POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


L’armée égyptienne face à l’ennemi intérieur



2è Partie : Second pas en avant de la révolution, 30-06-2013 après 2011 !


mardi 20 août 2013
par Azouz Benhocine


L’Egypte est un gigantesque repère dans la houle du « Printemps Arabe » qu’on ne pas éviter comme modèle de construction révolutionnaire. Le passage par la justice de l’ex autocrate Moubarek qui a abdiqué à l’armée, le libère des barreaux ! L’ancien dictateur yéménite est ainsi traité dans son pays, par le fait d’avoir quitté le pouvoir et ce n’est pas le cas du syrien.

Voir en ligne : Notre dossier : L’Egypte dans le Printemps Arabe.

1ère Partie : Egypte : 2é pas en avant de la révolution, 30-06-2013 après 2011 !

« Si un peuple quelconque, par la mobilisation de sa jeunesse, décide d’avoir la vie, le destin lui sera ouvert gagnant-gagnant ! » dit Abou-L’Kassem Echebi, dans l’hymne nationale tunisienne, pays berceau de la radieuse saison du Printemps...

Et l’investissement que s’est offerte la révolution égyptienne en destituant Morsi, c’est indéniablement le retour à l’expression de la justice du pays, pour trancher sur les faits qui menacent la nation jusqu’à la faire vaciller.

PDF - 113 ko
déclaration du 3 août 2013 du Parti communiste Egyptien
1. La révolution de juin, corrige le cours de la révolution de janvier

L’essentiel de l’avenir du pays de Nasser a été tracé lors de la conférence du dimanche 18 août, donnée par un certain Sissi. Un militaire têtu qui fait le Boumediene. Il a averti l’occident de remballer en les giflant, comme parlait un certain général GIAP des "Viets", à propos des têtes à claques. Les dernières danses du ventre que parodient les fanatiques aux yeux des européens et des USA, n’empêchent en rien que la parenthèse Morsi soit fermée !

Les Frères Musulmans sont laminés quoique pensent les réactionnaires musulmans et arabes accolés à la traîne du Qatar. Jamais les islamistes dans le monde n’ont autant été défendus, dans le monde musulman. Lorsque l’Egypte met de l’ordre à l’année catastrophique qu’elle vécu sous Morsi, l’Occident crie à la persécution, à l’injustice, au scandale.

Le complot que dessinent les islamo-terroristes, guidée par l’INTERNATIONALE-ISLAMISTE, est la destruction des grandes armées arabes. Après l’Irakienne et la syrienne, le tour est à l’Egyptienne. Qui de part l’attentat au Sinaï, où plusieurs dizaines de soldats ont été abattus avec des roquettes, elle subit le réveil d’un complot dormant. Cet acte démontre que sont réellement les extensions criminelles des Frères Musulmans.

L’armée algérienne est à la suite. Ce pays recèle des menaces permanentes depuis 1991, heureusement la dextérité de ses soldats qui sont constamment visés par des attentats, est réactive. L’ambassade américaine a été fermée dernièrement à Alger... Al Qaeda est plus féroce désormais !

La destruction des armées par la voie de l’islamisme, Al Qaeda empoisonnera l’Egypte, pense-t-on après la chute de Morsi. Une épreuve que surmontera un peuple décidé de tourner des pages et de déchirer celles qu’il n’aura plus jamais à revivre. Mais l’armée égyptienne connait bien son rival, elle l’acombattu depuis 1928, le seul rempart contre la farouche tradition usurpée du Coran !

Nasser et les frères musulmans

1ère Partie : Egypte : 2é pas en avant de la révolution, 30-06-2013 après 2011 !

Les armées arabes et la guerre intérieure face à l’islam politique - 1ère partie