POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Des groupes de musique annulent leurs concerts en Israël.

Le grand guitariste Carlos Santana a annulé son concert depuis février 2010, bien avant les crimes de Tsahal contre les humanitaires de FREE GAZA.

mardi 15 juin 2010
par jaco


Il est un temps pour Israël, certains y voit un tournant historique pour tous les juifs, qui est non pas des plus durs, mais bien celui de la remontrance. La communauté internationale se questionne si bien ce conflit du Proche-Orient n’est pas le fruit de la bêtise, de la violence et des reproches non faits, depuis des lustres, à l’Etat hébreu !

Quand on utilise cette désignation « Etat hébreu », certaines têtes sont dérangées. Du moins ce pays, par les nombreuses voix de tous ses responsables, Israël se veut un Etat juif, et désire le faire reconnaître surtout au peuple palestinien.

Et c’est cet Etat israélien et non autre chose, qui soumet au joug d’une nuit coloniale un peuple en le chassant de sa terre. Manipulant ainsi l’antisémitisme à tous vents, alors nombreux juifs du monde prennent leurs distances de cette illégale colonisation.

La conscience internationale se réveille plus secouée par les faits tragiques, où des humanitaires se font abattre dans les eaux internationales avec un acte de piraterie des plus illégaux. Les artistes, pour leur part, épris de leur rigueur intellectuelle ne sont pas comme les politiciens et les diplomates. En France c’est la chaîne de salles de cinéma « UTOPIA » qui refuse de diffuser un film israélien…

Image prise des contenus des images des Pixies sur Facebook.

pixie,israël,palestine,gaza,annulation concert,free gaza

Bien avant tous, le fabuleux guitariste Carlos Santana santana,Musique,annulation concert,Israël,Gaza,février 2010a annulé un concert depuis février 2010, chose qui a été peu rapportée par les médias. Sa décision ne date pas de l’assaut criminel des soldats de Tsahal contre les humanitaires de la Flottille de la Liberté.

Mais et aussi les Les Pixies ont décidé, avant l’agression de l’armée israélienne. Les Pixies avaient déjà reçu des demandes de la part d’organisations en faveur du boycott culturel et universitaire d’Israël, comme le montre la lettre ouverte du groupe "Boycott Israël" datée du 1er mars. Certainement ces sollicitations ont eu une influence directe sur leur décision.

Les Pixies refusent de tenir leur concert en Israël, à Tel-Aviv prévu le mercredi 6 juin 2010. C’est leur premier concert, en Israël, programmé depuis des mois, mais qui n’a pas eu lieu. Et cela fait des années que leurs fans les attendaient. C’est leur promoteur répondant au label Shuki Weiss qui a diffusé son communiqué, la veille du spectacle. Deux groupes britanniques, Gorillaz (hip-hop) et Klaxons (punk), ont, eux aussi, annulé au dernier moment un concert prévu samedi à Tel-Aviv dans le cadre du festival rock Pic.Nic 2010, programmé jusqu’au 9 juin.

Les Pixies est un groupe de musique mythique (SA PAGE FANS SUR FACEBOOK) pxie,Israël,annulation concert,juin 2010,free gaza,humanitairequi parcourt le monde de capitale en capitale, devant des auditoires du rock alternatif. Un large public jeune, de part le monde, est attaché à ce style. Ce collectif de musiciens est constitué de 4 américains qui ont déjà un quart de siècle de pratique. Dont la moitié est partie en l’air, pendant une séparation qui a été vécue comme une traversée du désert.

Formé en 1986 à Boston dans le Massachusetts, le groupe s’est séparé en janvier 1993 dans des conditions quelque peu houleuses. Mais il s’est reformé en avril 2004 avec toujours ses 4 membres à son origine : Black Francis (né Charles Thompson IV, et ayant aujourd’hui pour nom d’artiste Frank Black) (chant et guitare rythmique), Joey Santiago (guitare lead), Kim Deal (basse et chant) et David Lovering (batterie).

« Les Pixies » n’a eu qu’un modeste succès dans son pays d’origine, mais a été beaucoup mieux accueilli en Europe, sans que pour autant ses albums touchent le grand public. Leur musique se caractérise par le punk-rock qui a dans ses textes des thèmes de la psychologie sociale : la maladie mentale, l’inceste, les souffrances physiques et parcourt la philosophique, le surréalisme et le spirituel quand il traite des OVNI. La richesse de leurs rythmes mélodique tire sa dynamique particulière des couplets calmes, suivis et entrecoupés des entremets de refrains endiablés.

Selon Wikipédia le groupe est largement considéré comme l’un des fers de lance de l’explosion du rock alternatif du début des années 1990. Bien qu’il se soit séparé avant d’avoir pu bénéficier pleinement de ce statut de pionnier. Leur influence s’est considérablement étendue après leur séparation. Ce statut d’artiste culte n’est sans doute pas étranger au succès de Nirvana, dont le leader Kurt Cobain a maintes fois publiquement reconnu que son groupe devait énormément aux Pixies.