POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


APPEL A SOUTIEN POUR BENNAGUI ABDELKADER, CONDAMNE A MORT EN GREVE DE LA FAIM DEPUIS PLUSIEURS JOURS.



IL VA ÊTRE RAMENÉ CES JOURS-CI, POINGS LIES ET PIEDS ENTRAVES DANS UN CHAMP DE TIRS POUR ÊTRE EXÉCUTÉ A L’AUBE PAR BALLES, IL VA SE PASSER LA MÊME CHOSE COMME SES CODÉTENUS, SANS LE LUI LAISSER LE TEMPS DE RÉCITER LE TÉMOIGNAGE : LA CHAHADA


samedi 25 janvier 2014
par MADANI


Je viens d’être élargi et lors de mon incarcération j’ai fait la connaissance d’un certain BENNAGUI Abdelkader qui a été jugé et condamné à mort et ce au motif suivant : légitime de défense.

J’ai l’honneur en vertu de l’article premier du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort :

Article premier : Aucune personne relevant de la juridiction d’un Etat, partie au présent Protocole ne sera exécutée, vous soumettre ce qui suit :


Ce dernier lors de sa condamnation était âgé de 38 ans, il est en train de croupir entre quatre murs sa peine depuis le 26/07/2005 à ce jour sans commisération. Celui-ci était en état de légitime de défense et qu’il a choisi entre le crime et la mort. Alors il a choisi le crime et le commettre ; puisque trois personnes ont -ASSAILLI- son domicile familial armés de couteaux et de poignards en vue de l’assassiner.

Dans le domicile de celui-ci, se trouvait un fusil oublié par son oncle. Il a alors, en état de légitime de défense, fait abattre les trois personnes qui voulaient l’assassiner. Dans le domicile du tueur se trouvaient sa mère et sa sœur, lorsque l’un des assaillants a escaladé le mur de la maison. Un un deuxième assaillant a voulu prendre en otage la sœur de l’accusé.

Sans se contrôler, il a tiré sur le premier, ensuite il a visé les deux autres, les rendant raides morts. Ces derniers, il faut le rappeler, étaient tous armés d’armes blanches, leur but principal tuer l’opprimé. Il avait l’intention de leurs faire peur pour vider les lieux, alors ils continuaient dans leur agissement. L’intéressé a appuyé sur la détente et les coups sont partis, c’était trop tard…

Monsieur BENNAGUI Abdelkader est au pénitencier de SIDI BEL ABBÉS - WILAYA DE SIDI BEL ABBÉS - ALGERIE-DZ, après s’être transféré du Pénitencier de SARKADJI D’ALGER. Il est handicapé et circule sur un fauteuil roulant et ou les roues de ce fauteuil sont cassés. Donc, il se déplace très difficilement sans l’aide de personne. Il est en train de gravir le calvaire et son état de santé est très précaire le plus souvent grabataire. Il a sollicité à plusieurs reprise le médecin de l’Établissement pénitencier pour le programmer pour une consultation et de subir une radiologie, mais en vain.

Je vous demande de bien vouloir intervenir pour sa remise en liberté pour raison de sa santé très dégradée. Car son état s’empire de plus en plus. Le malheureux est en train de subir un calvaire. Donc, il est urgent de trouver une solution à ce détenu, puisque, il est en train de vivre ces derniers jours dans la misère, la maladie et la souffrance.

Les services du pénitencier n’ont même pas prévu lui acquérir un fauteuil roulant pour se déplacer. Et il est urgent de lui faire subir une radiologie, puisqu’il souffre énormément de son dos.

Salutations.

Rédigé par un détenu élargi récemment.

Pour protester et soutenir :

Monsieur, Bennagui Abdelkader Établissement de rééducation PRISON CIVILE DE SIDI BEL ABBES-22000 (ALGERIE-DZ)

*POUR CONTACTER SA MÈRE :

MADAME : KHELLOUFI DHAHBIA COMMUNE ARBAOUAT CP : 32250 WILAYA DE : EL BAYADH EX. GERYVILLE - ALGERIE-DZ-

Portfolio

APPEL A SOUTIEN POUR BENNAGUI ABDELKADER, CONDAMNE A MORT EN GREVE DE LA (...)

Répondre à cet article