesses. Des secteurs d’activité auxquels l’humanité a déjà consacré son existence et a donné des expériences primordiales sont impactés.

L’IA pourrait alimenter des robots agricoles de haute précision, ce qui est un autre développement du travail de terre. Non seulement ils peuvent générer une réduction de l’impact environnemental des systèmes agroalimentaires, mais ils pourraient également contribuer au développement de systèmes alimentaires plus sûrs et plus durables.

C’est grâce à une collaboration internationale et multipartite qu’il est possible développer ces nouvelles technologies dont la maniabilité est entre les mains de spécialistes qui ont aura toujours une longueur d’avance sur le reste de l’humanité. Une approche mesurée et réfléchie de la réglementation qui les encourage à augmenter la révolution en cours.

Partager sur les réseaux :

Voir en ligne : IA (Intelligence Artificielle) & technologie

     
GNU GPL

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?