POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > TECHNOLOGIE, INTERNET, PERFORMANCES INCLASSABLES > Analyse de Blog, les réseaux sociaux font de l’ombre...

Analyse de Blog, les réseaux sociaux font de l’ombre...

Le blog l’outil individuel du journalisme citoyen.

lundi 27 décembre 2010
par N.E. Tatem


L’évolution de l’espace Internet dans la mentalité humaine est formidable, le doute s’est estompé. Qui oserait dire désormais, c’est la solitude ou bien l’enfermement ? L’espionnage n’est plus de mise, par contre l’escroquerie intéresse les mafias et se propage avec la cadence, reprenant aussi tous les vieux métiers humains dont la prostitution et la mendicité.

Le monde du blog est certainement le plus abouti des modes expressifs, textuels et culturels. Il s’est développé, malgré l’idée que c’est un carnet de notes narcissiques, frisant la banalité, continue de lui être accolée. Un espace souvent individuel qui communique des impressions diverses et sur moult sujets, toutes produites désormais pour exhiber un talent, une vulgarisation et une promotion.

Rares de notre époque, les journalistes qui doutent encore que les plateformes du blogging, pour diffuser leurs articles, ne favorisent pas leurs carrières. Certains font de leur profession un acte citoyen, et certainement propager une prestation personnelle via leurs blogs concrétisent souvent leurs besoins… D’émettre leur propre et personnel opinion.


Blog in plain english (C’est quoi un blog ?)
envoyé par pretaformer. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Les pratiques du blogging connaissent une grande place dans les mœurs de certains pays, et avec un succès désopilant du point de vue qu’ils sont des rencontres insolites et très ancrées à des cultures locales. Comme la tendance qui laisse croire que chaque site (estimés à des milliards) ne s’en passe plus de son blog, pour expliquer sa charte ou bien constituer carrément la FQ « Foire aux questions ».

D’ailleurs les billets à thèmes très controversés, suscitent un énorme engouement et font le trophée du Buzz pour des blogs. L’aspect négatif est aussi d’être pleinement à la merci de ceux qui consultent les blogs. Ceux visiteurs ayant la moquerie légère, et consulte avec la manière de se divertir d’un acte mineur ou d’un sous-produit qui montre les délires… Cependant les blogs ayant un contenu de qualité, trouvent leurs comptes.

Les forums de discussions restent encore prisés, par les internautes. Mais l’effet de partage d’audiences que conquièrent les nouveaux médias, induisant la part belle à Facebook, est plus ouvert et rapide. Les premiers ont énormément perdu de leurs fréquentations, même si les nombres d’inscrits se stabilisent ou continuent de recevoir de moins nombreux inscrits. Le blog reste sur l’élan d’ascendance en offrant aussi certaines aides précieuses et des divertissements, et même des fois contournent les médias traditionnels comme la presse écrite.

Il n’est peut-être plus permis de soulever le domaine des blogs, comme une part et une orientation des liens tissés par le Web, sans marquer une escale sur ce qui est le « microblogging ». Désormais Twitter est devenu incontournable pour livrer une url, qui a du retour quelque-part, ou simplement émettre un point de vue.

A cheval entre le blog et le forum, il est considéré aussi comme réseau social à part entière. Avec l’exigence des 144 caractères autorisés pour chaque post mis en ligne, il est imposé de faire un message, tel un titre synthétisant un sujet, une info et surtout à davantage de détails pour la chose représentée dans le Twitt… Le contenu émis.