Fichier de Populi-Scoop - Fichier de Populi-Scoop

POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

Magazine Analyse de l’actualité et alertes de pertinence sociale

  • 2 terroristes algériens parmi un millier de dangereuses gueules dans la nature ?

    Un rapatrié, le 16 juillet 2018, en Algérie et l’autre extradé, depuis un an le 21 juillet 2017, aux Etats-Unis.

    20 juillet 2018, par Damien Djamel Bouch’Raf
    La justice algérienne peine à récupérer tous les terroristes qu’elle a jugé et qui se sont réfugiés à l’étranger. Ils prétendent qu’ils seront torturés et les ONG des droits de l’homme leur offrent une protection pour le non-retour, qui leur permet de s’exiler pour l’impunité. Mais quand on cherche pourquoi et comment le terrorisme a tant été implanté dans ce pays d’Afrique du nord ? Le régime de la corruption et de la rente demeure, après plus d’un demi-siècle et malgré octobre 1988 et tant d’autres (...)
  • La vague "Halluy" en Afrique du nord : des traces dans le langage en Algérie

    Pénétration de la modernité que les tenants de la tradition arabo-islamiste ont usurpé des valeurs orientales

    19 juillet 2018, par Damien Djamel Bouch’Raf
    La tendresse, le "soft power", la manière douce, sujet à l’eau de rose ou bien simplement la comédie ou le romantisme, à chacun sa perception ou son interprétation à propos du style artistique dont l’originalité s’éloigne de la violence ou de la tragédie, tout en innovant dramatiquement. Telle est la teneur du « hallyu », un genre démuni de violence où le cadre social s’apparente à l’affection et à la modération.
    "Drama coréen", abrégée en "K-Drama" car déjà assimilée par la critique et même dans le (...)
  • La transparence qui prémunit de la corruption obtient sa loi en Tunisie

    Une législation pour déraciner le fléau à l’origine de la chute de Ben Ali

    18 juillet 2018, par Azouz Benhocine
    La dernière loi anti-corruption, votée mardi 17 juillet en Tunisie, institue l’obligation à tous les acteurs du système institutionnel, aussi bien les personnes morales que physiques, de déclarer leurs biens. Dans une dépêche de l’agence TAP, le résultat du vote à l’assemblée a été unanime avec 126 députés pour, deux abstentions et aucune voix contre. La révolution tunisienne de 2011 aurait été vaine, sans cette avancée...
    Dans une vaine tentative de se prémunir, avec un projet de texte dit "de la (...)
  • Massacre à Gaza : parler de paix ou d’Etat "Palestine" et laisser-faire la terreur d’Israël

    La résistance, le football et la recrudescence des crimes de guerre !

    17 juillet 2018, par Rebel Kazimir
    Les opportunités que ne rate pas Tsahal pour accélérer et augmenter ses exactions, sont cette fois sur le profit de l’effet de la coupe mondiale de football. Comme "para-institution" surarmée et agissant, avec des mercenaires ayant à 80% des doubles nationalités, pour le compte d’une entité imbue de son colonialisme, l’armée israélienne a tué dernièrement des innocents, hommes, femmes et bébés. Et même une infirmière et un journaliste sont tombés sous les balles de criminels ayant la complicité (...)
  • 9% des comptes twitter éliminés, que secrète l’avatar fictif d’un profil anonyme ?

    Les spams des comptes robotisés balayés avec les inactifs venus pour frapper opportunément !

    14 juillet 2018, par Hugo Mastréo
    Que cela offusque certains tenants des hauteurs de la communication, Twitter est devenu non seulement le réseau où se partagent les informations les plus pertinentes, mais aussi une source pour les diffuseurs et commentateurs de l’actualité. Le roi du "microbloguing" doit la teneur inégalée de ses courts messages, de 280 caractères pouvant être expédiés par SMS, depuis que nombreux officiels, à l’instar des deux locataires de la Maison Blanche, Obama et Trump, l’utilisent pour s’exprimer...
    Alors (...)
  • 11 juillet : 50 ans que la planification familiale est critère des droits de l’Homme

    Scientifiquement exacte, l’information sur la démographie en bute aux traditions et orientations populistes

    12 juillet 2018, par Gros Emile
    83 millions de personnes s’ajoutent à la population mondiale chaque année, selon la dernière étude de l’ONU. Cette dernière a été présentée à l’occasion du 11 juillet, Journée mondiale de la population, où les estimations pour les prochaines décennies ont été avancées. Les suppositions disent que les niveaux de fécondité continueront sur la baisse, nonobstant la population mondiale devrait atteindre 8,6 milliards en 2030, 9,8 milliards en 2050 et 11,2 milliards en 2100. Alors que les pays pauvres sont (...)
  • Une ère semée d’embûches aux médias libres, les vieux trusts ne cèdent rien !

    Les nouvelles voix de la presse en ligne dérangent les souffles qui orientent tous les sens...

    11 juillet 2018, par N.E. Tatem
    Une alerte lancée, par nombreux médias alternatifs outre-atlantique, présume que la vague de censure dans les médias sociaux, l’étranglement organique du trafic sur Google et l’attaque de Facebook, contre les supports informatifs indépendants, soucieux de la liberté, va déferler sur le Monde. Tout projet de pensée libre est lentement snobé par les géants qui assurent la diffusion en ligne. Ces intimidations désignent des articles entièrement factuels comme contenant de « faux » faits d’actualité. Le (...)
  • Des musulmanes solidaires de celles qui désirent leur chevelure flotter librement au vent

    Le collectif Femmes Sans Voile d’Aubervillers : le 10 juillet consacré aux musulmanes sans-voiles

    9 juillet 2018, par jaco
    Souvent le foulard islamique, ou la kippa, est justifié par sa prescription. Se coiffer ostentatoirement est paraître devant autrui, d’outre croyance, est prévenu. Ou carrément est, sans choix confessionnel, indéfendable par quelconque piété. Il n’est pas tellement compliqué, pour nombreux humains, d’intérêt aux convictions religieuses de se désacraliser, en mettant en évidence sa présence. Dans les espaces partagés où le droit à la vie de tous interpelle la cohésion laïque, les diverses religions (...)
  • Hudhayfah al-Badri, fils d’El-Baghdadi, abattu à Homs en Syrie...

    Après l’éphémère EI "Etat Islamique" les islamistes penseront à combattre là où ils vivent

    5 juillet 2018, par Azouz Benhocine
    Abou-Bakr El-Baghdadi est toujours recherché, très peu de nouvelles sur ses traces. Même son passé n’est pas entièrement élucidé. Il aurait eu au moins deux autres épouses arabes dont l’une d’elles vient de perdre un de ses fils. Le leader de Daesh a, dit-on, aussi épousé dernièrement une jeune femme allemande qui s’est rendue en Irak pour rejoindre Isil.
    Plusieurs grands médias internationaux ont publié, ce 4 juillet 2018, l’information de la mort du fils d’Abou-Bakr el-Baghdadi, dont le vrai nom est (...)

... | 2710 | 2720 | 2730 | 2740 | 2750 | 2760 | 2770 | 2780 | 2790 | 2800

Ajouter POPULI-SCOOP à votre accueil GOOGLEAdd to Google