POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Deux Dossiers Spciaux de POPULISCOOP. > U.P.M. Union Pour la mditerrane > Les documents conventions, charte, projets, articles... > Articles de presse sur UPM > Algrie : le dvoiement de la contestation hypothque par les artifices de la rumeur.

Algrie : le dvoiement de la contestation hypothque par les artifices de la rumeur.

La mdiocrit de lopposition livre la cacophonie, et aveugle par l’avidit de sinstaller au pouvoir, ne sancre pas dans un mouvement populaire.

lundi 22 août 2011, par Azouz Benhocine

Nombreux journalistes algriens travaillent sans cesses pour retrouver les traces du DRS (les services secrets algriens) dans la manipulation du terrorisme, ou leur connivence et liens avec les pouvoirs qui se sont succd depuis 1988 ainsi que dans le dtournement des richesses du pays. En vain, il est impossible de percer les mandres de ce qui est vraiment impntrable. Des investigations de fonds en combles, durent depuis des annes, n’ont rien donn.

Certains journalistes continuent d’inviter les personnes accusatrices leur ramener des sujets, des preuves et des bouts de ficelles. Ils attendent toujours et tous, hlas ! C’est un service rendu l’islamo-terrorisme et au pouvoir qui gouverne avec le despote Bouteflika que d’entendre "DRS-DRS !", l’arbre plus vaste que la fort. Pourtant dininterrompus dires persistent, faussant toute la ralit. Les algriens, les plus couts, passent pour des experts de la rumorologie (science de la rumeur). Leurs racontars sont profrs et largement diffus au sein de la socit.

Un citoyen vous dira : oui je sais que cest larme qui a tu tel intellectuel. Un autre : je connais ladresse du ch teau du gnral "X" en Suisse . Et un autre prtendra, citant un cousin ou un ami, le compte bancaire dun tel renferme tant de milliards . Il faut rajouter que nombreux mdias internationaux sapproprient ce jeu de basse-cour. Le coq qui criera plus fort dirigera le reste des poules et canards.

Voici un exemple des rumeurs. ICI LE JOURNALISTE qui fait l’interview dit clairement : CE SONT DES SUPPOSITIONS. La personne qui parle a ramen des photos mais son expos reste sans moindres ralismes ni clart.

Aussi bien les islamo-terroristes que le pouvoir de Bouteflika, se servent profusion de ce tintamarre. Sans dailleurs se donner la peine de trop lalimenter car il opre gratuitement leur service.

Pour les premiers, les tueurs des 200 000 victimes du fascislamisme , il y a une participation de leurs fanatiques dans ces bavardages. Et le second blanchi, le pouvoir rel pour se faire oublier comme dtenteur des dcisions centrales et locales ainsi que le prdateur principal des richesses, ce dense persiflage masque ses agissements.

Cette rumeur est gravement nuisible une prise de conscience politique de la population. Ds lors que les militants, qui sont aux avant-postes de lopinion contestataire, se retrouvent dsarms pour clarifier les choses. Ils sont dpasss par le tapage interminable : DRS, arme, gnraux, juntes Les ragots sont plus puissants !

<img369|left>

Dans un collectif de la CNCD cr en France pour soutenir les actions menes Alger, un exil a eu entendre daller rejoindre un autre collectif. Il a t invit par trois membres parmi ceux qui sy trouvent.

Avant que la runion commence, il lui a t signal lexistence dautres groupes. A chaque fois que quelquun lui fit la suggestion, il demandait les coordonnes de ce quon lui a propos, mais aucun ne la renseign, car a nexistait pas La rumeur devait frapper sur mme une CNCD, morte avant de natre, qui ne dsigna que vaguement un systme, un rgime et un pouvoir. L’nigme indchiffrable d’un suppos responsable, de supposs gnraux la place des meneurs de la politique relle...

Ceci reflte la dgnrescence des pratiques des soi-disant dmocrates algriens, qui nont pas de voie rellement dmocratique suivre avec de telles pratiques des plus cyniques dcartement. La cacophonie mlait entre DRS et Boutef. Le 1er, non loin du second, parce qu’impossible de sparer le bon grain de l’ivraie ! Tels sont les discours qu’a peru...

... Cet algrien qui a dans sa chaire les stigmates de lexclusion quil a subi de lancien systme du parti unique et les plaies justes cicatrises du terrorisme, devait ne plus revenir au groupe. Pourquoi ? Avant dexpliquer, il n’y a que ce cas

ICI LA RUMEUR qui masque le pouvoir rel est relay parun mdia tranger.

Depuis il a la lecture des opportunismes qui lorgnent saccaparer le pouvoir, la faveur du climat de ce qui est le Printemps arabe qui sest risqu en vain en Algrie, au dbut de l’anne 2011 Cette anecdote rvle bien de quels militants sest faite la suite, aux meutes de janvier 2011 lies des questions de pouvoir dachat, la suite.

La relve politique visible (car mdiatise) un soulvement qui a, lui, fait reculer les dcideurs concernant les prix de lhuile et du sucre, est celle qui a tolr lislamisme et sa criminalit. Ainsi quelle a port des ragots arbitraires contre larme du pays et surtout contre les gens la gauche algrienne, dont les redouts communistes qui hantent nombreux esprits ns avec les dernires pluies

<img370|left>

L’algrien se plait des commentaires que l’arme du pays est totalement corrompue ou bien elle ne fait que de la manipulation politique. Il applaudit plus a quaux meutes de la jeunesse et les sditions dans les villes et villages.

Ainsi s’opre le cache-cache des vrais responsables politiques, en Algrie. Qui sont Mehri, Boutef, Belkhadem et, un degr de revanche, "Ait-Ahmed". Et cette histoire du DRS, pour le malheur des algriens, elle fonctionne merveilleusement bien !

Le DRS est toutes les bouches la place des vrais dirigeants. L’arme est la bte Noire pour nombreux critiques et commentateurs. Et a fait oublier le pouvoir authentique, celui qui a ses discours OFFICIELS scands et suivis. Ainsi sont flous les citoyens qui n’arrivent pas contrler comment sont compts leurs bulletins de vote.

PROCHAIN article :

Pistes et expriences dun peuple ayant gar ses repres mmoriels et identitaires.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.