POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > commmorations, grandes dates, humanit, ONU, relations, internationale, festivits, f > PALESTINE A L’ONU, LE CONSEIL DE SECURITE ET SA RESPONSABILITE DANS UNE PAIX (...)

PALESTINE A L’ONU, LE CONSEIL DE SECURITE ET SA RESPONSABILITE DANS UNE PAIX JUSTE ET IRREVERSIBLE.

Des consultations devant le grand virage de Barack Obama comme larbin des criminels de guerre !

mardi 27 septembre 2011, par N.E. Tatem

Aprs le dpt vendredi d’une demande d’adhsion d’un Etat de Palestine aux Nations unies, le Conseil de scurit de l’ONU a entam ses consultations le lundi, premier jour de semaine qui a suivi. Cette tape, base sur le minimum de neuf votes favorables parmi les 15 membres dont les cinq (Chine, tats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) qui jouissent du droit de vto. La pression des USA est pesante sur les autres membres !

Quand Mahmoud Abbas a dpos la demande, les mdias mobiliss pour maintenir le black-out, (dans, sur et propos du contenu des ngociations) se sont attels dsigner le leader palestinien comme dfiant lorganisation internationale. Or il affronte plus directement loccupant isralien et ses soutiens notamment les USA qui, menaant comme toujours duser de leur privilge du vto, ont t la fois exasprs et malmens.


Pierre Stambul, UJFP par Pierre-Stambul

Ces deux ennemis de la libert des peuples dans le monde, resteront jamais aux yeux de lhumanit dcrdibiliss et horripils de cette dfiance palestinienne qui a grandement gagn mettre nu les criminels de guerre de Tsahal et leurs acolytes amricains. Le maintien de linertie des ngociations a longtemps servi lexpansion de la colonisation qui spolie les palestiniens de leur terre en les chassant de leurs maisons et en les dpouillant de leurs sols et des arbres millnaires.

En matire de tergiversations, en plein dmarche palestinienne la carte du quartet a t sortie comme ultime bifurcation de sauvetage. Cette colonisation expropriante dune patrie de ses rels habitants, les palestiniens dsarms, plusieurs pays du Monde en prennent conscience quelle na plus lieu de continuer. Les terriens savent dsormais qu’elle se fait au nom uniquement de certains juifs, ET NON TOUS. Scnarii o la domination occidentale apporte une aide un apartheid dnonc et en perte d’avenir !

La dlgation palestinienne a d’ores et dj indiqu qu’en cas d’entrave laction qui est une aspiration de la population, elle irait rapidement l’Assemble Gnrale -AG-. Elle redoute aussi quun dlai pourrait tre avanc, afin de retarder la paix d’une part, et d’autre retarder la couverture des droits du peuple palestinien. Car par le pass de telles manuvres ont longtemps servi l’expansion des colonies dont la lgalit est... LA HONTE DU DROIT INTERNATIONAL ! Auprs de lAG les palestiniens peuvent compter sur la large majorit (2/3 des 193 voix sont requises) pour obtenir un statut intermdiaire d’ tat observateur non membre .

La premire tape connat l’autorit qu’ont les Etats-Unis sur plusieurs pays. Au sein du conseil de scurit la Bosnie- Herzgovine, le Gabon et le Nigeria, sont favorables ladhsion palestinienne. Mais soumis une pression d’Isral (sans tre pas membre du Conseil de scurit) et des tats-Unis. Ces trois pays peuvent faire basculer le vote. Et dsireux d’viter d’aller un veto qui les discrditerait dans les pays arabes, donc ces trois pays restent indcis.

Les tats-Unis esprant obtenir un maximum dabstentions, lors de cette procdure avance devant le conseil par les palestiniens. Afin de sauver la face devant le Monde qui a, depuis larrive de Barack Obama la Maison, peru une promesse. Cette dernire a compltement vir son contraire. Sur les quinze membres du C.S., deux pays se sont dj rallis au non amricain : la Colombie et l’Allemagne.

Le Royaume-Uni, la France, le Portugal, la Bosnie-Herzgovine et le Gabon, restent encore indcis et les deux premiers, connus pour leur accointance avec lEtat hbreu, peuvent se positionner dans lopposition lacquisition de cette justice du peuple palestinien.

Par contre la Chine, la Russie, le Brsil, l’Inde, le Liban, l’Afrique du Sud et le Nigeria ont ritr leur soutien dimanche la vieille-mme du commencement des consultations.


Voir en ligne : NOTRE DOSSIER (en entier) SUR LA QUESTION PALESTINIENNE : Tous les articles de POPULI-SCOOP.


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.