POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Algrie : les assauts islamo-terroristes de juillet 2013

Algrie : les assauts islamo-terroristes de juillet 2013

Les interminables atrocits grce de nouveaux recrus

mercredi 17 juillet 2013, par Djamel Damien Boucheref

Alors que lAlgrie tait tenue en haleine, quant la sant de son prsident au retour lapidaire et peine observ avec une concise apparition, lislamo-terrorisme continue sa sinistre besogne. La violence en Algrie est devenue tellement endogne la quotidiennet, au point quelle nintresse aucun mdia du Monde.

Dans une solitude vitrifie et un dsarroi gnralis o ni les institutions, ni les lois ne semblent exister, plusieurs attentats ont marqu la premire quinzaine du mois de juillet. Nous vous citerons trois actes qui ont lempreinte dtre des frappes sophistiques et cibles.

Voici le communiqu du SNJ, Syndicat des Journalistes Algriens. <doc1095|right> <img1096|right>
Lassassinat, le vendredi 12 Juillet ds laube, du journaliste Toumi Amine, adhrent du Syndicat national et exerant au quotidien arabophone El Bilad (organe du MSP, un parti islamiste). Il a t commis avec une mine antipersonnel, dans la rgion de Siar au sud de la wilaya de Khenchela.

L’hcatombe qui a frapp cette corporation professionnelle, de la presse et des mdias, n’en finit pas donc. Plus de 200 employs des mdias algriens tous genres confondus ont t abattus.

Le djihad na pas termin avec les opinions qui analysaient et mme prvenaient ses comportements. Il vient de tuer un autre journaliste dans un anonymat suffoquant, alors que les islamo-terroristes recherchaient de l’cho leur acte. C’est la ville de Khenchela qu’une caserne a t attaque pendant le mois de fvrier 2013.

Et puis en Kabylie, rgion qui abrite les maquis de Sid Ali Bounab, connus pour tre une base arrire tous les groupuscules qui svissent travers le pays, deux attentats la bombe aussi ont t enregistrs dans la localit de Dra Benkhedda. Cette localit s’est faite une renomme, dans le centre pays par sa laiterie, une usine publique.

Le premier a eu lieu le 1er juillet sur la voie routire menant Dra El-Mizan, non loin d’un barrage des services de scurit install en permanence. Et le second, sest droul dans la mme localit le lundi 15 juillet, la veille du retour du prsident de Bouteflika au pays et de la visite du chef du gouvernement dans cette rgion la particularit tablie.

La bombe a t dpose, sur mme le chemin que devait emprunter Abdelmalek Sellal, qui le lendemain a court son dplacement dans cette importante wilaya (dpartement). La dflagration de l’engin explosif s’est produite non loin dune station de distribution dessence.

La trs forte dtonation a t entendue, dans un rayon de 10 Km. Les vitres et les faades de plusieurs b timents ont t dgrades. Heureusement que le dpt de distribution des combustibles na pas t touch.

En Algrie, les parents des victimes du terrorisme restent pudiques et sur la retenue, comme admettant le sacrifice de leurs parents pour la survie du pays. Mais les proches des islamo-terroristes ne cessent de rclamer des comptes aux autorits, aids par nombreux complices politiques et ONG des droits de l’Homme.


Voir en ligne : L’ampleur du terrorisme en Algrie


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.