POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > diplomatie, prsence, officiels, relations, changes, politique internationale, rapp > La CIA redouble de frocit dans linstrumentalisation des rseaux sociaux du Web

La CIA redouble de frocit dans linstrumentalisation des rseaux sociaux du Web

Avec la bndiction de la Maison Blanche et du secrtariat dEtat.

lundi 5 juillet 2010, par Rebel Kazimir

Des rgimes de plus en plus mancips de limprialisme amricain comme la majorit des Etats sud-amricains, sont exposs des manœuvres de dstabilisation par le biais des rseaux sociaux. Un acharnement ingal prend forme chaque jour, mais sans crer des implications vraiment actives. Dans certains cas, cest mme leffet contraire, des distances et des ripostes sont prises des essais amricains.

Ces espaces numriques de mise en relation et de diffusion dinformations et de certains contenus culturels, sont aussi un vritable champ politique. Les USA qui gardent linitiative en matire de la toile avec Microsoft, Google, - Facebook, - Twitter et bien dautres plateformes, ont choisi de propager leur endoctrinement via ces systmes lectroniques, illimits et sen passant des frontires.

Avec lavnement des forums de discussion de la fin des annes 90, qua prcde et stimule la gnralisation offensive de lutilisation dInternet, la chose a t prise au srieux par les champs de confrontation idologiques. Ceux qui sen servent le plus, sont ceux qui ont facilit les introduire publiquement et de la manire informelle. Gr ce surtout la teneur des dbats qui se tenaient lors et dans ces changes, cest mme une majeure proccupation pour les autorits amricaines dtre prsentes et dorienter les participants prdisposs jouer le jeu.

Depuis 2008 leffet politique du virtuel sur la vie relle a t constat trs plausible. Du fait de lclatement des interconnexions entre personnes, par la magie des rseaux dits sociaux , le champ daction se dplace continuellement sur la toile. Puisque ces derniers entretiennent de srieuses discussions, en mesure dinfluencer le quotidien et mme dtre lorigine de mouvement sociaux comme en Iran... Qui ne songerait pas den faire, de ses rencontres virtuelles, sa bote outils pour influencer le monde ? Les individus sy sont mis jusqu laddiction pathologique et les Etats ne sont pas en reste.

A ce stade de lvolution numrique de la civilisation humaine sur denvisageables relations humaines dcales et haute mobilit sur le Web, que les sociologues qualifient de progrs, la CIA nest pas indiffrente. Comme appareil central de surveillance et dintervention idologique dun imprialisme bas essentiellement sur la domination dautres peuples pour les intrts amricains, lagence nest pas reste dans lexpectative. Surtout et en premier lieu cette bote trs active en matire de manipulation et de complots. Elle a vite et spontanment remis au got du jour ses structures classiques en rapport avec le rayonnement idologique du pays de loncle Sam.

Le fameux congrs pour la libert de la culture, qui date des annes 50, plus connu sous le nom congress for cultural freedom , sest le premier intress cette nouvelle tendance dinvestir individuellement et collectivement le Web pour largir la gographie de linfluence amricaine. Cette succursale dont la cration a t largement soutenue en Europe, visant les arts, les intellectuels et les milieux universitaires est la pointe des centres de la psychologie anticommuniste. Nayant pas ses propres sites internet connus comme tels, la CIA procde dsormais par des recrutements sous forme noyautage des activistes, via les rseaux existants, des personnes prsentes et exprimant des positions qui conviennent aux states.

Et surtout elle est tente de crer des activits subversives, sous son paradoxal label du dmocratisme qui savre contre-productif en matire de terrorisme. En encourageant les regroupements et recoupements des oppositions hostiles aux rgimes des pays qui dsobissent lorientation globale de la Maison Blanche, les Etats-Unis mettent les bouches doubles pour rentrer en contact avec leurs larbins.

Parmi ses plus illustres et rcentes activits le AYM Alliance of Youth Movements o madame Clinton en personne a livr un message une communaut, comme le montre la vido ici-bas. Ds les premires heures de la journe du 15 octobre 2009, quand la ville de Mexico a accueilli un sommet regroupant certains Geeks et bloggeurs ouvertement favorables limprialisme. Comme la jeunesse est friande de la nouvelle technologie, alors que les sniors prfrent quitter leur monde sans y mettre la main, les populations prsentant des perspectives politiquement plus aptes sinscrire dans la stratgie amricaine sont appeles suivre les adeptes rassembls pour la circonstance.

Traduction de lintroduction de la secrtaire dEtat amricaine, lors des journes du 28 et 29 octobre 2009 : Vous venez de cultures et de pays diffrents, et vous parlent des langues diffrentes. Mais vous partagez tous un engagement commun de dialoguer avec le monde, en utilisant tous les outils votre disposition pour rassembler les gens rsoudre les problmes. Et qui vous faites le genre de dirigeants, dont nous avons besoin pour que nous travaillons relever les dfis et saisir les opportunits du 21me sicle.

43 dlgus sont venus du monde entier (Etats-Unis, Turquie, Sri Lanka, Canada, Royaume Uni, Irlande, Moldavie, Colombie, Inde, Prou, Brsil, Liban, Arabie Saoudite, Jamaque, Malaisie, et Mexique) Mexico. Labsence de certains pays, comme Cuba ou bien la Chine, potentiellement imprenables est remarque. Cependant les intervenants, outre la secrtaire dEtat Mme Clinton, les animateurs de la campagne lectorale de Barack Obama ont largement guid les discussions.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.