POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > USA > A New York, cest par mtro que le SRAS-CoV-2 a t propag.

A New York, cest par mtro que le SRAS-CoV-2 a t propag.

La 1re puissance dans une mondialisation virale.

mercredi 27 mai 2020, par Rebel Kazimir

Ecouter l’article.

Aux Etats-Unis les dpouilles, des dcds du COVID-19, sont frquemment abandonnes. Ce qui oblige les autorits les enterrer dans des fosses communes, comme New York dans "Hart Island" situe au nord-est du Bronx, surnomme l’le des morts et utilise ainsi depuis le 19 sicle. Dans cette prestigieuse ville amricaine, les clivages politiques ont entrav l’action publique qui devait contrecarrer la propagation de la maladie. Cette dernire circula rapidement par les rseaux des quipements urbains...

L’une des expriences scientifiques tentes en laboratoire, a t surveille et modlise, a consist de mesurer la prsence du virus, aprs sa djection avec un arosol dans l’air. Quantifie la persistance long terme, du SRAS-CoV-2 et sa capacit maintenir la dynamique infectieuse, lorsqu’il est suspendu dans les airs vaporiss d’arosols, elle a dur jusqu’ 16 heures. Vous pouvez consult l’tude ICI.

La 1re puissance conomique mondiale a un catastrophique bilan du SRAS-CoV-2. Il est prsent par son prsident comme une bizarrerie venue de Chine. Il faut savoir que diverses datas sont exploites, pour tudier la phnomnale pandmie qui fait lobjet, dsormais depuis son dbut, du matraquage mdiatique. Comme elle est une tribune fconde aux cochonneries complotistes .

 Aprs des semaines de COVID-19, lAfrique rsiste.
15 avril 2020

Les scientifiques se limitent aux indicateurs essentiels comme les datas recueillies pour apprhender la pandmie, qui mme aprs 5 mois de son existence, reste mergente. Si les tudes sur les composantes et le squenage du virus ont identifi ses configurations matrielles, il en demeure des mystres pour sa contagion.

A ce jour, d’aprs moult publications que nous avons consultes, il semble avoir montr un gnome stable. Ce qui permet de fixer un pouvoir prventif et curatif avec d’ventuels mdicaments et vaccins. Ces derniers comporteraient une mmoire immunitaire, une forme de traabilit, ou enregistrement, face l’agent pathogne. Quand il mute de faon trop importante, les prconisations immunitaires ne pourront plus l’identifier.

Par contre la traque pour endiguer sa dissmination n’a pas compltement tabli quelles sont les voies qu’il emprunte et ses supports de prdilections. Les enfants sont mis en indexe comme des supports de transmission, avec les contacts en milieu scolaire, mais pas que la marmaille.

Bien sr pour mener des investigations prsides de science, outre les outils matriels comme les microscopes, il faut compter sur des connaissances de pointe. Sur les manations que suit la contamination dans la population, seul un personnel puissamment instruit peut conduire de telles tudes. Ainsi que conclure les ultimes dcisions. L’explosion du nombre de dcs aux Etats-Unis, est un un champ de recherche.

 Faut-il poursuivre en justice la Chine pour COVID-19 ?
10 avril 2020

D’emble, celle ville est pleinement l’exemple du systme de sant sous responsabilit publique. Ce qui dmystifie le pays considr comme modle. En dpit des millions de sans-abris et quelques 7 millions de prisonniers de droit commun, la patrie de lOncle Sam nous montre ses anomalies. La ville de New York pose de pertinentes questions pour la gravit de sa situation mdicale en cette anne 2020.

Une tude scientifique vient dtre diffuse pour la prestigieuse mgalopole, propos de la propagation de lagent pathogne zoonotique, la transmissibilit dans la population humaine est des plus expansive. L’lment lorigine de la pandmie mondiale actuelle appele COVID-19, a dj fait un ravage New York. Mais comment a-t-il tant t dispers ?

Le transport urbain, notamment le mtro est le principal vecteur, est lorigine de la diffusion tiologique de la contamination infectieuse du coronavirus de 2020. Depuis le mois de mars, quand dbuta lpidmie massive, le systme du mtro new-yorkais qui a dj moult facettes de la socit, a t le principal circuit de transmission du terrible virus.

La fermeture de la station, du mtro Manhattan, a donn une baisse de plus de 90% fin mars. Ce qui a fortement corrl l’augmentation substantielle du temps de doublement des nouveaux cas, prcdents, dans cet arrondissement. Ce qui a t rpt d’autres arrts du train urbain et a donn les mmes dductions. La modification de l’quipement, retirer le tourniquet de passage des voyageurs, rduirait les contacts.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.