POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > TECHNOLOGIE, INTERNET, PERFORMANCES INCLASSABLES > Quand la gangrène s’insinue dans le monde merveilleux d’internet (...)

Quand la gangrène s’insinue dans le monde merveilleux d’internet !




jeudi 19 septembre 2013


Voila une chose singulière à laquelle vous vous empêcherez certainement de croire… c’est que, ces derniers temps, j’ai découvert, à mon grand ébahissement , qu’on m’a volé mon nom. Oui, en effet, on a eu le toupet de voler mon nom auquel on a ajouté tout de go le prénom Abbès.

Voir en ligne : Les articles du Dr Mohamed Sellam sur POPULI-SCOOP

Dès lors devenu comme par miracle dr Abbès mohamed sellam… Le sinistre voleur s’est attribué le nouveau nom pour exercer en toute tranquillité sa malveillante besogne. Il s’est avéré que ce Dr Abbes Mohamed Sellam est un africain…

Qui peut croire à ce nom surtout quand il est porté par un africain de Burkina Faso par-dessus le marché, banquier de son état, expédiant à tour de bras des spams alléchants par l’internet

C’est un escroc, un aigrefin de haut vol, un estampeur pourri, vous voyez qu’il y a des gens dénaturés, pervertis et corrompus jusqu’à la moelle qui ont perverti, dénaturé, corrompu ce monde merveilleux que nous aimons tous et qui est un dérivatif heureux pour échapper à la lenteur, à la pesanteur des moyens de communication, au prosaïsme de la vie que nous menons…

Or, pour vous rendre compte de la véracité de ce que j’ai avancé, tâchez d’inscrire Dr Mohamed Sellam sur votre navigateur Google, et vous allez découvrir ce qui vous mettra en colère contre ces intrus malveillants…

Des Spams, chaque jour, j’en reçois des dizaines, toujours dans les mêmes termes, en anglais, provenant des pays africains, que je m’empressais de supprimer en bloc sans daigner même regarder le contenu que je connais d’ailleurs d’avance. Toujours la même rengaine : un compte bancaire dont le titulaire est mort dans un accident sans laisser d’héritiers…

Ce compte contient une somme fabuleuse. Et l’escroc vous propose de devenir son héritier direct pour que la banque accepte de transférer cette somme sur votre compte personnel. Et le partage se fera ultérieurement suivant un pourcentage plausible etc… Qui peut croire à ces boniments ?

Dr Mohamed Sellam