Fichier de Populi-Scoop - Fichier de Populi-Scoop

POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

Magazine Analyse de l’actualité et alertes de pertinence sociale

  • L’éducation avancée du peuple, ce qui fait croître l’économie du Vietnam

    Du communisme au capitalisme, où le culte de la modernité précède toutes considérations

    17 août 2017, par Hugo Mastréo
    Du capitalisme fait avec le communisme, sans trop hésiter, comme l’a fait la Chine depuis 3 décennies, se résume par l’adoption de la démocratie économique. Où la création individuelle est totalement libérée. Ce n’est guère un contre-sens, le capital humain se développe au même titre que l’exploitation des potentiels naturels et ceux créés par le savoir d’une gouvernance à l’orientation cohérente. Cette exemple fait des émules. Cuba y lorgne, mais on ne voit pas venir de sitôt le changement. Au Vietnam les (...)
  • Tebboune limogé, l’Algérie sous le nouveau règne des oligarques

    Même le syndicat UGTA est dirigé par un prédateur de la caste des rentiers

    15 août 2017, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Après moins de 3 mois, il est mis fin aux fonctions d’Abdelmadjid Tebboune, le 1er ministre algérien, parce que sa "vision n’était pas en conformité" avec celle du président Bouteflika, selon diverses analyses de cette volte-face tombée telle une équipée entre les factions claniques du pouvoir algérien. Ahmed Ouyahia reprend du service, comme à chaque fois sa disponibilité le recycle dans le fatras des manigances et incohérences des rouages centraux...
    C’est l’un des sujets classés parmi les analyses de (...)
  • En Irak les disparitions des "djihadistes" sont des exécutions extrajudiciaires...

    La justice a deux sentences : la peine capitale ou la perpétuité !

    15 août 2017, par Hugo Mastréo
    En réalité l’expérience algérienne de lutte contre le terrorisme qui a été vécue dans la solitude de son armée, face à l’hostilité extérieure et les connivences locales, avec les chantres et commanditaires de l’islamisme armé, vérifie pleinement les remakes du Moyen-Orient. Aussi bien en Syrie, qu’en Libye et en Irak, l’étape où la société algérienne et son institution légale font consommer la mise en échec de l’islamo-terrorisme et autres radicaux, ainsi qu’à leurs complices internes et exogènes, nous éduque, (...)
  • Le conflit du Yémen, crime humanitaire et menace sur le Hadj 2017

    L’Iran et l’Arabie Saoudite au cœur d’un génocide pour une influence sectaire

    14 août 2017, par Azouz Benhocine
    L’Iran s’en passe d’apporter les aides humanitaires aux chiites du Yémen que Téhéran manipule afin d’instaurer et d’élargir son hégémonie au Moyen-Orient. Et qui ne cache pas son ambition de faire de même, étendre son influence, dans l’ensemble du Monde musulman. Mais pour les armes, quel que soit leur prix, les Mollahs sont là pour même les apporter à domicile, via même le port de Hodeïda, pourtant contrôlé par les forces gouvernementales appuyées par les saoudiens et d’autres points de débarquement en mer (...)
  • Quand l’IA s’immisce en politique, menace ou bienfait pour la démocratie ?

    Présidentielles de France et des USA, labos des "Bots" qui détectent la psychologie des électeurs

    13 août 2017, par N.E. Tatem
    Les toutes dernières élections présidentielles des Etats-Unis et de France sont considérées comme celles qui ont fait usage de communication avec les plus modernes outils. C’est leur saveur ! On peut relever que les heureux élus ont été aidés par l’IA (Intelligence Artificielle). L’utilisation de techniques nouvelles dans la politique est tout simplement trop précieuse pour les hommes politiques et leurs campagnes. Mais le plan éthique est assujetti à l’artificiel. Ce qui est bon pour un prétendant à (...)
  • Panorama économique de la Tunisie qui renoue avec la stabilité

    Les réformes que la société attend plus pertinentes que celles du FMI

    13 août 2017, par Azouz Benhocine
    En Tunisie, la récente intensification de la lutte du gouvernement contre la corruption a mobilisé un vaste soutien du public. C’est l’un des indices qui a amélioré le rapport des citoyens avec l’administration. Il a donné aux instances internationales l’image d’une sérieuse gouvernance et une bonne impression auprès des partenaires, ceci d’une part. De l’autre, elle a aidé les autorités dans leur réaction aux tensions économiques, en accélérant la prise de mesures appropriées, du moins celles qui (...)
  • Des matières premières prises de produits subventionnés, les exportateurs algériens épinglés !

    Au Bazar économique, la régulation a difficulté d’indexer besoins et ambitions...

    9 août 2017, par Damien Djamel Bouch’Raf
    Dilemme dans la production des produits alimentaires destinés à l’exportation en Algérie. Le constat de procédés dont l’irrégularité a été sans conteste dressée, lors du Conseil interministériel, tenu en juillet dernier sous la présidence du Premier ministre, consacré à l’examen de la problématique de l’exportation des produits alimentaires. Le questionnement essentiel concerne la production locale tournée vers l’extérieur, de produits aux prix connus comme déjà soutenus à leur vente à la population.
    Pour un (...)
  • Le statut de 1ère dame de France, quintessence d’une gouvernance opérant à vue

    Incontinence d’un opportunisme dont la baisse de popularité rappelle le mandat passé...

    7 août 2017, par jaco
    La pétition, sur le statut de la première dame en France, initiée par l’acteur et l’auteur Thierry Paul Valette sur change.org, a dépassé 240 000 signatures, en deux semaines. Lors de la campagne électorale, le président avait promis une réhabilitation des actions citoyennes en leur acquiesçant plus de pouvoir, lorsque des pétitionnaires sont nombreux pour susciter des discussions de sujets importants au Parlement. Il est pris au mot de son engagement…
    Si les conversations sont d’envergure à ne pas (...)
  • L’islam des lumières culpabilisé pour ne pas arrêter sa civilisation

    L’islamophobie, pour arrêter le fanatisme, accuse aussi les réformateurs !

    3 août 2017, par N.E. Tatem
    "L’islam des lumières" est-il seulement valable pour le passé ? Les réformistes du dogme religieux ont-ils baissé les bras ? Car sans la critique, comment percer le secret des retards constatés ici et là dans le défilement des réalités des terres islamisées ? Il n’y a pas meilleure annonce de ce débat, que de le commencer avec des questions voulant accréditer la quête de réponses et solutions !
    La tâche de renouer avec le progrès et la modernité est presque impossible, si nous ne pouvons pas critiquer cette (...)

... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 |...

Ajouter POPULI-SCOOP à votre accueil GOOGLEAdd to Google