POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > « L’initiative algérienne » : AG extraordinaire de l’ONU convoquée (...)

« L’initiative algérienne » : AG extraordinaire de l’ONU convoquée !



Un coup de maître Bouteflika, ou de ce qui en reste ?


mardi 5 août 2014
par N.E. Tatem


« L’initiative algérienne », pour une convocation de l’assemblée générale de l’ONU motivée par le Génocide commis au Proche-Orient, fait parler Bouteflika avec tellement de fidélité, qu’elle est d’abord passée inaperçue. Puis au bout de deux ou trois jours de son existence, dans ce qui est le concert des nations, elle a l’écho inattendu. Elle a fait mouche ! Que les crédules ne soient pas surpris !

Voir en ligne : Notre dossier : Israël Palestine Gaza

Elle a finalement abouti, les 193 membres de l’Assemblée générale de l’ONU se rencontreront mercredi, 7 août matin à New York, en session urgente consacrée à la grave situation dans les territoires palestiniens occupés et en particulier à Ghaza… La réunion des représentants du Monde, se déroule lors d’une trêve, entre les belligérants dans les combats, qui semble être respectée...

La trêve

Pour reprendre un acte passé inaperçu, à mettre au compte de la diplomatie algérienne, c’est le 1er pays, dès le début des hostilités, à avoir envoyé les aides à la population civile, comme prédisant l’ampleur des bombardements… Et encore après que John Kerry a annoncé l’aide de 37 millions de $, puis la France déclara ses 8 millions , c’était au tour de l’Algérie de mettre sur table 25 millions.

Toujours alignés, des pays qui étaient dits non-alignés.

Un 1er écho a avancé l’initiative d’une AG urgente, lancée depuis Alger depuis 2 jours, l’a mise au devant de la scène internationale. Elle a d’abord commencé à être favorablement appréciée, dans principalement le réseau des pays non-alignés. Mouvement qui semble ne plus avoir sa raison d’être, mais c’est une autre histoire. L’appel algérien a été bien relayé par ce semblant d’organisation.

Puis de source diplomatique à New York, a appris l’APS, une convergence est donnée à « l’initiative algérienne », elle a eu une convocation extraordinaire, avant même que la trêve des armes ne fasse ses premières 24 heures…

Dans une dépêche de l’APS (à lire ici), le Mouvement des non-alignés (MNA), présidé actuellement par l’Iran (lire notre sujet sur le tour de l’Iran d’être à la tête du MNA), a appelé lundi les Nations unies à protéger les civils dans la bande de Ghaza, cible d’agressions israéliennes barbares depuis mois d’un mois. L’Iran s’est déclaré le 1er de toutes les nations à soutenir l’initiative...

C’est l’agence de presse iranienne Fars qui est la source de l’algérienne, précisant le soutien à «  l’initiative algérienne ». Des reprises, toutes récentes, par d’autres agences, comme celle de la Malaisie, (à lire ici), confirment la tendance à convoquer une AG (Assemblée générale)… La trêve négociée en Egypte pour 3 jours, ouvre une perspective aux voix évoquant tout le conflit.

Lors de l’exposé de [l’initiative algérienne], faite par Mr Sabri Boukadoum, représentant permanent de l’Algérie auprès de l’ONU, l’ambassadeur, il a été aussi fait appel aux représentations diplomatiques à travers le Monde, pour qu’elles fassent des démarches afin d’élargir l’adhésion à ce qui est «  l’initiative algérienne pour une assemblée générale de l’ONU ». La main de Bouteflika est pour quelque chose, passeuse de la bonne santé du raïs, elle positive en déclenchant un dernier ressort !

L’agacement et l’impuissance de l’ONU : le représentant pleure son impuissance !

PDF - 741.1 ko
Le comité onusien pour les droits palestiniens

Aussi, elle est aidée par les positions officielles de nombreux pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine pour le cauchemar vécue par les habitants de Gaza, pendant les mois de juillet et août 2014. Sous une vieille et inhumaine doctrine colonialiste, antidatée à la shoah, un massacre à ciel ouvert et sous les yeux du Monde !

On dénombre, lors de cette trêve de 72 heures qui permet les déblaiements, pas moins de 1867 Palestiniens tombés en martyrs et plus de 9.500 blessés. L’unicef qui suit de près l’assaut de Tsahal, comptabilise 408 enfants… Le délabrement de l’ONU reste inadmissible, mais c’est l’unique forum où les Etats se concertent.

Des populations manifestent dans tous les continents, grâce aussi aux rapports de journalistes respectueux des droits humains. Puisque l’indifférence et la connivence de certains médias où des démissions de journalistes à qui ont été refusé des couvertures de ce qui se passe à Ghaza - (LES TWITTS SOUS CE TEXTE). Lors des crimes, les médias pro-israéliens se targuent d’être impartiales entre deux ennemis en combat, le Hamas et Israël… La bataille médiatique dans le conflit israélo-palestinien, plus que d’autres, est que les canaux et les réseaux sont aussi de redoutables armes !

Plus vrai aussi, aucun des supports et canaux des médias algériens n’a raté cette information. Dès le 2 août, elle était simplement reproduite. Mais les pays et les institutions internationales, notamment l’ONU, voient leur bâtiment bombardés dans l’impuissance, sans pouvoir rien faire… Alors les armes se sont tues, « l’initiative algérienne » peut elle aller loin et arriver à l’application de la légalité internationale, à laquelle aspirent les Palestiniens !

Répondre à cet article