POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


60 terroristes abattus par l’armée égyptienne au Sinaï



Les Frères Musulmans réactive leur bras armé.


jeudi 8 août 2013
par Damien Djamel Bouch’Raf


Au Sinaï égyptien les islamo-terroristes se sont installés alors que la contestation de Moubarek battait son plein. Ils avaient comme objectif de s’attaquer à Israël, via cette péninsule désertique. Avec la chute de Morsi, ils multiplient les attaques contre la population et les services d’ordre.

Voir en ligne : Notre dossier : L’Egypte dans le Printemps Arabe.

Au moins 60 terroristes ont été abattus par l’armée égyptienne au Sinaï, selon un communiqué diffusé mercredi. L’armée a aussi mis en ligne une vidéo, sur sa page Facebook, montrant cette opération. L’information a été aussi relayée par l’AFP.

L’armée ajoute que 64 autres terroristes ont été blessés dans des échanges de tirs avec les forces de l’ordre. Depuis le coup militaire du 3 juillet, revendiqué par la pétition #Tamaroud, les forces de l’ordre ont perdu une trentaine d’hommes uniquement dans le Sinaï.

En outre, 103 personnes ont été arrêtées, poursuit l’armée. Elle précise que ces chiffres incluent les pertes enregistrées par les terroristes pendant la période allant du 5 juillet au 4 août 2013.

L’échec des médiations étrangères dans un éventuel dialogue entre la secte des «  Frères Musulmans » et le nouveau pouvoir, sont dues essentiellement au rejet prononcé par l’actuelle présidence. Elle qualifie les démarches des diplomates étrangers, notamment du chargé des affaires du Moyen-Orient auprès du secrétariat d’Etat et de deux sénateurs américains, dont John Maccain, d’ingérence étrangère dans les affaires internes du pays.

Les Frères Musulmans égyptiens sont à la fois les théoriciens du Djihad et les recruteurs, aussi bien en Egypte que dans le Monde, pour tous les groupuscules de l’islamo-terrorisme.