POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > cologie, plante, mer, sauvegarde, gnrations futures, avenir, verts, intrts collect > Les "climatosceptiques" aux USA neutralisent science et institutions.

Les "climatosceptiques" aux USA neutralisent science et institutions.

Tous les indicateurs sont considrs "Fake News" par les lobbys.

vendredi 10 janvier 2020, par Hugo Mastréo

Ecouter l’article.

Le dbat sur le changement climatique est des plus haletant entre croyance et scepticisme. Quand le locataire du bureau ovale est compltement impliqu dans le reniement, alors que des signes frappants, comme les incendies de brousses durent plusieurs mois en Australie, les discussions sont chaudes. Et les preuves ne manquent gure des deux cts antagoniques. Et quand les lgendaires "fake News" sont plus que rpandues, l’opinion est vraiment droute.

Nous commencerons par vous montrer ce sujet dont la pertinence est maintenant de grande valeur, consulter ICI. Le scientifique David Packham a prvenu, il y a cinq ans, des feux qui ont dur des mois entre 2019 et 2019 en Australie. Son alerte n’a pas t entendue, voil donc la reconnaissance de sa prvision. Les niveaux des feux de forts ont empir au cours des 30 dernires annes en raison d’une "idologie verte errone"...

 Programme de 2020 : vnrer la science sans le cacher.
31 dcembre 2019

Nous avons publi 2 articles, respectivement sur le devoir de respect des sciences et la surdit des politiciens envers le changement climatique. Mais les choses catastrophiques sont devenues plus rapides et imprvisibles, ce qui mrite davantage dexplications. Alors toutes les expansions des habitants de la plante sacclrent de leur ct privant la nature commune tous du moindre rpit.

La vitalit conomique des nations, bien sr satisfaisante quand elle rpartie pour tous, rsout nombreux problmes des populations. Laccroissement du nombre dhabitants au niveau mondial est accompagn d’une industrialisation et avec une intensification des activits humaines. Il est impossible, voire inadmissible, de freiner cet lan de progrs. Cependant les consquences s’alourdissent...

Ce qui altre l’atmosphre, pollue l’ocan, rduit les disponibilits des terres, dtruit la couverture de glace, modifie les cosystmes et brise la rpartition des espces. Comprendre ces mtamorphoses et d’autres changements mondiaux, y compris celui ayant trait climat, est essentiel la sant. Les consquences qui sen suivent, sont attendues par les prochaines gnrations.

Cest en 1980 que les Etats-Unis ont pris au srieux limpact de la dtrioration environnementale sur le changement climatique, la rendant une question pose la science. Ainsi lUSGCRP a t cr, sous la tutelle directe de la Maison Blanche, en 1989. Il publie des rapports priodiques sur le climat mondial et ils seront produits en premier par cette nation la fois rayonnante et malfaisante.

 Quand les politiciens mprisent la science du climat.
2 janvier 2020

Ce bureau, United States Global Change Research Program , dont son site Internet ICI, est considr comme lautorit centrale, en matire de changement climatique d aux effets humains et naturels sur l’environnement mondial. Mais cela nempche pas Donald Trump de lui tourner compltement le dos, malgr rattach directement au cabinet prsidentiel.

Cest aussi linstitution qui a t mandat par le Congrs pour coordonner la recherche fdrale lie aux forces humaines et naturelles qui affectent l’environnement mondial. Au total 13 agences et ministres fdraux mnent des recherches, sur les changements mondiaux qui ont un impact sur la socit, sous son autorit.

De plus en plus de sceptiques et d’opposants informels s’attaquent lUSGCRP qui l’accuse d’avoir truqu les donnes climatiques. En vain, le secrtaire gnral de l’ONU, Antnio Guterres, a couru dans tous les sens pendant l’anne 2019 pour plaider l’laboration des plans plus agressifs pour lutter contre le rchauffement climatique. Du avec les citoyens du Monde.

Malgr les manifestations du changement mondial, dont l’lvation du niveau des mers, l’acidification des prcipitations, les vagues de chaleur et la scheresse ainsi que les violentes temptes, inondations ainsi que les incendies de forts qui reprsentent des risques croissants pour la vie, les biens et l’agriculture, la science de surveillance du climat n’est pas coute.


Voir en ligne : Notre RUBRIQUE

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.