POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


1ers résultats du sondage désignant la personnalité de l’année 2016 en Algérie



L’eco-citoyen Amar Adjili fait unanimité, raflant plus que la moitié qui rassemble les autres


jeudi 29 décembre 2016
par Damien Djamel Bouch’Raf


L’année 2016 tire à sa fin, quel bilan pour l’Algérie ? Que s’est-il passé d’important qui puisse être relevé comme encourageant pour servir positivement la société, pendant les 365 jours et nuits ? Nous avons donc choisi l’indice qui met en exergue la citoyenneté, pour contourner la prédominance du maintien de la politique désordonnée. C’est par l’appréciation de la convaincante activité des acteurs de la vie sociale, culturelle et économique que nous avons lancé, il y a un mois, un sondage afin de déterminer la personnalité de l’an qui ferme son calendrier. Notre modeste idée, inspirée par les faveurs des actions via Internet, quête de féliciter ceux qui chaque jour, ont été appréciés par leurs concitoyens...

Voir en ligne : Notre dossier : Algérie

Voici notre formulaire sur lequel vous pouvez encore choisir la personnalité algérienne de l’année 2016, puisque cette opération se termine le 31 de ce mois. Pour visionner les résultats, consulter les graphiques ci-dessous. Notre prochain article précisera davantage le sondage et ses conclusions. LIRE communiqué.

Nous avons lancé un vote pour la désignation de la personnalité algérienne de l’année de 2016, afin de traduire l’engouement pour les meilleurs d’entre tous, d’entre nous. Les premiers résultats, avant clôture, sont déjà calculés. Ces préliminaires vous sont exposés pour les apprécier comme bon vous convient. Cependant nous faisons cet article afin d’expliquer notre méthodologie et notre démarche à la simplicité répliquant un genre déjà usité.


- La COP22 au Maroc : l’envie de ne plus rester aux demi-mesures ! 7 novembre 2016

C’est par le biais des deux sites Web d’informations de l’éditeur Argotheme, Populi-Scoop et Akhbar D’Zaer, que nous avons engagé ce sondage guidé par la transparence. Ces deux organes de presse en ont pris part conjointement et sans faire appel à d’autres collaborations. Par la grâce des réseaux sociaux d’Internet et du communiqué diffusé à cet effet, 1012 votes ont été recueillis au 26 décembre en soirée.

Cette opération se terminera le 1er janvier, d’emblée nous rendrons public un 1er rapport, le final sera diffusé après le 31 décembre. En ce qui concerne le classement des dix profils que nous avons proposés, mais plutôt onze puisque nous avons laissé aux participants de proposer un nom d’une personne de leur choix qu’ils apprécient.


- #AlgeriePropre ! : #hashtag d’une révolution pour l’hygiène de la cité 18 août 2015

Une rigoureuse impartialité, entre les suggestions données a présidé notre méthode. C’est ainsi que nous avons illustré le formulaire du sondage, sans distinction de l’un sur l’autre des candidats que nous avons indiqués.

Il est peut être ludique de s’adonner à ce genre de sondages et nous sommes heureux avec vous pour cet amusement. Même s’il ne peut pas intéresser tout le monde qui croise un tel questionnaire, cela permet énormément d’encourager les braves, parmi la communauté nationale, qui fournissent une obligeance pour l’intérêt général. Et s’ils évoquent respect, cela nous réjouit aussi.


- La catastrophe du continent des plastiques flottants 19 novembre 2013

Nous prêtons de la bienveillance à l’égard des personnages qui apportent un effort pour la collectivité. En Algérie la valorisation de certains anonymes, à la vaillance avérée, mérite non seulement notre attention et aussi notre contribution à les encourager à persévérer dans leur résolution. Notre modeste travail apportera certainement de la clarté pour ceux appréciés du public et célébrés pour leur vertu à harmoniser une facette de la société, à laquelle ils ont démontré qu’ils s’y consacrent dans l’indifférence.

Les dix personnes que nous avons suggérées d’une manière et un ordre plus ou moins aléatoire sont : 1. Kamel Daoud (Littérature et Journalisme), 2. Rebrab Issad (Industriel), 3. Amira Bouraoui (Activiste – médecin), 4. Abdou Semmar (Journaliste), 5. Nouria Remaoun Benghebrit (Ministre), 6. Rachid Nekkaz (Homme politique), 7. Malek Chebel (Théologien), 8. Amar Adjili (Eco-citoyen), 9. Nacer Boudiaf (Personnalité publique), 10. Lounis Aït-Meguellet (Poète-lyrique) et enfin 11. Une personnalité laissée au bon choix du votant.


- Alerte pour l’accélération de l’épuisement des ressources de la Terre 8 août 2016

Comme le montre donc ce premier résultat qui donne Amar Adjili largement en avance sur tous les autres, en totalisant à lui seul plus de 53%. Notre placement de la liste au hasard n’a pas influencé le vote. En effet, proposé en 8ème position, Adjili devance largement les profils des personnalités suggérées qui le précèdent. Il est suivi par le choix laissé aux sondés, le 11ème, qui ont proposé des personnalités de non-moindre importance.

Cependant, pour cette dernière rubrique, il y a plusieurs suggestions qui ne peuvent donc pas être fixées dans la mesure qu’il n’y a unanimité pour une seule personne. Comme il s’agit de plusieurs avances qui ne sont pas uniques sur un individu et communs à tous les votant, nous donnerons le classement des prémonitions qui ont été faites. Nous les révélerons selon l’ordre de préférence qu’elles ont été faites.

Visiter "NOUARA" le blog dédié à l’environnement, à l’écologie et au développement durable en Algérie.

Participer à notre mini-sondage de moins d’une minute. Anonyme on peut exprimer, sans obligation, son opinion.

Sa question unique est : Qui après Bouteflika ?

Cinq choix ayant trait au profil, au parcours et à la personnalité du prochain président. ICI - MERCI

Nous organisons des sondages et enquêtes. Vous êtes invité à vous inscrire à nos panels. Merci si vous participez.

Répondre à cet article