POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Politique, France, francophonie, Algrie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde arabe, vi > associations, mouvement, vie associative, initiatives citoyennes, intrt commun, > Mois de mai sanglant en Libye, le pire depuis le dbut de l’anne

Mois de mai sanglant en Libye, le pire depuis le dbut de l’anne

A Derna, le LNA de Khalifa Haftar joue la rude partie contre une nbuleuse islamiste

lundi 11 juin 2018, par Azouz Benhocine

La promesse de tenir des lections de l’assemble nationale et d’un chef d’Etat en dcembre 2018 dans l’atmosphre de crise n’est pas aise. Rien ne ne s’y prte ce que de telles oprations se droulent dans la srnit. Le 2 mai, une attaque de Dae’esh a vis le quartier gnral de la Commission lectorale nationale (HNEC) dans le quartier de Gorgi Tripoli. L’utilisation d’armes feu et d’explosifs a fait au moins 12 morts et 6 hommes blesss. Les victimes comprenaient des employs de HNEC.

La MANUL Mission d’appui des Nations Unies en Libye a mis la fois un bilan et une alerte qu’elle a comment ainsi : Depuis le dbut de l’anne 2018, le mois de mai est le plus morte mortel en Libye . Elle dnombre pour cette seule priode : 101 victimes civiles - 47 morts et 54 blesss. Quand on s’imagine que le pays s’apprte organiser des lections prsidentielles et lgislatives le 10 dcembre prochain, le climat dans lequel se drouleront ces deux votes, aux enjeux primordiaux, est vraiment dplaisant. NOS DERNIERS ARTICLES SUR LA LIBYE. - {{Si les responsables de Libye ont emprise sur les protagonistes des violences}} 29 mai 2018 - {{Au lieu de samliorer, la situation se fragilise en Libye}} 14 mai 2018 Les principales villes ou leurs rgions touches par ses violences Tripoli, Sabha, Benghazi, El-Kufra Al-Zawiya, Derna. Cette dernire localit de 120 000 habitants et situe plus l’est oriental de la Benghazi est en proie l’une des grandes batailles que mnent les forces conduites par le gnral Haftar "l’Arme nationale libyenne" (LNA) depuis mi-mai. Contrle par des islamistes locaux appels "Force de protection de Derna" (FDP) qui sont soutenus par des lments internationaux affilis d’Al-Qada et de Daesh Elle est dj en haut du palmars pour le bilan des morts et des blesss lors du mois de mai 2018, alors que les affrontements continuent encore. Aux dernires nouvelles dont l’une d’elles recueillies sur Twitter, ces forces ont arrt un certain Yahya Al-Asta Omar, terroriste et responsable du dossier scuritaire de la brigade "Abu Salim" relevant dAl-Qada". Les hostilits sont gnralises en Libye, il n’y a pas de rgion o la paix a place avant les affrontements. Les 101 victimes de mai sont 38 hommes, trois femmes, quatre garons et deux filles tus. Pour les blesss ils sont 43 hommes, trois femmes, six garons et trois filles. {{La MANUL}} a aussi recens 46 autres victimes violations possibles du droit international humanitaire. Ces atteintes ont t constates Beni Walid, Benghazi, Tripoli et Sabha. - {{TOUS NOS ARTICLES SUR LA LIBYE}} {{A Derna la situation mrite d’tre dtaille}} et ce jusqu’ dbut juin. La plupart des victimes civiles ont t causes par l’utilisation de tirs aveugles et d’armes non guides telles que l’artillerie et les mortiers. C’est la LNA commandait par Khalifa Haftar bombarde les zones rsidentielles qui sont densment peuples.Et c’est l que la prsence de combattants du DPF des islamistes se positionnent mettant en danger les civils. Tandis que les restrictions la libert de mouvement imposes par la LNA entravent les dplacements des civils qui fuient les zones de conflit. Jour par jour, les victimes civiles comprenaient - Un garon de 11 ans qui a t bless par un clat d’obus au visage lors du bombardement du quartier de Ghazi le 16 mai. - Le 18 mai, un garon de cinq ans a t bless la poitrine alors qu’il jouait l’extrieur de sa maison dans la rgion d’al-Fataeh. - Le 22 mai, trois hommes ont t blesss par des clats d’obus dans le bombardement du quartier d’al-Sahel al-Gharbi. - Le 25 mai, un garon de 12 ans est mort d’une blessure aux clats d’obus.Il a t frapp l’intrieur des terres de la mosque dans la rgion du Sahel al-Sharki. - Le 27 mai, un homme de 53 ans a t tu lorsque sa maison al-Fataeh a t touche par des obus. - Le 28 mai, deux hommes ont t tus et trois autres hommes, une femme et deux garons ont t blesss lors du bombardement de plusieurs zones rsidentielles, dont Al-Sahel al-Sharki, Bab Shiha et Sayeda Aisha. - Le 29 mai, une fillette a t blesse par balles mortelles alors qu’elle se tenait devant sa maison dans la rgion d’al-Sahel al-Sharki. - Le 29 mai, l’accs des civils fuyant Derna s’tait amlior via le poste de contrle de Kirsa. - Le 30 mai, sept hommes ont t tus et sept autres blesss lorsqu’un explosif inconnu a explos prs de l’entre ouest de Derna alors que des familles locales se rassemblaient dans leurs vhicules pour chercher quitter Derna par le poste de contrle de Kirsa.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.