les rubriques : - EDITORIAUX -NATIONALE -REGIONS -INTERNATIONAL -ARTS/CULTURE - SPORTS

Promesse de démission de Bouteflika, le réglementaire est devenu obligatoire avec les manifestations - POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique
POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > Promesse de démission de Bouteflika, le réglementaire est devenu obligatoire (...)

Promesse de démission de Bouteflika, le réglementaire est devenu obligatoire avec les manifestations

lundi 1er avril 2019

C’est une dépêche de l’APS (Algérie Presse Service) qui a annoncé cette issue à la doléance populaire en Algérie. Un sondage a prédit ce départ qui n’a rien de prématuré. Puisque la fin de mandat est le 27 avril 2019, à minuit. Le président algérien a été obligé à faire cette démarche pour répondre à la contestation. Finalement il est chassé par le peuple.

- Contre le peuple, Bouteflika fait un chantage avec l’échéance de fin de mandat le 27/04 30 mars 2019

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, démissionnera "avant le 28 avril prochain", date de la fin de son mandat électif, mais il devrait prendre d’"importantes mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition", indique lundi un communiqué de la présidence de la République.

"La nomination du nouveau gouvernement en date du 31 mars 2019 par son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, sera suivie par d’importantes décisions qu’il prendra, conformément aux dispositions constitutionnelles, à l’effet de permettre d’assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition qui s’ouvrira à la date à laquelle il décidera sa démission", précise la même source.

"Ladite démission du président de la République interviendra avant le 28 avril 2019, date de la fin de son mandat électif", ajoute le communiqué.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute. Anonyme on peut exprimer, sans obligation, son opinion.

Sa question unique est : Qui après Bouteflika ?

Cinq choix ayant trait au profil, au parcours et à la personnalité du prochain président. ICI - MERCI

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invités à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

 

Voir en ligne : Sondage qui a prédit ce départ.

 

Follow argotheme on Twitter

Répondre à cette brève