POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques  Nos sujets : COVID-19.

Accueil > Editoriaux / Opinion > Editorial, opinion, point de vue, déclaration, paix, pertinente, monde, (...) > En Europe, la justice approuve l’interdiction du voile en (...)

En Europe, la justice approuve l’interdiction du voile en entreprise.

L’UE ne permet plus de foulard religieux sur les lieux de travail.

samedi 17 juillet 2021, par Jaco

Le préalable est qu’il doit être cité par les règlements, quand l’entreprise le justifie aussi par ses intérêts. Le foulard qui a tendance à exprimer une appartenance communautaire et religieuse peut désormais être interdit sur les lieux de travail, en Europe. Souvent il ne relève pas de la mode ou de la tradition et est en rapport avec la révélation monothéiste apportée par Mohamed. Alors que le débat le concernant est à la fois ancien et mondial...

C’est le sujet de prédilection des forums islamistes de répliquer à cette décision de la justice européenne. Aussi à titre d’alertes, c’est une question du genre à alimenter d’imprévisibles réactions, notamment violentes des milieux islamistes.

Une mosquée progressiste à Paris : initiative féminine pour sortir de la décadence
6 mai 2019

Les seuls médias qui ont aussi réagi hostilement au verdict, émis jeudi 16 juillet, sont les iraniens. Leurs articles sont communiqués au nom bien sûr des femmes. Alors que bien des iraniennes, fuyant le pays de la pire théocratie, jettent ce qui leur est imposé par l’obscurantisme...

C’est aussi une victoire des Militantes comme l’algérienne Djamila Benhadid et la belge Nadia Geerts combattaient cette apparence féminine dans les sociétés où elles vivent. La nouvelle jurisprudence est strictement européenne. Mais la question était déjà présente dans plusieurs pays compte-tenu des débats qui se déroulent dans les pays musulmans qui ébauchent et négocient la transformation d’accès en l’universalité.

Donc le foulard féminin exprimant et exhibant précisément la confession musulmane, peut être interdit par l’employeur à ses salariées, selon un récent un jugement prononcé par l’avocat général de la Cour de justice de l’UE (CJUE). Le patron doit en revanche prouver le préjudice que le signe vestimentaire cause à ses intérêts.

L’Afghanistan revient à l’avant 2001, fief du terrorisme islamiste.
11 juillet 2021

Le recours qui a permis une telle sentence revient à une action qui a été intenté par une assistante maternelle travaillant dans une garderie à Hambourg gérée par une association caritative et une caissière dans une chaîne de pharmacies. Elles ne portaient pas de foulard lorsqu’elles ont été recrutées. C’est le fréquent parcours vécu partout. Une fois acceptées dans un boulot, les musulmanes se couvrent la tête…

… Et ce parcours se répète conformément à cette expérience. Les 2 femmes ont décidé de porter des foulards des années plus tard, après leur retour de congé parental. Il leur a été indiqué que cela n’était pas autorisé. Elles ont été à différents moments soit suspendues, soit sommées de venir au travail sans leur affichage religieux. Et elles ont contesté d’être affectées à un autre travail, selon des documents judiciaires.

Voici la formulation promulguée par le tribunal : «  Une interdiction de porter toute forme visible d’expression de convictions politiques, philosophiques ou religieuses sur le lieu de travail peut être justifiée par le besoin de l’employeur de présenter une image neutre envers les clients ou de prévenir les conflits sociaux.  »

Des musulmanes solidaires de celles qui désirent leur chevelure flotter librement au vent
9 juillet 2018

Ce qui agace bien des tenants de l’islamisme prétendant aux libertés. Mais les sociologues croient à une rédemption de l’élégance au sein d l’entreprise. Cette interdiction doit s’appliquer à tous signes religieux, rappelle la Cour de Justice de l’Union Européenne. Et donc elle n’est effective que pour le continent et les managers des entités économiques qui exigent explicitement cette règle à leurs salariés.

En 2013, l’affaire de Nadia Eweida, une hôtesse d’accueil de la compagnie aérienne British Airways, licenciée sans indemnités, après une action en justice. Car elle refusait d’enlever pendant ses heures de travail son collier orné d’une croix, en dépit d’une demande de ses supérieurs. Plus tard, elle a été indemnisée mais sans lui accorder un retour au travail.

Spirituellement cela peut apporter beaucoup aux concernés. Mais l’espace public et celui internes aux entreprises la religion n’a pas sa place, du fait de la sensibilité des usagers. Ecarter toutes croyances, de ces emplacements où se tient la citoyenneté du public qui les fréquente, est la règle pour endiguer toute polémique, car il en a bien des controverses et des tensions.

L’employeur doit démontrer la nécessité d’une neutralité vestimentaire que son employé doit suivre. Par un passage devant la Cour de Justice européenne, les directives de la part de l’UE sont maintenant fixées en matière de foulard islamique et les besoins du management.


Voir en ligne : Islamiste & islamisme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don