POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > conflits, situation, points chauds, monde, international, efforts, (...) > Entre Talibans et USA, parents et enfants : deal et fausses ngociations pour l’Af

Entre Talibans et USA, parents et enfants : deal et fausses ngociations pour l’Afghanistan !

Le peuple afghan meurtri par les musulmans au service des USA, le Qatar toujours facilitateur des crimes.

mercredi 13 mars 2019, par Rebel Kazimir

Des ngociations entre les Etats-Unis les Talibans qui ont commenc rellement en janvier 2019 ont pour le but pas surprenant... Les Talibans promettent que les groupes terroristes internationaux ne se serviraient pas du territoire afghan et les tats-Unis acceptaient de retirer leurs forces. Mais chacun ment l’autre. Il jamais t question, pour les deux parties, de laisser ce peuple martyris de vivre en paix et la dignit...

La dernire version de ce dialogue entre terroristes islamistes et leurs matres amricains qui les manipulent contre l’athisme et dans le printemps arabe, se droule Doha. Les ngociateurs amricains et talibans ont atteint d’un pseudo accord de paix. Les militants viteraient donc les terroristes internationaux de se baser en Afghanistan, le sanctuaire. En change le retrait des forces amricaines.

Il n’y a jamais eu de plus faux ! Et les mdias en parlent btement ou avec complicit. Mme qu’aucune des deux parties n’a fait tat de progrs sur la rsolution du refus des Taliban de ngocier avec le gouvernement de Kaboul. Les terroristes affirment que le gouvernement soutenu par l’Occident est une "marionnette" amricaine qui doit tre renverse. Un pion dsire remplacer un autre au service des Amricains...

 LAfghanistan nouveau Vietnam pour les Etats-Unis
30 juillet 2016

Les gouvernements amricains voulaient depuis longtemps quitter l’Afghanistan. Celui d’Obama comptait un retrait de la plupart des forces militaires amricaines en 2013 et 2014. Cet objectif a t annul avec l’avnement d’un tat islamique, sur les territoires cheval entre l’Irak et la Syrie. Il tait aussi aux portes de Bagdad, un autre pays attaqu aprs les attentats attribus Al-Qada.

De vastes rgions de lAfghanistan sont entre les mains des talibans. Aucun engagement du prsident Donald Trump ne s’est jamais dtermin pour laisser ou retirer les troupes des USA. En dcembre 2018, le locataire de la Maison Blanche cita 7 000 soldats amricains, rduisant ainsi de moiti les effectifs en Afghanistan. Mais jamais excut. Des ngociations, si !

Des pourparlers entre parents et enfants ressembleraient beaucoup celles des Etats-Unis avec les Talibans Afghans. Ces derniers est une structuration nbuleuse et barbaresque, apprte pour la prise du pouvoir, dans le chaos de la chute du dernier rgime lac en 1989.

Les factions qui ont succd au communisme Kaboul ne se permettaient mme pas de souffler de la dvastation programme. Ils la continuaient en, chaque jour, saccageant les moindres briques quils trouvent une sur lautre pour faire des difices.

 Le plus grand terroriste algrien court toujours et, gr ce limpunit, publie ses aveux
10 fvrier 2019

Et les hommes arms et harangus de versets coraniques massacraient, sur leur priple mortifre, ceux quils croisent sans quils leur fassent allgeance. Les djihadistes venus des mosques du Monde entier combattaient lide quune fille afghane aille librement lcole ou quune ville ait une de projection cinmatographique.

En octobre 2001, les Etats-Unis aprs avoir compris que leur adultrin rejeton quils ont enfant avec lArabie Saoudite, Oussama Benladen, avait organis les frappes du 11 septembre. Les actes taient encore dune fracheur qui pousse la guerre et le dclenchement de linvasion qui accrot la guerre.

Ces fausses ngociations, Doha au Qatar, esprent la fin d’une guerre que les deux parties veulent aussi. C’est la plus longue srie de pourparlers de paix entre les Etats-Unis et les Talibans. 16 jours de discussions, on s’imagine leur contenu, qui se sont termins par de "vrais faux progrs". Sans accord sur le retrait des troupes d’Afghanistan. Et sans moindre conditions de paix.

Australian-Afgan Army patrol April 2010.jpg
Par ISAF Headquarters Public Affairs Office from Kabul, Afghanistan Partnering with Afghan Forces Pays Dividends in Southern Afghanistan , CC BY 2.0, Lien


Voir en ligne : Notre dossier Afghanistan

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.