POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques

Accueil > Nations & sociétés > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Politique, France, francophonie, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique, monde (...) > Les membres de l’ANC, des sangsues voraces !

Les membres de l’ANC, des sangsues voraces !

Tunisie, des parasitaires dans les institutions

dimanche 27 juillet 2014

Dés le début de sa création de l’ANC, Assemblée Nationale Constituante en Tunisie, était constituée que de bouches inutiles, d’apprentis politiciens parasites, de parvenus incompétents et ignares. tous dévorés par le désir de s’enrichir au détriment d’un peuple déjà exsangue et meurtri €¦

Des faits probants sont venus confirmer ce que nous avions avancé dans ce sens, il y a presque deux ans… J’ai proposé la conservation de la constitution existante avec des modifications et amendements plausibles pour la rendre conforme à l’esprit de la nouvelle ère… On eût pu nous épargner beaucoup de grabuge, de perte de temps et de gaspillage des deniers publics.

Mais on n’allait pas finir de nous pressurer et de nous écorcher jusqu’au sang ! Au moment où j’écris ces lignes, le peuple tunisien n’est plus qu’un cadavre inerte, sans vie, autour duquel s’agglutinent ces gypaètes insatiables « l’ANC ».

Les prix augmentent en flèche et à tous les niveaux comme pour tous les produits de consommation courante. Sans que personne ne fasse entendre sa voix pour protester et envoyer ces minables, chez eux, et même au fin fond de l’enfer.

Un décret–loi est en cours de mise au point pour compenser les prétendues victimes d’opinion. Comme si nous, peuple de Tunisie, nous leur avions exhorté à s’attaquer au régime en place, à médire des personnalités dirigeantes, à insulter les honnêtes gens et à tourner en ridicule ceux qui sont à la tête de l’Etat. Ignorants expressément ou qui font semblant d’ignorer qu’il y a eu une loi qui s’applique sur tous ceux qui font des entorses à l’éthique de l’écriture et à la déontologie journalistique.

Il est grand temps de mettre un terme à cette mascarade. Que le peuple s’insurge donc pour juguler les effets néfastes de cette farce ! Que le peuple comme un seul homme, envahisse la coupole et l’évacue par la force des minables incompétents et de leurs comparses.

Que le peuple agisse et réagisse vigoureusement contre ces ignares qui ne cessent de dilapider les deniers publics. Et qu’on leur demande de rembourser tout ce qu’ils ont dérobé de la caisse de l’Etat !

Que le peuple tunisien se réveille donc avant le naufrage, qui nous nous guette à l’horizon, nous emporte.

Un groupe de tunisiens ont organisé une conférence de presse, début juillet 2014, pour annoncer le lancement de sa propre version du mouvement égyptien Tamarod. Les objectifs de ce mouvement sont la dissolution de l’assemblée nationale constituante et l’annulation du projet de la Constitution.

La campagne Tamarod a réuni jusqu’ici près de 200 000 signatures de la part de citoyens de différentes régions du territoire tunisien, affirment les organisateurs.


Voir en ligne : TOUS Les articles du Dr Mohamed Sellam sur POPULI-SCOOP

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Soutenir par un don