POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


Accueil du site > Monde, actualité internationale, politique, relations, diplomatie, affaires (...) > Le Ministre béninois des affaires étrangères Jean Marie Ehouzou sur la (...)

Le Ministre béninois des affaires étrangères Jean Marie Ehouzou sur la Télévision nationale publique : « Le Bénin rayonne au plan mondial »




samedi 12 juin 2010
par Elias


Le sommet France Afrique, la venue du secrétaire général des Nations Unies au Bénin, les crises en Afrique, le dernier ballet diplomatique des chefs d’Etat et de gouvernement, la 2ème conférence des ambassadeurs. Le ministre des affaires étrangères et de l’intégration africaine, Jean Marie Ehouzou était l’invité de Plever Noutéhou sur les antennes de la Télévision nationale. Il n’a occulté aucun sujet brûlant de l’actualité de la diplomatie de notre pays.

Le dernier sommet France Afrique est un nouveau tournant pour les relations entre la France et les pays d’Afrique francophone. Tel est le point de vue du ministre des affaires étrangères sur le sujet. La participation du Bénin à ce sommet a été une réussite et la diplomatie française en est sortie grandie. Pour ce qui est des retombées de ladite conférence, on retient, selon les propos du ministre, que le partenariat est désormais égalitaire et il permet de parler. Le ministre a déploré la marginalisation de l’Afrique à certains grands rendez-vous comme le conseil de sécurité des nations unies, le G20 et le G8.

Le ministre a suggéré que le continent soit valorisé car beaucoup de choses se font et la démocratie s’installe progressivement malgré les crises politiques dans certains pays. Pour conclure le chapitre, le ministre a démontré que le Bénin rayonne au plan mondial.

Les situations en Guinée et au Niger ont été abordées et le ministre a fait savoir que ces deux pays seront réhabilités dans les jours à venir. Pour ce qui est des élections en Guinée, le ministre Ehouzou a dit que c’est une bonne chose à encourager et il a demandé que le nouvel homme fort du Niger respecte sa parole pour que les institutions républicaines soient restaurées dans ce pays. Le secrétaire général des Nations Unies sera à Cotonou lundi prochain. Pour le ministre Ehouzou, « c’est un très grand honneur pour notre pays ». Ban ki Moon est une icône de la démocratie mondiale et il se déplace prioritairement dans les pays où la paix est mise en mal. L’intensité du débat politique au plan national, à en croire le ministre, est la preuve que notre pays est un maître en démocratie en Afrique et reste un modèle. Le secrétaire général sera dans nos murs pour nous encourager à nous battre davantage pour le maintien du degré de maturité politique de notre peuple, a souligné Jean Marie Ehouzou.

A propos du dernier ballet politique des chefs d’Etat au Bénin, le ministre a fait comprendre que ces présidents étaient au Bénin pour se rendre à l’évidence de la façon dont les choses fonctionnent chez nous. Tous les chefs de missions diplomatiques en poste seront à la deuxième conférence des ambassadeurs dans les mois à venir. Pour le ministre, nos ambassadeurs doivent se ressourcer et adopter une position commune sur des questions précises.

Enfin, les diplomates étrangers en poste au Bénin sont des observateurs qui contribuent au dialogue politique dans notre pays. Ils ne prennent pas de position mais font des recommandations pour accompagner notre pays, a indiqué le ministre Ehouzou qui a conclu l’entretien par une exhortation au peuple béninois afin qu’un accueil chaleureux soit réservé au secrétaire général des Nations Unies

Médard Essou