POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Connexion Membre - ou - Inscription

LE PRINTEMPS ARABE REPAND SA REVOLUTION EN ARABIE SAOUDITE !

La féodalité la plus réactionnaire du Monde recherche une virginité féminine par une déclaration d’intention !

 

lundi 26 septembre 2011, par Azouz Benhocine

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a concédé le droit de vote aux femmes à partir des élections municipales qui se tiendront en 2015. Mais pas celles qui se déroulent actuellement, les deuxièmes depuis que ce pays existe, dont le scrutin se tient le jeudi qui suit le dimanche, 25 septembre, où cette promesse est donnée.

Une soixantaine d’intellectuels et de militants saoudiens avaient appelé au boycotter de ce vote en raison précisément de l’exclusion des femmes. La bourrasque des changements qui frappe le monde arabe a, fini et commencé à la fois, eu davantage d’effets dans les géographies où elle continue de balayer d’anciennes pratiques.

L’Arabie saoudite a interdit toutes manifestations en mars 2011 et a rapidement dégagé la somme de quelques 130 milliards de dollars en dépenses sociales. La pauvreté dans ce royaume est une inconnue, comme les villages du profond pays, car il est carrément impossible de couvrir médiatiquement les populations des régions reculées.

La promulgation d’un tel droit dans le contexte de l’ultra-conservatisme où sont plongés les saoudiens, déjà son l’éloignement de quatre années en dit long, n’est pas encore acquise même si la parole du roi est incontestable. Lors d’un discours qui a duré dans sa totalité cinq minutes, la déclaration a été faite devant le « Majliss Ech-Choura » (genre de conseil consultatif à al tête de la pyramide des assemblées) composé de 150 membres désignés dans leur totalité par le roi. En annonçant l’entrée prochaine de la gente féminine à ce même « Majliss », la participation aux élections locales a été ainsi présagée. Notons aussi que pour les localités 50% des sièges sont aussi nommés par le monarque.

Parmi les rares activistes et militants des droits de l’Homme dans cette monarchie chouchoutée par les occidentaux, on se félicite d’une telle décision. Pourtant selon tous les observateurs le roi Abdallah 2, âgé de 88ans considéré comme réformateur, qui a accédé au trône en 2005 n’a pas fait grand-chose. Abdallah n’a pas réellement pris des mesures hardies pour améliorer le statut des femmes, il faut la vérité à la conjoncture du Printemps Arabe. Ce grand chamboulement historique ne cesse de pousser les réformes et créer des contestations toutes légitimes les unes que les autres. On retient de ce roi la nomination de Noura al-Fayez comme vice-ministre de l’Education en 2009...

L’Arabie Saoudite a souvent choqué l’humanité par les pratiques obscurantistes les plus sombres. En 2002, la police religieuse saoudienne a empêché des écolières d’évacuer un bâtiment en flammes parce qu’ils ne portaient pas des tenues vestimentaires complètes. Elles n’étaient pas complètement nues, mais simplement sans Hidjab. L’incendie a causé quinze morts dans leur majorité, des fillettes bloquées par le service d’ordre !

Malgré le lourd passé de la monarchie des Ibn-Saoud dans la construction de l’islamisme, chose qui s’est exécutée contre le communisme dans le monde et lors de sa contestation en Afghanistan. Et quoique les lois des plus rétrogrades du Monde restent encore, le pays de Ben Laden.

Les Saoudiennes doivent sortir voilées et n’ont toujours pas le droit de conduire une voiture ou de voyager sans l’autorisation d’un tuteur. Et pour les élections de 2015, elles auront le droit de voter seulement et aussi de se présenter. Mais d’ici-là, et si le Printemps Arabe est détourné, comme en Libye par des ingérences étrangères, les sujets des monarchies de cette région du Monde peuvent garder leurs féodalités telles quelles !

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.

De notre rédacteur : T O U R E T.

Forum de discussion : Stress - Discrimination - Harcèlement et Suicide à cause du BOULOT