POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Plus de meurtres d’hommes noirs et de criminalité armée aux USA



L’insécurité et la délinquance avec le record mondial des incarcérations


mardi 27 septembre 2016
par Gros Emile


Un rapport du FBI (bureau fédéral d’investigation) vient de révéler que les meurtres ont fait un bond de 10.8% en 2015. Mais toute la panoplie des crimes adhère à cette tendance de l’augmentation des violences délictuelles. Avec les données du FBI sont aussi répertoriés les observations régionales, les constats des villes et des comtés regroupés par les populations ainsi que les statistiques de certaines régions métropolitaines. Ce qui donne les totaux de tous les Etats-Unis, concernant la sécurité civile.

Voir en ligne : Notre dossier : USA (Etats-Unis)

C’est la publication du recueil annuel des crimes signalés dans son programme des déclarations uniformes de la criminalité (DUC), pour l’ensemble des organismes d’application de la loi de tout le pays, qui a rapporté cette explosion des faits des délinquances en tous genres . Le bond de la criminalité révèle une augmentation de 3,9 % des crimes violents et 2,6 % de diminution pour les crimes contre les biens pour l’an dernier par rapport aux données 2014.


- Les armes à feu dans la démocratie yankee 10 décembre 2015
- Les prisonniers américains vieillissent, boom dans la courbe des âges 17 février 2016

Consulter la page de présentation du rapport du FBI ICI. Les Etats-Unis ont un Système de notification des crimes nommé "NIBRS", utilisé par les organismes d’application de la loi aux États-Unis pour la collecte et la communication des données sur les crimes.

C’est la plus importante expansion des délits depuis 1971. Avec Chicago et Houston, la ville de Baltimore où se sont déroulés les dernières tueries commises par la police à l’encontre de citoyen afro-américains et où été assassiné Martin Luther King, le 4 avril 1968, habitée à 63% de noirs pour ses 600 000 âmes, tient le plus grand taux. Elle est parmi les 10 grandes localités qui ont tiré vers le haut cette croissance, alors que nombreuses autres cités, comme New-York, ont connu une baisse lors de l’année écoulée.

Nous avons publié un article sur le record des emprisonnements que détiennent les Etats-Unis, dont la criminalité en général est aussi à la tête du reste de l’humanité. Ces deux indicateurs, des crimes violents et de l’incarcération massive, touchent de façon disproportionnée les Noirs américains. Cette nouvelle étude présentant les statistiques récentes reflètent que dans la communauté afro-américaine est à la fois le plus exposée à avoir des victimes.


- 23 144 bombes ou missiles utilisées par les USA en 2015 6 mars 2016
- L’establishment que Bernie Sanders dérange, dégoûte aussi les jeunes 12 février 2016

Les relents raciaux sont encore rémanents, avec en 2015, les hommes noirs sont environ neuf fois plus susceptibles d’être assassinés que les hommes blancs, tandis que les femmes de la même couleur de peau le sont trois fois plus par rapport aux blanches, selon cette analyse que les données présentent avec une glaçante clarté pour tous les points et facette de la criminalité.

Environ 1 197 704 crimes violents ont été commis dans l’ensemble des Etats fédérés en 2014, dont 15.696 meurtres où des armes à feu ont été utilisées dans 71,5 % des cas. Pendant l’an dernier, il y a eu 90185 viols. Pour ces derniers actes, ce délit est défini pour l’ensemble des tentatives d’agressions sexuelles, ainsi tous les attaques commises sans consentement de la victime homme ou femme (voir ICI la définition sur le site du FBI). Pour l’année 2015 ce n’est pas le record avec ces presque 1 million 200 000 crimes.


- ESCLAVAGE MODERNE SOUS LES ORDRES DES GI’S 11 mai 2014
- Les dépenses de guerre des USA devant un trou de 65 milliards... 17 août 2016

Puisqu’il y a moins de 0.7 % qu’en 2011 et moins 16.7 % qu’en 2006. Selon ce même rapport Il y avait environ 327 374 vols à l’échelle des Etats-Unis, où à 40,8 % des armes à feu ont été utilisées. Ce qui représentait environ 390 millions $ de butins. La valeur moyenne du dollar de biens volés est de 1,190 $ pour chaque acte.

Les crimes contre les biens ont entraîné des pertes estimées à 14,3 milliards $. La valeur totale des biens volés déclarés monnaie, des bijoux, des véhicules automobiles, l’électronique, les armes à feu sont 12 420 364 454 $.

Seal of the Federal Bureau of Investigation.svg
By Federal Bureau of Investigation - Extracted from PDF version of a DNI 100-day plan followup report (direct PDF URL here)., Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php ?curid=8891011

Répondre à cet article