POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Le mur des cons français : un "BUZZ" hilarant !



La magistrature syndiquée fait de la satire.


jeudi 25 avril 2013
par Damien Djamel Bouch’Raf


Le Syndicat de la magistrature -SM- affiche les "têtes" à qui faire payer le règne qu’ils ont eu. Dépliés sous les yeux de la France grâce à Antlantico (le site d’informations), sur un mur des locaux d’un syndicat des salariés de la justice, sont placardés les portraits de personnalités qui, se sentant traquées, crient à l’injustice faite par des juges...

Ce qui prête à croire que le morveux exécute le réflexe de se moucher ! Tel le potache du collectif de louveteaux-scouts, de la colonie de justiciers ou bien le programme de gauchos, sur le mur : Satire pour les "Wanted".

Le mouvement de gauche français fait son chemin, la "désarkozisation" est un passage à la nouvelle époque. Celle de laquelle, face à la crise économique, la population comprend que l’abri social est à gauche.

La détermination de la justice de poursuivre Sarkozy quant au financement, soupçonné occulte -Kadhafi et Betancourt- de sa campagne électorale, draine son flux... En effet, cette polémique vient à point nommer pour rappeler : à qui "la liberté d’expression" est accordée ?

Sinon pour qui cette plaisanterie d’un syndicat est-elle scandaleuse ? Puisque le mur date de l’époque date de l’ère Sarkozy, l’indignation de plusieurs voix de la droite ne comptent pas terminé ce "BUZZ".

PDF - 187 ko
Réponse du Syndicat de la Magistrature
Mise à jour : Réponse du Syndicat de la Magistrature

MISE A JOUR : la réponse du Syndicat de la Magistrature

Atlantico met en ligne, ce mercredi 24 avril, une vidéo tournée, en caméra cachée, dans les locaux du "SM" (Syndicat de la magistrature qui n’est pas le seul pour cette corporation) où sont affichées les photos, certaines griffées de commentaires, de :

Nicolas Sarkozy, Édouard Balladur, Eric Woerth, Patrick Balkany, Nadine Morano, Luc Ferry, Etienne Mougeotte, Patrick Le Lay, Yves Thréard, Eric Zemmour, Jacques Attali, Alain Minc, Brice Hortefeux, Michèle Alliot-Marie, le magistrat Philippe Courroye, le criminologue Alain Bauer, l’ancien ministre et ex-entraîneur du XV de France Bernard Laporte, Patrice Ribeiro, secrétaire général du syndicat de police Synergie-Officiers, Robert Ménard, ex-président de Reporters sans frontières, Étienne Mougeotte, Patrick Le Lay, Yves Thréard, Béatrice Schoenberg, David Pujadas, Guy Sorman, Alexandre Adler, Eric Besson, Christian Jacob, Patrick Devedjian, François Baroin, Etienne Blanc, Luc Chatel...

La liste est longue. Sur un écriteau, il est dit "AVANT D’AJOUTER UN CON, VERIFIER QU’IL N’Y EST PAS DÉJÀ."