Accueil > International > Grands événements : Gigantisme de l’inattendu. > La crise économique en Chine due à la guerre commerciale après COVID.

qrcode:http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article4417 TRADUIRE cette page :
La crise économique en Chine due à la guerre commerciale après COVID.

Les analystes voient la récession minime car elle commence, mais peut s’amplifier.

samedi 28 janvier 2023, par Gros Emile

La volte-face sur le "zéro COVID", après des protestations populaires, enclenchées lors de la coupe du Monde du football au Qatar, observée sans aucune restriction sanitaire, a montré au Monde que les communistes sont à l’écoute des administrés. Pour ceux qui ne le savent certainement pas, il y a au moins 1000 manifestations par an, en Chine, sans qu’on éborgne un seul du public ou on agresse les institutions, comme l’ont fait les partisans de Donald Trump. C’est un sujet qui confirme que la fulgurante ascension de l’économie n’est pas éternelle, sans une satisfaction de la société humaine.

On ne peut pas nier le contexte d’une récession mondiale où l’inflation et les pénuries bloquent partout les efforts et résurgence post-covid. Cette crise qui est assez poussée, par ses effets sur la consommation en la réduisant, impacte directement les exportations chinoises. Ces dernières ont joué un rôle positif sur la variété de l’offre sur tous les continents, donc engendrant le rabais des prix.

Les exportations de Chine réduisent les prix dans le Monde.
5 janvier 2023

1ère partie, précédent article à celui ci-haut : Qu’est-il ce socialisme de marché que la Chine saisit de l’économie libérale ?

4 janvier 2023

A bien explorer le ralentissement économique qui a débuté avec la fin, il y a 5 ans déjà, de la croissance à 2 chiffres, ce n’est pas la pandémie COVID qui a tant changé la trajectoire qui a surmonté les difficultés. Elle a été certes un accélérateur de l’achèvement de la période de haute performance. Puis elle a donc exacerbé ses problèmes sous-jacents, comme les dérives écologiques et les injustices, qui datent d’au moins une décennie.

Fin connaisseur de la Chine, Michael Pettis est professeur de finance à la Guanghua School of Management de l’Université de Pékin. Ce conférencier et écrivain est passionné de la croissance économique nous livre dans un long interview publié sur « New York Magazine », son édifiante critique du modèle économique chinois, sur lequel nos récentes mises en ligne sondent aussi…

Sous le titre «  Le modèle économique chinois est en crise (et Xi le sait)  », le jeu des questions-réponses en vaut vraiment chandelle, car l’essoufflement du développement de la seconde puissance du Monde est préoccupant. Notamment les opinions ayant des sympathies pour la Chine se demandent si c’est bien la fin de l’essor, ou bien juste une escale ?

Ce climat est bien celui d’une guerre commerciale totalement affichée en Europe et aux Etats-Unis où le sentiment d’hostilité envers un redoutable concurrent est omniprésent. Les désaccords ont conduit à des tarifs douaniers plus élevés, ce qui a entraîné une baisse des exportations avec un résultat néfaste à double tranchants. Le public des consommateurs est touché en outre, et l’effet délétère atteint les exportations chinoises.

Chine, modèle aux peuples qu’aux politiciens.
28 juin 2014

Les fulgurantes mutations du pays en une plage de temps de moins de 3 décennies en fait un modèle de développement. Quand le Parti communiste chinois devient plus lucide face aux nouveaux défis dont le problème de la ralentie économique, il gouverne en réponse à la demande. Et comme réflexe issu de la théorie économique, ces orientations sont officiellement l’augmentation de la consommation locale. Alors que les exportations en sont aussi un indéniable moteur pour la continuité de l’élan qui date déjà de…

Un de ses constats dit : «  La grande majorité des Chinois riches sont riches parce qu’ils étaient dans le secteur de l’immobilier ou dans le secteur de la construction ou dans d’autres secteurs de base de l’économie qui reçoivent beaucoup de dépenses publiques.  » Et l’ajustement devrait toucher cette dimension en rapport avec la répartition des richesses.

Le gouvernement chinois a révélé que sa population s’était contractée en 2022 pour la première fois en six décennies. Et cette tendance ne fera que s’accélérer dans les décennies à venir, à mesure que la génération de la politique de l’enfant unique cède la place à ses successeurs.

Divers facteurs limitent la croissance, comme les dérèglements qui s’expriment en pénuries. Ces dernières ont d’autres causes comme les prix ou bien l’absence des soutiens tels de logistique et la distribution. Le cycle infernal du ralentissement semble survenir et s’amplifier en Chine. L’inflation est spéculative et a pour conséquence néfaste l’abaissement des achats. Ce qui retombe sur les entreprises en réduction de l’écoulement de leur production.

Que dit une IA sur cette situation de la Chine, avec notre question : Causes du ralentissement de l’économie chinoise et réponse du PC ?

Photo : Simon Song/South China Morning Post via Getty Images

Partager sur les réseaux :

Voir en ligne : Chine

     

Recommander cette page

Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?