POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.

Accueil > Humanité > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Al-Qaïda s’excuse d’un attentat-carnage contre un hôpital, une (...)

Al-Qaïda s’excuse d’un attentat-carnage contre un hôpital, une 1ère

Hypocrisie officielle de la criminalité assumée.

lundi 23 décembre 2013, par jaco

La seule fois où Oussama Benladen a réagi en montrant un signe de compassion, il a demandé à tous les islamo-terroristes de la Terre d’être cléments avec les musulmans, en essayant de ne pas les cibler. Pour la 1ère fois Al-Qaïda s’excuse d’un acte criminel, contre un hôpital qui a fait 52 morts, à Sanaà, qu’elle juge une erreur.

Parmi les victimes de cet attentat commis le 5 décembre dans la capitale du Yémen, on dénombre surtout sept étrangers originaires d’Allemagne, d’Inde, des Philippines et du Vietnam. Ils fournissaient l’aide la plus précieuse à cet établissement hospitalier.

Qassim al-Rimi, le vommandant d’Al-Qaida pour la région de la péninsule arabique « AQPA » a exprimé des excuses publiques, ce qui est vraiment un fait rare, voire unique. Mais l’assaut qui a visé un hôpital, constitue l’un des grands attentats avec tant de morts. Il a précisé que l’un de ses combattants a désobéi aux ordres, en visant un hôpital rattaché au ministère de la Défense.

Le chef terroriste a aussi précisé que les assaillants, sous ses ordres, ont été avertis à l’avance de ne pas s’attaquer à l’hôpital dans le complexe, ni un lieu de prière. Mais un combattant l’a fait, dit-il dans la vidéo diffusée, par la branche médiatique d’Al-Qaïda, al-Mallahem, lors de la soirée du samedi 21 décembre 2013.

Pendant la journée qui a suivi celle de cet attentat, la télévision yéménite a diffusé la vidéo réalisée à partir des caméras de surveillance de l’hôpital visé. Elle montrait les victimes parmi les médecins et autres membre du personnel de l’hôpital, ainsi que des malades qui y séjournaient ou venus se soigner. L’espace de communication d’Al-Qaïda a été ainsi totalement mis en échec dans l’opinion locale et internationale, le crime apparaissait trop abjecte.

Plusieurs djihadistes d’Al-Qaïda partout dans le monde, ainsi que les sites Web des militants islamistes, ont tenté de dénoncer et réfuter la vidéo de la TV qui diffuse à Sana , comme étant fausse. Mais le tollé, suscitant apparemment un dégoût unanime, a embarrassé la branche d’Al-Qaïda « AQPA ». Au point qu’elle a émise cette expression inhabituelle de regret.


Voir en ligne : Notre dossier : Al-Qaeda et son terrorisme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don