POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Editoriaux / Opinion > Editorial, opinion, point de vue, déclaration, paix, pertinente, monde, (...) > Actualité, événement, opinion, intérêt général, information, scoop, (...) > COVID-19 a donné bien nombreux projets aux criminels.

COVID-19 a donné bien nombreux projets aux criminels.

Alerte d’Interpol de la menace sur la santé, l’autre lutte contre COVID-19.

dimanche 20 décembre 2020, par N.E. Tatem

Une alerte d’Interpol que vous pouvez consulter avec cet article, avertit sur les nouvelles méthodes de criminalité opportuniste et prédatrice devenues très actives avec la pandémie du COVID-19. Elle est destinée aux 194 pays de la Terre. Les groupes malfaiteurs côtoient les populations vivant dans les territoires où ils opèrent. Les humanitaires les craignent pour plusieurs raisons.

L’une des causes pour laquelle les agents de la santé et ceux des aides humanitaires prennent peur des brigands de diverses méthodes possibles est l’enlèvement pour exiger des rançons. Mais aussi les vols des produits de soins constituent des butins appréciés. A ceux-là se rajoutent de la publicité trompeuse pour vendre des faux médicaments ou autres accessoires de contrefaçons.

Pangea derrière le médicament contrefait
jeudi 4 octobre 2012

De nouvelles expériences viennent de démontrer que les criminels s’attaquent à des livraisons des soins, comme fut le cas dernièrement au Mexique d’un braquage d’une embarcation légale transportant le vaccin antigrippal, où 10 000 doses ont été détournées. C’est pour les recéler par des voies du marché noir. Ce dernier peut faire revenir aux circuits dont les citoyens en bénéficient.

Dans certaines situations une application rigide des lois pourrait empêcher la distribution des vaccins aux habitants souvent plus marginalisées du monde. C’est pour cela que les marchands de faux médicaments et ceux des produits contrefaits ou volés trouvent ce marché à leur disposition. L’administration au personnel corrompu encourage et élabore ces dispositifs de trafic.

L’alerte d’INTERPOL.

Paradoxalement, dans certains cas, les lois internationales et nationales anti-terroristes et anti-blanchiment d’argent peuvent entraver la lutte contre Covid-19 plutôt que la faire progresser. Les corps médicaux et les humanitaires négocient avec les clans de délinquant contrôlant des territoires urbains et ruraux. Et certains sont sanctionnés pour cela, en vertu des lois…

Côté terrorisme, des combats intenses se poursuivent dans les deux zones, compromettant l’accès aux vaccins. Pourtant les talibans, tout en négociant pour être représentés dans un futur gouvernement afghan dans des pourparlers parrainés par les États-Unis, ont annoncé leur coopération dans la réponse à Covid-19. De même en Somalie, contrairement à la famine de 2011, le groupe islamiste lié à Al-Qaïda al-Shabaab a annoncé une coopération.

Populi-Scoop a soulevé la question des hordes de l’islamo-terrorisme qui isolent les populations des institutions et des praticiens de la santé, quand les opérations de vaccination ont lieu. Cet autre problème complexe qui concerne les zones de conflit ou les zones où des acteurs armés non étatiques contrôlent l’accès aux espaces qu’ils contrôlent.

Nigéria : Boko-Haram assassine des agents du vaccin antipolio
amedi 9 février 2013

Pakistan : sinistre polio qui séduit les talibans
eudi 20 décembre 2012

Des groupes tels que les Talibans en Afghanistan ou Boko Haram au Nigéria ont dans le passé empêché les campagnes de vaccination, comme contre la polio. Elles ont laissé croire un complot contre les musulmans. Ainsi que la collecte de renseignements par des contre-insurgés qui utilisent les programmes comme couverture.

Cependant la criminalité a des formes différentes. Des groupes pharmaceutiques mal réglementés sont une autre source de fraude. La Chine qui plonge dans le Monde et son marché libre, est en train de devenir l’un des principaux distributeurs de vaccins Covid-19 dans les pays en développement.

Pourtant les observateurs n’oublient pas son expérience qui est récente de Changsheng Biotechnology. Quand Pékin infligea une amende de plus d’un milliard de dollars il y a deux ans, à son entreprise locale, pour avoir fourni des vaccins défectueux à des enfants chinois. Ce qui montre que la supervision des soins peut être défectueuse et les médicaments de mauvaise qualité.

Une étude de "LANCET" analyse ce phénomène de la criminalité sur les médicaments et la santé.

On estime que le marché des faux médicaments en ligne vaut plus de 70 milliards de dollars par an, bénéficie d’énormes marges bénéficiaires et affecte tous les pays. En effet la vente des produits pharmaceutiques par Internet multiplie les trafics et la propagation des fausses marchandises médicales.

Dans les pays à faible revenu, l’Organisation mondiale de la santé estime qu’un produit médical sur 10 est soit de mauvaise qualité, soit faux. C’est pourquoi Interpol a mis en garde contre la nécessité de garantir des chaînes d’approvisionnement sûres et une coordination étroite entre les forces de l’ordre et les organismes de réglementation sanitaire.

Nous alertons avec Interpol sur ces problèmes car des groupes criminels transnationaux sont souvent bien financés. Dans les pays d’Amérique latine et d’Afrique subsaharienne, où le vaccin sera probablement rare au départ et où l’insécurité est élevée, les camions de distribution et les installations de stockage peuvent être pillés.

Les congélateurs qui maintiennent le vaccin efficace peuvent être volés. C’est même un produit commun de la chaîne de froid que les petits commerces s’arrachent dans les pays mal dotés. Le médicament, peut-être dilué ou dégradé en raison d’un mauvais stockage, pourrait alors être revendu en ligne ou dans les établissements mêmes où il a été soustrait.

Vous voulez utiliser un stockage en ligne, du cloud de Microsoft, cliquer ICI.


Voir en ligne : COVID-19

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.

Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don