POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.  ICI Vérifions les infos.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > écologie, planète, mer, sauvegarde, générations futures, avenir, verts, (...) > 2 premiers vaccins prêts, en octobre ou novembre, pour COVID-19 aux (...)

2 premiers vaccins prêts, en octobre ou novembre, pour COVID-19 aux USA.

Avant un vote crucial, les scientifiques voient une mesure politique.

vendredi 4 septembre 2020, par Azouz Benhocine

Potentiellement politiques et pré-électoraux, 2 vaccins que l’administration de Donald Trump comptent engager dès octobre et novembre prochains. Ce qui nourrit un débat dans la course du scrutin présidentiel et des craintes que les scientifiques ne peuvent interdire. Ce nouveau cheminement, des travaux pour endiguer COVID-19, rappelle l’autorisation accordée en urgence du traitement à l’hydroxychloroquine. Ce qui soutenu par certains, dont le président américain, a aussi connu des revirements qui font l’expérience est édifiante et pas du tout anodine.

Ecouter l’article.

Au moment où Donald Trump disait, lors l’un de ses meetings de campagne électorale pour le vote de novembre, qu’un vaccin serait prêt avant la fin de l’année, l’administration concernée diffusait les instructions d’une disponibilité publique pour fin octobre, ou au plus début novembre, de ce soin d’immunisation tant attendu. Ce qui est donc un moyen de politique électorale ! Des explications sont envoyées aux structures sanitaires, consulter dans le document avec cet article.

- Récidive ou mutation, un patient touché 2 fois du COVID-19.
25 août 2020

Phase-1 : SCÉNARIO DE VACCINATION
Document :lanification utilisée par les autorités nationales et locales pour élaborer de vaccination.

Le vaccin contre la COVID-19 sera présent dans les services de santé des Etats-Unis plutôt que comme attendu par les prévisions. Selon le prestigieux titre de presse, New York Times, dès fin octobre un des 2 produits prévus dans la 1ère puissance économique du Monde sera distribué. Et même les 2 sont basés sur la technologie dite d’ARNm, selon l’information qui a été étayée par des documents, pour donner la source.

Le directeur du CDC, principale autorité en matière de santé publique, Redfield, a envoyé cette lettre aux gouverneurs, leur demandant « d’urgence » d’accélérer les installations de distribution de vaccins et de renoncer aux exigences qui les empêcheraient de « devenir pleinement opérationnels » d’ici le 1er novembre, selon cette lettre :

Les essais pour vérifier l’efficacité d’un vaccin peuvent prendre des années, pour produire des résultats fiables sur des échéances de la vie du patient l’ayant utilisé. Dans l’urgence, il est possible de tirer des conclusions plus tôt quand il y a un effet de maladie destructrice. Si les personnes vaccinées semblent être bien mieux protégées contre la maladie, on peut parer à une dévastation de la population.

Le CDC, la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique, a approuvé un vaccin A, de Pfizer et un B, de Moderna, lors de la réunion du 26 août du Comité consultatif sur les pratiques d’immunisation. Et les principaux responsables le Dr Anthony S.Fauci, le plus grand spécialiste des maladies infectieuses du pays, et le Dr Stephen Hahn, qui dirige l’institution disent que les données sont positifs pour faire bénéficier « certains groupes ».

Au pays de la concurrence truquée et des disparités entre les personnes et les communautés, les bousculades commenceront chez les privilégiés qui ont l’objectif d’être prémunis du COVID-19 avant ceux qui n’ont de pouvoir pour se faire entendre des décideurs. Un vaccin préélectoral doit fixer les prioritaires. Les documents en question définissent des directives concernant les priorités, notamment les 1ers qui seront vaccinés.

- Idées sur la course mondiale pour le trophée du vaccin anti-COVID.
15 août 2020

- 1. Les professionnels de la santé, y compris les employés des soins de longue durée, seraient parmi les premiers à recevoir le produit, ainsi que d’autres travailleurs essentiels et employés de la sécurité nationale.
- 2. Les personnes de 65 ans ou plus.
- 3. Les Amérindiens ou les incarcérés et ceux qui sont issus de « minorités raciales et ethniques ».
- 4. Toutes les communautés connues pour être plus à risque de contracter le virus et de souffrir d’une maladie grave.

Les détails énumérés pour les deux vaccins abordent tous les aspects pratiques. A l’instar des autres produits similaires, une température de stockage adéquate est requise, le nombre de jours nécessaires entre les doses s’il y a plusieurs et le type de centre médical pouvant accueillir les produits, tant de Pfizer, exigeant moins 70° Celsius, que de Moderna pouvant être conservé à moins 20. Les 2 sociétés ont refusé de donner d’autres commentaires.

Le « A » aurait environ deux millions de doses prêtes dans ce laps de temps et le vaccin B, aurait environ un million de doses prêtes, avec des dizaines de millions de doses de chaque vaccin prêtes à la fin de l’année.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : Notre dossier COVID-19

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don