POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Les djihadistes algériens parlent à visages découverts



Les compagnons d’Hervé Gourdel témoignent...


mercredi 1er octobre 2014
par Damien Djamel Bouch’Raf


Les conspirationnistes algériens travaillent ouvertement avec le terrorisme. Ceux qui ont prétendu que c’est une affaire montée par les services secrets français, ou bien le DRS algérien, ont pour leur compte. Les témoins qui ont vécu avec la victime française, s’expriment, après plus de 5 jours d’interrogatoire par les autorités et les enquêteurs algériens.

VOICI LES PRINCIPAUX COMPLICES Algériens, qui ont proposé des versions conspirationnistes.

Le même jour que les autorités algériennes déclarent avoir identifié quelques uns des terroristes qui sont derrière l’enlèvement et l’assassinat d’Hervé Gourdel, le touriste français assassiné par des islamistes du Daesh en Kabylie. Une séquence vidéo est balancée sur Youtube par la nouvelle organisation algérienne, comportant surtout l’allégeance à la nouvelle organisation terroriste qui pique la vedette à Al-Qaïda.

Elle a été retirée en fin de nuit, après qu’elle a été vue par plus d’un millier de fois. Ce qui semble être une déclaration de guerre. Nous vous donnons, dans cet article, pris de son contenu, l’image qui illustre cette article.

La vidéo a été reproduite, postée encore une fois. Elle va être retirée comme la 1ère.

Postée telle une réplique à Tayeb Louh, le ministre algérien de la Justice qui annonça mardi sur la chaîne de la télévision publique, que les ravisseurs de l’otage français Hervé Gourdel décapité en Algérie, ont été identifiés. Le groupe qui a enlevé et décapité l’otage la semaine dernière, les "Soldats du Califat" (Jund al-Khalifa), a réitéré ce mardi dans sa vidéo son allégeance à l’Etat islamique.

Selon le responsable algériens, les premiers éléments de l’enquête ont permis d’identifier certains des membres du groupe terroriste auteurs de ce crime, en attendant de mettre des noms d’autres personnes... Est-ce à partir de la vidéo en question (ci-haut), où bien il y davantage de recherches.

Le parquet a requis des mandats d’arrêt à l’encontre des ravisseurs identifiés et une commission rogatoire pour "déterminer le lieu d’où a été postée la vidéo (de l’exécution) sur la Toile", a précisé le ministre." La justice a également ordonné une commission rogatoire afin d’identifier les autres membres du groupe auteur de l’enlèvement et de l’assassinat du touriste français, a-t-il ajouté.

Les langues commencent à se délier à propos de l’enlèvement. Ils étaient cinq Algériens à accompagner le guide niçois de montagne, dans son périple en Kabylie. Ils ont parlé dans les médias. Oussama, qui se dit traumatisé pour le reste de sa vie, s’est confié au quotidien arabophone Echorouk. Il affirme que le randonneur français est arrivé le 20 septembre en Algérie.

-  "Nous n’avons jamais pensé que du mal puisse nous arriver dans cette région" explique ce jeune homme de 23 ans, originaire de Boufarik, une ville de la région de Blida, partageant avec la victime la passion de la randonnée.
- Il rajoute : "Nous n’avons pas voulu abandonner notre ami, poursuit Oussama à "Echorouk". Nous avons supplié les terroristes de le relâcher, nous nous sommes accrochés avec eux pour les empêcher de le prendre en otage. Mais en vain, ils étaient plus forts et armés..."
-  “C’est dans la forêt que nous avons été surpris par un groupe armé qui nous a encerclés, raconte le témoin algérien. Ils n’ont demandé ni nos pièces d’identité ni nos portefeuilles pour nous prendre de l’argent. Ils ont pris Hervé, en disant qu’ils étaient au service du Califat de Bagdad “. La revendication de l’enlèvement du ressortissant français se fait appeler Jounoud al-Khilafa (Les soldats du Califat).

Nos derniers sujets : LE SPECTRE REVENANT DU TERRORISME EN ALGERIE
- Réconciliation algérienne, prônée pour la Libye... 26 septembre 2014
- Lettre d’Hervé Gourdel aux algériens 26 septembre 2014
- Croisades et islamistes armés : le Daech comptabilise le djihad ! 25 septembre 2014
- Un gros poisson du terrorisme algérien arrêté au Mali - 14 septembre 2014
- AQMI d’Algérie et AQPA du Yémen rejoignent le DAESH. - 16 septembre 2014
- Nouvelle organisation terroriste, au centre d’Algérie, affiliée au Daesh - 18 septembre 2014
- Impressionnantes munitions sur 2 terroristes abattus à Jijel, 22 septembre 2014

Répondre à cet article