POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

La France en prise directe avec Kadhafi avec l’aval de la Ligue Arabe exécutant la volonté des peuples.

L’ONU a écouté la Ligue Arabe qui verse sa confiance dans les révoltes populaires qu’elle ne peut démentir.

 

vendredi 18 mars 2011, par Azouz Benhocine

Scène de liesse, à Benghazi, après le vote onusien. Les peuples arabes qui se reconnaissent dans la résolution sanctionnant Kadhafi et ses "Batalgyas" (nom donné -entendu en Egypte- aux mercenaires servant les despotes), ont partagé la signification de ce texte.

Pourtant sans vraiment comprendre les positions de ce qui est "*la communauté internationale*" quand il s’agit du cas d’Israël !


La foule a accueilli le vote de l’ONU par des cris de joie. Cinq de minutes avant, des explosions et des tirs de DCA ont été entendus. Le texte a obtenu dix voix pour, zéro contre et cinq abstentions, dont la Chine, la Russie et l’Allemagne. Le Conseil de sécurité des Nations-Unies, à New-York, a voté une résolution instaurant une zone d’exclusion aérienne au dessus de la Libye.

Finalement la ligue arabe a, pour la première fois de son existence, été majoritairement d’accord, à l’exception de l’Algérie et la Syrie, pour une sanction contre Kadhafi. Le fou empruntant des diagonales est exclu, des rangs, du vaste giron arabe, par ses frères disent-ils tous ! La confrérie défaitiste des monarchies et des despotes est ébranlée par le réveil des peuples avides de liberté.

La ligue arabe s’est, la première, prononcée pour la création de la zone d’exclusion aérienne, pour endiguer l’assaut final de la petite armée, mais assez organisée, restée Fidel au bouffon de Tripoli. Ce dernier ne se lasse pas de jouer ses lamentables comédies, du fils prodigue dans les méandres de son trône structurellement tribal.

L’ONU n’avait pas encore voté son verdict. Et la voix de ligue arabe a bien fait entendre, qu’il faut arrêter le sanguinaire. Sous l’impulsion de rebelles spontanés et décidés qui, par mimétisme révolutionnaire de la Tunisie et de l’Egypte, veulent chasser des régimes aussi bien inégalitaires et sans libertés.

Pour une fois cette organisation a montré la divergence fondamentale qui indique que les dirigeants qui ne sont pas légitimes du point de démocratique, doivent se soumettre constamment à l’alternance.

Le président français a déclaré qu’il est prêt pour une frappe des forces françaises, si les pays arabes prennent part. Delà à ce que ces derniers passent à l’acte, il y a les dires de Kadhafi qui aurait financé la campagne de Sarko. Ce n’est pas la première que des prétendus financements frauduleux de la campagne présidentielle de Sarkozy est soulevé. Une norme constitutionnelle en mesure de provoquer la destitution, mais les preuves sont loin d’établir quoique-ce-soit.

La France se contente en réalité d’uniquement de l’aval des pays arabes. Mais souhaite associer plus de monde en préconisant la tenue samedi à Paris d’un sommet tripartite Union européenne-Ligue arabe-Union africaine.

Arrêter l’offensive de Mouammar Kadhafi, interviendra dès le vote de ce jeudi par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution autorisant ces opérations.

La résolution franco-britannico-libanais visant à mettre fin à la répression du soulèvement contre le régime du dirigeant libyen, a été défendu par Alain Juppé Le ministre français des Affaires étrangères. Qui déclara à son arrivée : « en cas de vote positif, sur lequel Paris se dit confiant, la France et ses partenaires mettraient très vite la résolution en oeuvre. »

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT