Accueil > High-tech / Sciences > TECHNOLOGIE, INTERNET, PERFORMANCES INCLASSABLES > 1ère suture chirurgicale technologique de suivi postopératoire.

1ère suture chirurgicale technologique de suivi postopératoire.

La surveillance des plaies chirurgicales profondes plus facilitée.

lundi 17 janvier 2022, par Gros Emile

L’invention d’une suture intelligente, fonctionnant sans pile et qui peut détecter et transmettre, sans fil, des informations à partir de sites chirurgicaux cachés au suivi visuel, le fait avec un capteur est lié à un lecteur externe. Car recouvert de différents types de gel polymère assurant la transmission. La suture résout des problèmes des complications, telles que les fuites gastriques et les infections, en les détectant précocement.

D’un point de vue sommaire, l’acte chirurgical est certainement assez délicat et pour lequel sont prodiguées des formations de pointe. Mais plus largement le diagnostic qui détermine la cible et identifie l’exactitude de l’objectif de l’intervention est un préalable primordial. S’en suit les mesures post-opératoires qui clôturent tant la réussite des soins, des points de suture, jugés délicats.

Convergence entre IA et santé : la médecine inclusive se fera avec le smartphone.
25 juillet 2018

Dans le résultat de la recherche publiée, le 15 octobre 2021, dans « Nature Biomedical Engineering » sur des travaux scientifiques ayant pour source « National University of Singapore : NUS », des sutures intelligentes ont été créées, pour détecter les complications d’une plaie dès qu’elles se produisent. Elles servent donc pour prévenir l’infection, la séparation des plaies et d’autres infections.

Plusieurs intérêts sont les objectifs de tels dispositifs médicaux. Notamment les sutures internes qui ne sont visibles et accessibles pour être continuellement observées. L’avantage sur lequel s’accordent les médecins pour ces réalisations équipées de haute technologie, est qu’elles pourraient permettre aux patients de sortir plus tôt de l’hôpital après la chirurgie, du fait des interventions facilitée sur des plaies de post-chirurgie.

Prouesse en médecine qui améliore la cicatrisation.

Lorsque le site chirurgical n’est pas visible à l’extérieur du corps, les soins qui continuent, ainsi que la surveillance, se limitent normalement à des suivis cliniques. Souvent des observations et des investigations radiologiques sont obligatoires et sont coûteuses. Et l’échec de ne pas détecter les difficultés avant qu’elles ne mettent la vie en danger. Et rendent les soins délicats et compliqués.

L’autre avantage est que les parties internes des organes et les tissus plus profonds dans le corps deviennent ainsi contrôlables à distance. Alors que l’équipe qui a conçu ce produit génial, travaille actuellement avec des chirurgiens et des fabricants de dispositifs médicaux, pour adapter ces sutures afin de détecter les saignements et les fuites de plaies, après une chirurgie gastro-intestinale.

5 opérations cardiaques réalisées à distance à l’aide de robots vasculaires.
7 septembre 2019

L’objectif d’une bonne et rapide cicatrisation n’a pas d’égal, outre bien la performance de veille. Alors que simplicité, en dépit de la présence de la technologie, de la suture chirurgicale est entière. L’invention de l’équipe NUS comporte trois composants clés :
  une suture en soie de qualité médicale qui est recouverte d’un polymère conducteur pour lui permettre de répondre aux signaux sans fil ;
  un capteur électronique sans pile ;
  et un lecteur sans fil utilisé pour actionner la suture depuis l’extérieur du corps.

Elle fonctionne telle une étiquette d’identification par radiofréquence (RFID). Et elle peut être lue par un lecteur externe, qui envoie un signal à la suture intelligente et détecte le signal réfléchi. Tout changement de la fréquence du signal réfléchi indique une éventuelle complication chirurgicale au niveau de la plaie.

Elles sont semblables aux sutures classiques faites avec du fil résorbable ou même des agrafes métalliques ou clips, qui existent depuis des décennies, ce qui les rend communes. Ces sutures intelligentes peuvent être aussi retirées après l’opération par une procédure chirurgicale ou endoscopique peu invasive, lorsque le risque de complications est passé.

C’est donc pour les parties internes où souvent surviennent des complications indétectables facilement que ce dispositif est primordial. Des capteurs bioélectroniques, comportés par cette suture intelligente, pourraient fournir une surveillance précise et continue depuis l’intérieur du corps.

Sutures chirurgicales avec un module électronique.


Voir en ligne : Médecine

     

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?