POPULI-SCOOP : Info citoyenne & Actu critique

 


La folie arabe en état de révulsion !



Lettre à Atwan, la Syrie vaincra la tyrannie.


vendredi 19 octobre 2012


A Atwan.

Ce sont des élucubrations d’un rêveur psychopathe. Un journaliste bouffi de jalousie et hostile à la libération des peuples arabes de la dictature... La Révolution a bien réussi, et merveilleusement. Le schisme ou dissidence à l’intérieur des partis, les disputes verbales, les troubles politiques et même sociaux, les criailleries malignes de par et d’autre des camps adverses, ne sont que des preuves évidentes de cette réussite.


Mr. Atwan tu patauges dans l’erreur comme toujours. Et tu continueras à ainsi. Cela ne sauvera pas la tête de ton maître Bashar… Alors que la folie arabe est en état de révulsion !

Je me demande avec une profonde inquiétude : pourquoi cette guerre syrienne ? Pourquoi cette destruction de tout un pays et de tout un peuple ? N’a-t-on rien appris de l’expérience de l’Irak et de la Libye, qui est encore dans nos cœurs et dans nos esprits, à jamais indélébile ?

Pourquoi cette obstination incompréhensible du régime syrien ? serait-il fermé complètement à toute concession, et à tout dialogue avec son opposant ? Al-Assad est-il le seul citoyen syrien capable de gérer le pays ? Est-ce qu’il n’y a que lui et rien que lui qui puisse guider le peuple syrien vers le bonheur et la prospérité ?

D’autre part, pourquoi a-t-on fait appel aux offices de cet émissaire algérien pour trancher le problème syrien ? Pourquoi cette nomination, alors qu’on sait pertinemment que le régime syrien n’est pas prêt à transiger, quoi qu’il arrive. Cet émissaire sait-il lui-même qu’il patauge dans le sable mouvant et qu’il n’arrivera jamais à réaliser un compromis entre les belligérants frères ?

Il le sait à fond, et pourtant il fait semblant de l’ignorer, que le régime syrien est bâti sur le parti Baâth. Un parti, qui est lui-même, fondé sur un système totalitaire et militariste… Donc il demeure, du moins pour le présent, quasi impossible de trouver une solution pacifique à ces conflits qui se perpétuent déjà depuis des mois…

La seule solution, c’est l’effondrement du régime syrien et cela ne se réalisera que par une intervention militaire en puissance, que ce soit par le secours de l’étranger ou par les forces d’opposition syriennes aujourd’hui en présence sur la scène. Qui ont plus besoin d’être soutenues et consolidées par les nations libres.

Tout comme l’Iran qui a le culot de soutenir aveuglement le régime syrien, parce que ce dernier n’est, à tout prendre, qu’une image pâle et sombre du régime iranien… Ce régime qui se détruit lui-même-par ignorance et arrogance-et détruit du même coup son peuple à cause de ses ambitions nucléaires…

Pourquoi le nucléaire ? Défier l’occident est un aventurisme dont les conséquences seront subies uniquement par le peuple iranien. Le régime vit, il est vrai, mais il se fiche de la misère du peuple. L’essentiel pour lui c’est qu’il survit, étalant pompeusement sa vanité et son appétit du pouvoir.

Après tout, sa chute n’est pas lointaine. Son heure imminente se rapproche par degrés de l’heure zéro du régime syrien.

Dr Mohamed Sellam

Portfolio