POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Régions, France, francophonie, département, Pays, actualité locale, localité, (...) > FRANCE LE SONDAGE DOMICAL FAVORABLE A MARINE : qui discriminera le plus, (...)

FRANCE LE SONDAGE DOMICAL FAVORABLE A MARINE : qui discriminera le plus, deviendra président.



Le dénigrement continuel de la civilisation arabo-musulmane en occident est aussi une exclusion d’une catégorie de français dits "NOUVEAUX".


lundi 7 mars 2011
par Rebel Kazimir


Marine Le Pen en haut du podium, c’est ce que révèle le sondage dominical du quotidien « Le Parisien ». D’emblée, il faut savoir que cette enquête, basée sur le questionnaire, concernait les chefs de partis. Marine à 23% est suivie à égalité de 21% pour Aubry et Sarko. Une décalcomanie, comme on n’en fait plus de nos jours, à l’heure de l’éclair du Web.

Vouloir noyer le monstre, il redouble de férocité. Les français lorgnaient déjà à droite quand Chirac a écrasé, le vieux routard de la colonisation le papa du Front National, lors du second tour des élections présidentielles de son dernier mandat. Alors comment s’étonner en 2011, après des changements au niveau de plusieurs pays européens, et dans un climat où la fille scande ouvertement ce qui se distille, par toutes les sémiotiques possibles, au sein des populations du pays profond.

En les sondages se suivent et se ressemblent, mais chaque week-end ils offrent résultats différents. M. Le Pen vient d’avoir de dimanche, et c’était DSK pour celui d’avant. Jusqu’aux présidentielles, la parade des prétendants va tourner dans les médias par moult scénarii. Les techniques de sondages sont discutables, du point que DSK disparait des têtes proposées aux choix des sondés. 14 mois avant une élection quand les candidats ne sont pas encore connus, les projets non plus, il y a de quoi voir l’anguille cogiter dans la vase obscur !

Aubry dit que ses concitoyens préfèrent l’original à la copie. Quand le président français s’est fait brûler les orteils dans le tapis du printemps arabe. Et s’est accroché les semelles à celui des révoltes d’où déferleront de nouvelles émigrations, a-t-il fait croire aux français ! Chapeau ! Cette interprétation de la citoyenneté française, s’inscrivent dans la seule perspective de ces déclarations.

L’union européenne est idéologique, elle continue de s’auto-aligner à des vieux réflexes, aussi bien concernant le blocage de l’islamisme par la connivence aux despotes du sud. Ainsi qu’elle est réellement confrontée à la pression des populations, les autochtones, qui rechignent à l’accueil d’autres populations venant d’Afrique et des autres pays du sous-continent, dont ceux arabes. L’islam, de ces derniers peuples, semble être envahissant.

La suite contingente à l’immigration, occasionne la présence de musulmans dans de nombreux pays occidentaux. D’autres Marine Le Pen sont à l’œuvre à la tête des Etats pour répondre à leurs électorats. Ces derniers peuvent être du monde ouvrier, et c’est certainement de cette catégorie de la population que le discours du Front National version rend en victimes. Ceux qui restent étrangers, malgré leurs pièces identités, ne sont plus des travailleurs mais des chômeurs.

Minoritaires mais préoccupants sont les musulmans en occident. Parce que noyautés d’une nébuleuse criminelle qui mobilise la sécurité dans le monde. Préoccupants aussi parce qu’ils se distinguent, les croyants qui assurent la survivance de traditions sacralisées en préalables religieux, d’une ligne de conduite effrayante.

Et le vivre sans subir la xénophobie, quand le musulman est installé ailleurs, donne une décomposition sociologique qui a des conséquences, dont les premières sont politiques.

Mais quand la civilisatio arabo-musulmane n’est pas valorisée en France et en Europe, pourtant une des sources fondamentales de la civilisation occidentale, il faut s’attendre que les peuples occidentaux lui soient hostiles.