POPULI-SCOOP, Scoop Populaire : l'information citoyenne et l'actualité critique

 


L'ARTICLE

Traduire/Translate

Un suicide par jour dans l’armée américaine en 2012

La guerre tue moins que le stress et la conscience !

mercredi 16 janvier 2013- par jaco

Les suicides ne cessent d’augmenter dans les rangs de l’armée américaine, et un bon nombre touche des militaires qui n’ont jamais connu les divers fronts de guerre où est engagé le pays. Les psys et les analystes lient, en commun termes, ces morts en dehors des combats au stress que cause encore la date du 11 septembre, où l’esprit revanchard et de haine est plus qu’établi.

POPULI-SCOOPsur Google+


Trois-cent-dix -317- soldats américains sont morts en Afghanistan en 2012, les USA quitteront ce pays en 2014. Cependant pendant la même année, 349 suicides ont été enregistrés par le Pentagone selon un rapport publié le lundi 15 janvier. Soit un peu moins de un par jour. 10% de ces suicides arrivent dans les zones de guerre, ce qui est relativement moindre, mais le reste revient à l’après démobilisation ou bien après le retour au pays.

PDF - 5.1 Mo
Rapport suicides 2011 armée USA
Rapport, en anglais, du Pentagone sur les suicides des soldats américains pendant l’année 2011

301 suicides ont eu lieu en 2011, alors qu’on comptait 160 en 2001, date marquante dans l’histoire contemporaine du pays. C’est cette dernière qui cause un stress généralisé au sein de toute l’armée américaine, notamment au niveau des grades subalternes et inférieurs. Donc par rapport à ce repère -2001- l’augmentation est de l’ordre de 118%, tandis que par rapport à l’année précédente, 2011, le taux d’augmentation est de 16%. L’année 2012 constitue le nombre plus élevé jamais atteint.

Après tout, il y a eu une forte augmentation des troupes américaines à l’étranger notamment en Irak où le renforcement de la présence des soldats américains a été élevé en 2007. Tandis qu’en Afghanistan c’est aussi en 2010 que des troupes américaines ont été ajoutées. 60% des suicides sont causés par les armes à feu de toutes origines dont celles de service, 49% des armes à feu non militaires, ainsi que 20% sont des pendaisons.

Graphique suicides 2002 - 2012 armées USA

Ces morts auto-infligées, selon des sources de presse américaines, sont plus fréquentes loin des opérations de guerre. Elles étaient En 2006 et 2007, à environ un tiers des cas survenant au cours du déploiement, et ne sont qu’à 10% en 2012. Même les cas de soldats ayant vécu l’expérience du combat direct, seuls 15% des finissent par se suicider.

Quand dans la vie civile, chez les non-militaires les suicides existent mais sont loin d’être aussi fréquents, ce qui fait comprendre aux officiers que les soldats sont maltraités.

Enfant dans la guerre

Dans les analyses des services de psychologie de l’armée on estime que 90% des cas, présentent des antécédents de troubles comportementaux. La toxicomanie qui était soupçonnée d’être à l’origine de ces suicides n’est à l’origine que de 24% des suicides. Il s’avère aussi que 22% des suicidés ont utilisé des médicaments, de type antidépresseurs.

Recevez les articles

Dès publication avec FeedBurner

(outil GOOGLE)

Fichier hébergé par Archive-Host.com - Fichier hébergé par Archive-Host.com

UNE SERIE D'ARTICLES SUR LE MONDE DU TRAVAIL.  Fichier hébergé par Archive-Host.com

De notre rédacteur : T O U R E T.

 

Votre publicité -ICI-

Cliquer ci-haut pour contact

Tout POPULI-SCOOP Fichier hébergé par Archive-Host.com

POPULISCOOP : Scoop Populaire. Ecrire et publier un article. SATIRIQUE ET CITOYEN.

Insérez ce gadget - ou abonnez-vous par émail