POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Egypte : les frères musulmans soumettent une loi saoudienne

Egypte : les frères musulmans soumettent une loi saoudienne



La loi numérique devant le parlement égyptien est wahabiste.


mercredi 15 août 2012
par Damien Djamel Bouch’Raf


Le journal égyptien Al-Ahram a publié un article démontrant, avec forts détails et sans aucune possibilité de démenti, que les parlementaires des frères musulmans égyptiens, du parti justice et liberté, ont présenté un projet de loi, pour la répression de la cybercriminalité, repris entièrement de celui de l’Arabie Saoudite.

Avec des preuves imagées, la bavure a attiré l’attention d’autres parlementaires. Elle apparaît au niveau de l’article 212, de la nouvelle loi qui concernent Internet, où figurait la référence à un royaume, comme le montre l’image ici. Poussant leurs recherches les autres parlementaires et l’opinion égyptienne, via la presse, ont comparé les textes des deux pays arabes.

Il ne s’agit d’une scandaleuse copie, où chaque fois le mot « Mamlaka » (royaume) est remplacé par Egypte. Le texte original, le saoudien, comporte 16 chapitres et l’égyptien est limité à 13, pour éviter toute reconnaissance ou liaison de la reproduction avec l’original. Avec cela, il s’avère que les contenus des 3 chapitres retirés, ont été scindés à d’autres articles.

Le projet de législation assemble plusieurs domaines et activités très prisés sur Internet, à savoir la pornographie, le piratage et le terrorisme. Il a été présenté à la commission juridique du parti islamiste "Justice et Liberté" qui s’avère n’avoir pas travaillé à élaborer un texte, mais s’est limité à rafistole la loi saoudienne en vigueur. Ce qui dénote aussi les desseins des frères musulmans.

Et c’est au niveau du parlement, lors de son étude par la commission concernée qui regroupe les représentants des autres partis que le mot « Mamlaka » a été repéré. L’Egypte qui est considéré un pays recélant nombreuses compétences dans divers domaines, s’est retrouvé à adopter simplement les lois wahabistes…

Qui peut encore croire que les frères musulmans d’Egypte respectent leur peuple et leurs aptitudes nationales ?