POPULI-SCOOP

Info citoyenne & Actus critiques   COVID-19.   ICI Vérifions.  Follow argotheme on F6S

Accueil > Humanit > Monde, actualit internationale, politique, relations, diplomatie, affaires trangres > Internet et entreprises qui soumettent des articles pour des liens (...) > Les mdias traditionnels et corporatistes se dsolidarisent de Julian Assange

Les mdias traditionnels et corporatistes se dsolidarisent de Julian Assange

Passe l’re des plagiaires qui imitaient Wikileaks, la presse alternative consolide sa crdibilit

lundi 30 juillet 2018, par N.E. Tatem

Les craintes que le responsable de Wikileaks soit dlog, du sige de lambassade quatorienne de la capitale anglaise, pour tre livr la justice des USA, augmentent lors de cet t 2018. Le changement de prsident dans le pays qui lui a permis l’accueil, augure un risque de faire taire cet intrpide journaliste. Non seulement il a dmontr quavec Internet la censure na pas lieu dtre, mais il a cr une sorte de ligne ditoriale collective, autonome des cercles coutumiers de la cachoterie et de la manipulation.

Chez Populi-Scoop nous avons la dmarche de Wikileaks pour un modle. Maintenant que lhystrie des opportunistes est teinte, la dfense de Julian Assange est notre principe. Parmi les derniers hauts faits darmes de cet informaticien qui fuite des informations de haute valeur, cest la diffusion des messages emails de Mme Hillary Clinton en 2016. En plein campagne lectorale alors quelle tait candidate face Donald Trump. Des contenus qui ont largement dmontr les pires manigances des dmocrates amricains et induisent leur dfaite. NOTRE DERNIER SUJET LES MDIAS ALTERNATIFS. - {{Une re seme dembches aux mdias libres, les vieux trusts ne cdent rien !}} 11 juillet 2018 Depuis Julian Assange a perdu lamiti des mdias corporatistes, traditionnellement au service des entreprises pour les gains publicitaires et en accointance avec lestablishment pour diverses raisons de connivence avec les armuriers et les dcideurs indcrottables. Les autorits amricaines, mme aprs le vote prsidentiel laissent croire que la Russie a interfr dans llection de 2016 et a fourni Wikileaks les affaires de la malheureuse candidate la prsidence des Etats-Unis. Il est mme accus dtre un potentiel non ngligeable parmi les complotistes . Pour chapper aux tueurs de la {{CIA}}, le lanceur dalerte {{Edward Snowden}} a directement choisi la Russie, pour tre infailliblement bien protg. Ce nest pas le cas de {{Julian Assange}} qui lui sest rfugi le 19 juin 2012 dans lambassade de lEquateur de Londres, la suite de laquelle lex-prsident Raffael Correa lui a, le 16 aot 2012, accord lasile politique. Selon le quotidien espagnol {{El Pais}}, interviewant le nouveau chef dEtat {{Lenine Moreno}}, des discussions de haut niveau, avec la Grande-Bretagne sur le sort de Julian Assange, sont en cours. Elles sont inities par le prsident quatorien Lnine Moreno qui dit tre en discussion, selon une autre dpche de l{{AFP}}, avec les autorits anglaises. Mais les soutiens et les avocats du journaliste, hacker et aussi lanceur dalertes australien, craignent le pire. - {{NOS ARTICLES SUR EDWARD SNOWDEN.}} Il est vrai quil faut une issue la situation de Julian Assange, parce quelle dure. Dans le paysage mdiatique actuelle, les supports faisant de linformation et participant une meilleure comprhension de lactualit, les sites les plus rcents qui ont une lecture profilant diffremment les faits et apportant des thmatiques plus insolites que par le pass drangent les professionnels. Les {{mainstreams}} refusent toute solidarit {{Julian Assange}} et dsirent mme, faussement, de le classer avec sa plate-forme {{Wikileaks}} parmi les diffuseurs qui font de la thorie du complot leur ligne ditoriale. Or il sagit dune culture mdiatique alternative. Comme furent aussi auparavant les propositions des conomies, musiques ou modes de vie {{faites autrement}} , diffrents des canons tablis. Les plus honntes des journalistes, dailleurs qui ne sagitent pas aussi frocement que ceux ne voulant pas entendre parler des {{mdias alternatifs}} , voient dans la condamnation de Julian Assange comme un prcdent qui nuirait gravement la libert de presse. Voire cest le premier danger qui menace les nouveaux rseaux qui renouent avec linformation colport, sans dformation sinon avec une rigoureuse intelligence, par les citoyens. Twitt sur la mre de {{Julian Assange}}

Voir en ligne : Nos articles sur Wikileaks & Julian Assange

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.L'éditeur de POPULI-SCOOP publie vos ouvrages.logo


Populi-Scoop lancera prochainement une formule de rémunération des ses rédacteurs. Inscrivez-vous via le formulaire de CONTACT.
Prenez des e-books gratuits.Offre
Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.